Visiter Rabac, le guide
Rabac, l'une des plus belles destinations d'Istrie n'est plus à présenter. Située devant “Velika vrata”, l'entrée de la baie de Kvarner, en face de l'île de Cres, elle se niche entre une végétation florissante et un littoral d'un bleu limpide qui invite à la baignade.
De notre expert Rabac
Rédactrice Alibabuy.com
Au petit matin, déjà Rabac s'anime quand les bateaux chargés de poissons reviennent au port pour la criée. Rougets, daurades, rascasses ou crustacées se retrouveront ainsi directement au menu des nombreuses tavernes et restaurants plus classe qui bordent la promenade.
Rabac est de ces petits ports de pêcheurs qui ont su se convertir en destination de rêve pour touristes européens avides de soleil, de mer et de farniente. Ce village de charme situé à cinq kilomètres seulement de la cité historique Labin préserve son identité en dépit des 10 000 touristes qu'elle peut accueillir. C'est l'un des sites les plus attachants d'Istrie.
Rabac a trouvé sa vocation touristique dès le XIX siècle alors que les mondains de l'Europe entière viennent y faire édifier leurs villas et passent leurs vacances à Rabac. Très vite, les nombreuses petites plages et les criques isolées, la végétation luxuriante et méditerranéenne, les nombreux restaurants et les sorties en bateau font la réputation du lieu et rapidement les touristes affluent.
Parmi les premiers, l'écrivain anglais Richard Francis Burton qui après son séjour en 1876, écrit „La côte d'Istrie“. Des familles célèbres d'Europe centrale et de l'Est en font leur lieu de villégiature comme les Prohaska et les Višković qui ont laissé leur nom à des rues de Rabac. On raconte aussi qu'en 1907 le prince héritier François-Ferdinand d'Autriche-Hongrie a accosté au port de Rabac.
Aujourd'hui, Anglais, Allemands, Français et autres européens perpétuent la tradition après qu'un nouvel essor dans les années 60' a doté Rabac de toutes les infrastructures touristiques indispensables. A l'ombre de ce passé prestigieux, on peut aujourd'hui s'adonner aux divertissements les plus modernes dans l'environnement unique de la baie de Kvarner : beach volley, jetski, plongée, parapente, ski nautique, balade en banane ou parachute ascensionnel...
« Venise n'étant qu'à quelques encablures de Rabac, il serait dommage de ne pas accorder une visite à la Sérénissime. Des hydroglisseurs au départ de Rabac permettent de faire la traversée pour moins de cent euros dans la journée. Cependant, il est préférable de prévoir une nuit à Venise pour profiter pleinement d'une soirée sur place. »
Transports et déplacements à Rabac
Toutes les grandes autoroutes européennes mènent à Rabac. La gare routière la plus proche se situe à Podlabin. Des bus fréquents relient Rabac à Labin. Du port, on peut prendre part à des excursions en bâteau vers les îles ou dans un bateau au fond transparent permettant de découvrir les fonds marins. Une voiture de location à Rabac s'avère indispensable pour visiter la côte et l'arrière pays très intéressant de cette région d'Istrie.
Visites à Rabac
Ses plages de galets et de sable fin, l'église Sainte Marie datant du XIVème siècle, la chapelle Saint-Andrea, le plus vieux monument de Rabac. A noter que Rabac est indissociable de Labin, ville fortifiée perchée au-dessus de la mer avec des ruelles en escalier et de façades colorées et de l'île de Cres qui lui fait face. A voir également dans les environs, d'autres villes de la côte comme Pula et ses vestiges romains.
Sorties à Rabac
Les animations ne manquent pas à Rabac. Chaque année par exemple, pendant deux jours a lieu le Rabac Summer Festival qui réunit tout ce que l'Europe recèle en talents techno, house, disco. Rabac abrite par ailleurs de très bonnes tables avec spécialités de poissons et cuisine croate. Trois adresses sont à noter : Maslinica, Marina et Nostromo. Par ailleurs, la côte est parsemée de discothèques, de bars et de lounges qui contribuent à une vie nocturne animée.
Rabac - RABAC
Rabac

Infos sur Rabac

Population :
1 472
Langue : Croate
Monnaie : Kuna