Visiter la Bolivie, le guide
La Bolivie n'est sans doute pas le pays d'Amérique latine dont l'économie est la plus prospère. Mais cette nation, aux frontières communes avec le Brésil, le Paraguay, l'Argentine, le Chili et le Pérou, repose sur une richesse bien plus importante : celle de la multiethnicité de sa population faite d'Amérindiens, d'Européens, d'Asiatiques, d'Africains ou encore de Métis.
De notre expert Bolivie
Rédactrice Alibabuy.com
Cette variété se traduit aussi par la multitude de langues parlées dans le pays : pas moins de 37 y sont recensées officiellement dans la constitution, créant une véritable diversité culturelle, dont la littérature, la musique ou encore l'art gardent de nombreux stigmates.

Cette pluralité touche aussi les magnifiques paysages de la Bolivie : des panoramas montagneux de la Cordillère des Andes au plateau de l'Altiplano, berceau de la plupart des Boliviens, en passant par des successions de plaines qui donnent accès à la forêt amazonienne, le pays est extrêmement varié et certains de ces lieux sont particulièrement étonnants.

Le Salar de Uyuni, cet immense désert de sel situé à plus de 3600 mètres d'altitude, a ainsi été formé il y a quelque 40 000 ans et s'étend sur 150 kilomètres sur 100.

Dans la liste des curiosités, le lac Titi Caca figure aussi en bonne place : si ce lac n'est pas aussi grand que le Maracaibo au Venezuela, il détient en revanche la palme du lac le plus long du continent d'Amérique du sud et celle du plus haut lac où l'on peut naviguer. La légende, transmise par les Indiens des Andes, raconte que le premier Inca serait sorti de ses eaux…

Pleine de mystère et de mythes fondateurs, la Bolivie séduira aussi les amateurs de sports d'altitude : la Cordillère Royale, caractérisée par différents sommets de plus de 6000 mètres de hauteur, est idéale à la fois pour les skieurs et les trekkeurs ou encore les amateurs de paysages naturels inédits.

D'autant que la Paz, à quelque 3700 mètres d'altitude, n'est pas loin et offre un visage complémentaire avec son cortège de musées, dont on retiendra le musée National d'Art, le musée national d'Archéologie Tiwanaku, célèbre pour la richesse de sa collection de vestiges d'art précolombien, ou encore le Musée d'Ethnographie et de folklore.

Non loin, on pourra aussi découvrir la Vallée de la Lune, dont l'aspect est la conséquence de milliers d'années d'érosion.

Enfin, parmi les villes boliviennes qui méritent aussi le détour, on ne manquera pas d'aller faire un tour à Santa Cruz de la Sierra, située dans le département du même nom.

Cette ville, encore peu fréquentée au début du XXe siècle, est intéressante en raison de la juxtaposition de son architecture coloniale et une nouvelle tendance, plus minimaliste qui s'est développée tout au long du siècle dernier.

Située à plus de 230 kilomètres au sud-est de la Paz, Cochabamba est particulièrement connue pour la profusion de ses parcs et de ses jardins, qui lui ont assuré une réputation de cité-jardin. Cette ville est également considérée comme la capitale gastronomique de la Bolivie.

Si l'envie vous prend de séjourner en Bolivie, toute la difficulté revient à trouver la saison idéale. Si le climat général du pays est chaud et humide, ses conditions sont en réalité très différentes selon les altitudes : alors qu'il pourra être humide et relativement doux en plaine, le climat sera en revanche froid et sec dans les Andes.

L'amplitude thermique au cours d'une même journée peut être très importante : par exemple, à la Paz, du mois de novembre à mars, les températures peuvent très bien atteindre les 20 degrés en journée pour progressivement reculer et descendre jusqu'à des températures négatives dans la soirée et dans la nuit.

A l'inverse, la vallée de la Cochabamba, comme dans de nombreuses vallées de moyenne altitude, 2500 mètres, les températures oscillent entre 18 et 19 degrés en moyenne. La petite laine est donc toujours de rigueur!
Art et culture en Bolivie
La cuisine bolivienne comporte un certain nombre d'ingrédients de base, à l'image par exemple de la pomme de terre. Ce féculent est notamment utilisé dans el aji de papalisa, qui est un plat qui se cuisine aussi avec des oignons et de la viande. Outre une multitude de céréales, le quinoa par exemple, les plats boliviens sont généralement relevés avec des piments, en particulier le poulet comme la langue ou les brochettes de bœufs. Parce que la qualité de la viande est le plus souvent exquise, la Bolivie offre de très bonnes grillades : laissez-vous donc tenter par les parilladas ou encore les chicharrones, ces morceaux de porc grillés.
Que visiter en Bolivie
Lors de vos vacances en Bolivie, il vous faudra aller à La Paz, la capitale la plus élevée au monde : on s'y rend pour la multitude de ses musées mais aussi pour ses marchés à l'image du Mercado Rodriguez, qui atteint son pic d'animation durant les fins de semaine. Pour les amateurs de sorties nocturnes, on aimera aussi faire un tour dans la Calle Belisario Salinas dans le quartier de Sopocachi, repère de multiples bars. A proximité de la Paz, on pourra se rendre au lac Titicaca. A voir également : le Salar de Uyuni, le désert de sel. L'effet de surprise est garanti.
Spécialités gastronomiques en Bolivie
Le tissage est un art majeur en Bolivie, développé par les tribus indiennes Quechuas et Aymaras. Cet art est utilisé en particulier pour la fabrication de vêtements, aux couleurs toujours très vives. La musique andine est aussi une composante importante de la culture de ce pays. Parmi les instruments principaux, on peut citer les flûtes à bout entaillé, les quenas ou encore les zamponas que vous pourrez ramener comme souvenir de votre sejour en Bolivie.
Ameriques-Caraibes

Infos sur la Bolivie

Population :
10 561 887
Langue : Quechua, .
Monnaie : Boliviano
Capitale : La Paz
Salar de Uyuni - Bolivie
Salar de Uyuni
Tenues typiques - Bolivie
Tenues typiques
« Attention à l'eau que vous buvez : en Bolivie, elle est loin d'être potable partout et même dans les régions et les villes les plus développées. On recommandera d'utiliser le plus souvent possible l'eau en bouteille. A défaut, vous pouvez toujours vous désaltérer avec de la Coca Colla, à base d'extraits de feuilles de coca. Rien à voir donc avec la boisson gazeuse au nom très similaire si ce n'est sa couleur et son emballage. »
Desert Atacama - Bolivie
Desert Atacama
Lamas de Bolivie - Bolivie
Lamas de Bolivie