Visiter Sarajevo, le guide
Nulle autre ville européenne que Sarajevo ne réalise autant la symbiose entre Orient et Occident. Cette fusion de civilisations et ce bouillon de cultures ont souvent été à l'origine de conflits dans l'histoire de cette ville si attachante. Une histoire qu'un séjour à Sarajevo rendra plus poignante encore.
De notre expert Sarajevo
Rédactrice Alibabuy.com
Première rencontre avec l'Orient, ses minarets, ses barbiers, ses cafés devant lesquels les hommes égrènent leur chapelet, Sarajevo rappelle qu'elle est la capitale du seul pays à dominante musulmane d'Europe. Se superposent d'autres images, celles d'une ville anéantie par la guerre civile, ravagée par les conflits inter-ethniques, détruite par les drames religieux.
Mais le siège qu'elle a subi et ses difficultés économiques n'ont entamé en rien le charme de cette ville. La Sarajevo resurgie du néant est restée la même, accueillante, multiculturelle, éclectique et dotée d'une farouche détermination à vivre. Un voyage à Sarajevo est une plongée bouleversante dans l'histoire européenne grandeur nature. Et pas seulement pour les heures noires de son histoire, l'assassinat de l'Archiduc François-Ferdinand ou encore la guerre civile des années 90'.
A chaque détour, se découvre une époque différente. Ottomane dans le quartier de Bašäaršija, son bazar et la mosquée Gazi Husrefbegov bezista, austro-hongroise dans ses bâtiments administratifs, sa cathédrale catholique et ses grandes maisons sur les berges de la Miljacka, juive dans ses synagogues et byzantine bien évidemment avec sa cathédrale orthodoxe et sa langue slave, Sarajevo est tout cela à la fois.
Celle qui fut souvent appelée la Jérusalem de l'Europe continue d'entendre retentir appels des muezzins et cloches des églises. Ville universitaire, elle poursuit sa mission culturelle en organisant de nombreux festivals internationaux dont le festival du film au Obala Art Centre, fondé en 1995 en plein siège de Sarajevo !
« Ne jamais refuser un café à un Bosniaque. Cette boisson, une véritable institution est bien plus qu'un beuvrage, presque le sceau d'une amitié. Et surtout ne pas parler de café turc puisque ce sont les bosniaques qui ont initié les turcs à cette boisson ! »
Transports et déplacements à Sarajevo
Sarajevo est très bien reliée à toutes les villes européennes à partir de son aéroport international, de sa gare ferroviaire et sa gare routière. Sur place, trams, trolleys et bus jaunes et verts constituent le moyen de transport numéro un de cette ville dont les routes sont encore en assez mauvais état. Un funiculaire relie par ailleurs les hauts de Sarajevo à la ville basse.
Visites à Sarajevo
Les mosquées Gazi Husrefbegov bezista et Careva džamija, le marché couvert Gazi Husrefbegov bezista, la cathédrale Orthodoxe, la cathédrale du coeur de Jésus, la synagogue, la place du marché dans le vieux Sarajevo, le cimetière de Alifakovac mais aussi le Sarajevo War Tunnel, le tunnel creusé pendant le siège de Sarajevo dans la cave d'une famille en zone libre et qui a servi à ravitailler la ville, le Pont Latin près duquel fut assassiné François-Ferdinand.
Sorties à Sarajevo
Ville étudiante, Sarajevo vit aussi la nuit dans ses nombreux bars, ses cafés et ses clubs notamment autour du quartier de la fontaine Sebilj. Ses restaurants servent de la cuisine très teintée d'influences turques, grillades, cevapcici , légumes grillés et délicieuses pâtisseries viennoises. Sarajevo compte également un festival (musique, jazz, film, théâtre...) par mois de l'année !
Sarajevo sous la neige - SARAJEVO
Sarajevo sous la neige
Bosnie Herzegovine

Infos sur Sarajevo

Population :
305 342
Langue : Bosnien, .
Monnaie : Mark convertible
Vue sur Sarajevo - Sarajevo
Vue sur Sarajevo
Chateau fort - Sarajevo
Chateau fort
Vue aerienne - Sarajevo
Vue aerienne