Grève des pilotes Lufthansa

Avion Lufthansa - photo flickr par InSapphoWeTrust
Par           Mis à jour le 09/09/2015 à 09h45       Publié le 08/09/2015 à 09h45
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+
Pour la 13ème fois en 18 mois, le syndicat allemand des pilotes Cockpit en conflit avec la direction de la compagnie nationale allemande Lufthansa a annoncé hier un nouveau mouvement de grève ce mardi dès 8h portant uniquement sur les vols long-courriers. La grève devait néanmoins se terminer à minuit mais sera finalement prolongée jusqu'à mercredi 23h59 et concernera cette fois-ci le court et moyen-courrier.
Depuis plus d'un an, la direction de Lufthansa et le syndicat des pilotes Cockpit sont en négociation très tendue sans jamais trouver un terrain d'entente. L'hiver dernier notamment, le syndicat Cockpit a appelé à la grève à répétition et pour la 13ème fois, un nouveau mouvement social est annoncé pour aujourd’hui et demain.

Sur les 1500 vols prévus ce jour, la compagnie nationale allemande Lufthansa est donc contrainte d'annuler 84 vols long-courriers sur les 170 vols long-courriers programmés ce mardi, soit presque la moitié. Sont touchés par cette grève, les vols à destination ou au départ des aéroports de Munich, Düsseldorf et Francfort.

Suite à l'appel de Cockpit, ce mouvement social est élargi à mercredi et devrait alors toucher les vols court et moyen-courriers toujours au départ de l'Allemagne. Cette extension va certainement conduire à la suppression d'un millier de vols mercredi.

Lufthansa a indiqué qu'un plan alternatif devrait être mis en place rapidement. Néanmoins le porte-parole du syndicat a précisé que d'autres actions perturbant les plans de vol sont susceptibles d'être annoncées avec un préavis de 24h, mettant ainsi la compagnie dans une position délicate en matière de solutions de plans de vol alternatif.

Quelles sont les revendications ? Le secteur low cost étant en plein développement, Lufthansa souhaite développer ce segment en « transférant ses liaisons nationales et moyen-courriers à sa branche à bas coût Germanwings ». Par cette mesure, les membres du personnel ont peur pour leur statut et leur salaire.

Rédactrice Alibabuy.com
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+
Actualité rédigée par Sarah Balbous

A la Une