Visiter Istrie, le guide
La Croatie ne se résume pas uniquement à sa côte dalmate, entrecoupé de petites îles multicolores. Les amateurs d'histoire, de nature et de bonne assiette, apprécieront infiniment sa sœur du nord, la péninsule d'Istrie. Cette charmante demoiselle aux villages de pierres et au littoral balnéaire saura enchanter aussi les plus exigeants.
De notre expert Istrie
Rédactrice Alibabuy.com
L'Istrie verte, la presqu'île septentrionale de la Croatie, était grâce à son emplacement stratégique, depuis toujours un carrefour des nombreuses cultures. Des Slovènes et des Italiens habitent encore sur ces terres, aujourd'hui croates, et le mélange des trois nations résulte en un peuple chaleureux et unique, appelé les Istriens. Si vous faites un voyage en Istrie, vous allez remarquer leur hospitalité, car ici, les visiteurs sont toujours bienvenus et les chambres d'hôte sont légion. Ne soyez pas surpris alors, si vous êtes invité à la table pour un petit déjeuner ou encore le soir pour un bon poisson grillé, fraîchement pêché.
L'histoire traverse les villages médiévaux, aux aspects vénitiens bien conservés. Juchés sur les collines parmi des vallons boisés, ces villages se déclinent tout au long des rivières. Au bord de la côte, ils redescendent vers la mer et embellissent des ports et marinas magnifiques où bercent des voiliers de différentes tailles et couleurs. Ainsi, jusqu'au point le plus au sud, Pula.
L'Istrie est un enchevêtrement d'églises aux fresques bien conservées, des palais aux colonnes vénitiennes, des ruelles pavées, des puits en pierre blanche, des fenêtres géminées, des criques immaculées, de belles plages et des paysages époustouflants. La meilleure période pour visiter cette péninsule est probablement l'été, mais si vous voulez un peu plus d'intimité, vous pouvez éviter les touristes en dehors de cette saison, tout en sachant que l'endroit est agréable pendant toute l'année grâce au climat méditerranéen.
Ses forêts, sillonnées par les chiens renifleurs entraînés, sont de véritables mines de truffes. Ainsi, les plats istriens portent souvent une touche de saveur de ce champignon hautement appréciée. Tentez les villages pittoresques aux environs de Buzet pour des gnocchi aux truffes noirs. Goûtez aussi toutes sortes de poissons et fruits de mers, et la suave huile d'olive vierge. Les coteaux de la région regorgent de vignes, la plus célèbres étant le malvoisie.
« Si avez assez de temps, vous pouvez aussi visiter l'Istrie slovène qui longe la frontière. Découvrez par exemple le magnifique Piran, Izola ou Koper. L'huile d'olive istrienne provient des variétés d'oliviers très anciennes ce qui lui donne une valeur nutritive nettement supérieure par rapport aux variétés modernes. »
Transports et déplacements à Istrie
Si vous atterrissez à l'aéroport de Zagreb, vous pouvez emprunter des bus et des trains pour vous rendre en Istrie. Les bus sont très fréquents pour Pula et Rovinj. Si vous voulez découvrir les alentours et toute la presqu'île, il est conseillé de louer une voiture en Istrie. Soyez attentifs aux routes sinueuses et étroites. Les trains touristiques sont présents dans de nombreuses villes istriennes.
Visites à Istrie
Les villes à ne pas rater sous aucun prétexte sont Motovun et son Festival de film international, Rovinj et son église dominant la marina, Pula et son amphithéâtre romain préservé, Grožnjan pour ses maisons en pierre perchées, le centre culturel de Pazin, ainsi que Rabac qui est une destination fortement prisée pour ses plages et Hum, la plus petite ville du monde. Les villes balnéaires qui méritent aussi un détour sont Poreč et Brioni.
Sorties à Istrie
En été, toutes les villes de l'Istrie sont en effervescence perpétuelle. Les visiteurs y sont très nombreux et les terrasses abritent des concerts gratuits des artistes locaux. Mangez d'abord un bon plat istrien et faites ensuite une balade romantique dans le vieux-centre. Poreč est connu pour sa vie nocturne agitée, ainsi que Rovinj et Pula.
Istries - ISTRIE
Istries

Infos sur Istrie

Population :
Langue : Croate
Monnaie : Kuna