Visiter l' Ethiopie, le guide
Encore peu touristique, l'Ethiopie possède des traditions et une culture d'une grande richesse ainsi qu'une variété de paysages étonnants. Une nation d'Afrique orientale qui ne mérite pas la seule image de pays pauvre, affamé et désertique mais vaut d'être découverte.
De notre expert Ethiopie
Rédactrice Alibabuy.com
Des cimes enneigées culminant à près de 4.300 m de Simien aux profondeurs de la dépression du Danakil, à 120 mètres au-dessous d'un niveau de la mer, l'Ethiopie, située dans la corne de l'Afrique, est une terre de contrastes naturels.
Le Simien est un imposant massif rocheux dont les pentes finissent en vastes prairies. Les plateaux arides de la vallée du rift sont souvent balayés par des tourbillons de sable. Avec ses mares acides jaunes, vertes, blanches et brunes, le désert de Danakil est l'une des régions les plus chaudes du monde. Près du lac Tana, les chutes d'eau du Nil Bleu sont vertigineuses.

Une escapade en Ethiopie dans la savane et les nombreux parcs nationaux du pays donne la possibilité d'observer presque tous les animaux de plaine d'Afrique : babouins, léopards, guibs, hippopotames, gazelles, guépards, lions, koudous… et près de 450 espèces d'oiseaux. L'Ethiopie est un paradis pour les ornithologues.
Située à 2.400 m d'altitude, la capitale Addis-Abeba, avec ses 4 millions d'habitants, est une ville immense, tentaculaire. C'est dans son musée national que sont conservés les restes de «Lucy» notre ancêtre australopithèque, mis au jour en 1974 dans la vallée de l'Awash.

Le pays est d'ailleurs riche d'une histoire plusieurs fois millénaires et conserve de nombreuses traces de ce lointain passé.
Il faut prendre un billet d'avion pour se rendre en Abyssinie et plus particulièrement à Axoum, à l'extrême nord du pays, le berceau d'une des plus importantes civilisations de l'histoire éthiopienne. Ici se trouvent les ruines du palais du roi Kaleb ainsi que celles du palais Sheba.

La vie religieuse éthiopienne est marquée par l'église orthodoxe éthiopienne, qui se caractérise par une forte tradition monastique. Le lac Tana est ainsi émaillé de petites îles qui abritent des monastères dont les plus célèbres, Kidene Mehret, Kebran Gabriel (interdit aux femmes) et Debre Maryam.

A Lalibela, les onze églises en pierre taillées dans la roche datant du XIIe siècle ont été bâties en un siècle. Elles recèlent de somptueuses croix décorées, bibles aux riches enluminures et manuscrits illustrés.
Située à 1 750 m d'altitude, la ville d'Harar fait figure d'exception en Ethiopie : de confession musulmane, elle abrite 87 mosquées dont certaines peuvent être visitées. C'est aussi une cité traditionnelle où l'habit des femmes et l'architecture ancienne des maisons séduisent le voyageur, transporté dans un autre temps.

L'Éthiopie est une destination agréable toute l'année, avec des températures moyennes de 20°C à Addis-Abeba, quelle que soit la saison.
En raison des fortes pluies qui s'abattent sur le pays, juin et juillet ne sont pas les meilleurs mois pour voyager. De septembre à février, le soleil est assuré quasi quotidiennement et la température est douce.

L'Ethiopie est un immense pays, très contrasté. Au nord, les hauts plateaux volcaniques, les cimes culminant à plus de 4 000 mètres, les vallées abruptes, les églises rupestres et leurs fêtes religieuses. Tandis que le désert du Danakil domine la vallée du Rift, des volcans incroyables, déserts de sables ou de lave. Au sud, une approche ethnique unique dans la vallée de l'Omo : des rencontres extraordinaires avec les Mursis, les Hamers aux peintures corporelles, scarifications, plateaux labiaux…

Peu fréquentée, l'Ethiopie présente une diversité insoupçonnée de paysages, une faune abondante et variée et une culture atypique en Afrique. Contrée lointaine et sauvage, l'Ethiopie présente une culture et des traditions ancestrales remarquablement préservées. Le pays compte plus de 80 groupes ethniques avec chacun leur langue et leurs coutumes. Partie intégrante de la vie éthiopienne, les cérémonies religieuses constituent des événements impressionnants et uniques. Aucun autre pays ne donne la possibilité de faire un voyage aussi spectaculaire dans le temps ou de participer avec une telle liberté aux rituels sacrés d'une foi archaïque.

Art et culture en Ethiopie
L'artisanat éthiopien est fortement marqué par l'art religieux. Dans un autre genre, l'appuie-tête ou oreiller africain constitue un objet important. La poterie est d'une grande diversité et d'une grande qualité. On trouve également des vanneries colorées décorant l'intérieur de certaines maisons. L'art éthiopien est également corporel. Les femmes accordent encore de nos jours une grande importance à la coiffure. Dans le sud, outre les coiffures d'argile des Nyangatom, on retrouve les perruques des Oromos. Les tatouages sont également développés. Relativement discrets dans les populations rurales chrétiennes (une croix sur le front des femmes), ils sont bien plus visibles chez les Mursis qui se tatouent une partie importante du corps.
Que visiter en Ethiopie
L'Ethiopie regorge de parcs nationaux à la faune et flore impressionnantes de richesse. Les parcs du Balé et du Simien constituent une destination à eux seuls et peuvent se découvrir au cours de trekking de plusieurs jours. La pratique du rafting dans la vallée de l'Omo est une autre véritable aventure au cœur d'une nature vierge riche en vie sauvage. Certaines ethnies, établies ici à l'écart des zones accessibles par la piste, ne voient en effet bien souvent d'autres étrangers que ces « visiteurs du fleuve ». Avis aux amateurs de sensations fortes !
Spécialités gastronomiques en Ethiopie
L'injera, galette spongieuse élaborée à partir de la farine d'un mil particulier, le tef, est sans conteste l'aliment phare de la cuisine éthiopienne. La viande et les légumes sont généralement cuisinés dans une sauce pimentée appelée wat, dont la variante forte se nomme kay et la douce, alicha. La province de Kaffa revendique les plantations de café les plus anciennes au monde et le haricot pousse en Éthiopie depuis trois millénaires. On peut déguster de bons capuccini, voire des macchiati, à Addis-Abeba. La boisson locale est le tella, une bière à base d'orge ou de maïs, mais on sert aussi du tej, un breuvage additionné de miel et de l'arakie, un alcool de céréale extrêmement fort.
Afrique-Ocean Indien

Infos sur l' Ethiopie

Population :
96 958 732
Langue : Amharique
Monnaie : Birr
Capitale : Addis Abeba
Femmes ethiopiennes en tenues traditionnelles - Ethiopie
Femmes ethiopiennes en tenues traditionnelles
Colliers de l'artisanat local - Ethiopie
Colliers de l'artisanat local
« L'Ethiopie suit le calendrier julien, ce qui place le pays sept ans et huit mois en «retard» sur notre calendrier grégorien. L'année, qui commence ainsi le 11 (ou 12) septembre, se divise en 12 mois égaux de 30 jours, plus un treizième de 5 ou 6 jours les années bissextiles. »
Artisanat local sur un marché - Ethiopie
Artisanat local sur un marché
Tribu ethiopienne - Ethiopie
Tribu ethiopienne