Visiter Bilbao, le guide
La construction du Musée Guggenheim a propulsé la plus grande ville du Pays Basque espagnol aux avant-postes de l'avant-garde internationale. Visionnaire, elle n'a cependant pas coupé avec ses racines et conserve un charme bucolique qui, la nuit venue, cède la place à la chaleur humaine des tavernes basques ou bars à tapas.
De notre expert Bilbao
Rédactrice Alibabuy.com
Dès son aéroport, conçu en forme d'aile de colombe par Santiago Calatrava, la couleur est annoncée : Bilbao n'est pas une ville comme les autres. En effet, cette sombre ville industrielle du Pays Basque, au nord de l'Espagne et tout près de la France, est devenue l'une des destinations culturelle et architecturale les plus branchées d'Europe. Pour ce faire, la mairie a donné carte blanche aux plus grands architectes et artistes mondiaux qui, le long de l'estuaire du fleuve Nervion, ont essaimé leurs œuvres.
Rien de tel, donc, qu'un week-end à Bilbao, pour prendre un bain de culture basque et internationale. L'été, doux, et l'hiver, tempéré par l'Atlantique et les vents d'Ouest, se prêtent tous deux à l'exercice. Voir les lumières de la ville se refléter dans les pétales géants du Musée Guggeheim est un spectacle fascinant. Mais Bilbao existait avant ce projet, comme en témoignent ses ruelles tortueuses, ses places baroques ou ses vieilles églises qui alternent avec les zones commerciales de la vieille ville, de l'Ensanche ou d'Indautxu où sont présentes toutes les grandes enseignes espagnoles de mode.
Le soir tombé, quand les pétales du « Gugg » prennent des reflets mordorés, les Basques donnent libre cours à leur goût de la fraternisation et de la fête. L'heure est venue de pratiquer le « txikiteo », consistant à boire de petits verres de vin dans les innombrables bars, le tout accompagné de « pintxos », petits plats chauds plus élaborés et roboratifs que la tapa espagnole. Une expérience qui justifie, à elle seule, que vous réserviez un vol pour Bilbao.
« Un circuit à vélo de deux heures permet de découvrir 70 œuvres architecturales et sculpturales d'intérêt majeur, dont les tulipes d'acier de Jeff Koons, l'araignée géante de Louise Bourgeois ou le palais de la musique Euskalduna, construit d'après des techniques navales. »
Transports et déplacements à Bilbao
L'agglomération, d'un million d'habitants, dispose d'un métro et de plusieurs lignes de tramways ou de bus. Les cartes à puce Bilbao Card (valables 1, 2 ou 3 jours et valable pour les visites de monuments) ou Creditrans (5, 10 ou 15 euros selon les besoins) sont le moyen le plus simple de payer dans les moyens de transport.
Visites à Bilbao
Le Musée Guggenheim, construit par Frank O.Gehry, est la star incontestée de la ville, mais la cathédrale gothique Santiago, du quatorzième siècle, vaut aussi le déplacement, tout comme la Basilique de Begoña, de belle facture gothique, ou le marché de la Ribera, considéré comme le plus grand marché couvert d'Europe.
Sorties à Bilbao
Les quartiers de la vieille ville, d'Abando et de Licenciado Pozas offrent un choix considérable de bars, de clubs et de discothèques. Les bons vins, mais aussi le Kalimotxo, déroutant mélange de Coca-Cola et de vin, y coulent à flots. Les hauts lieux de la musique live sont le Kafe Antzokia, le Rock Star ou l'Astarloa.
Mairie - BILBAO
Mairie

Infos sur Bilbao

Population :
353 340
Langue : Espagnol
Monnaie : Euro
Bilbao - Bilbao
Bilbao
Musee - Bilbao
Musee
Theatre Arriaga - Bilbao
Theatre Arriaga
Filtrer :
du 06/01   au 09/01
Résultat obtenu il y a 13h 45min
72 € (-52%)
du 06/01   au 08/01
Résultat obtenu il y a 13h 48min
110 € (-26%)
du 28/01   au 29/01
Résultat obtenu il y a 13h 11min
159 € (-11%)
La baisse du prix est calculée en fonction du prix moyen vol Bilbao des 30 derniers jours. Sous réserve de modification et / ou de frais ajoutés par le prestataire.