Visiter Propriano, le guide
Aucune autre île française n'interpelle autant l'imaginaire que la Corse. Ses villages perchés, ses plages de sables et ses côtes découpées, ses sommets et ses cascades, ses sangliers et ses châtaigniers, ses chœurs de chanteurs a capella, autant de raisons pour prendre le maquis, le temps d'un séjour à Propriano.
De notre expert Propriano
Rédactrice Alibabuy.com
Situé sur la côte Sud-Ouest de la Corse, Propriano a tout le caractère qu'il faut pour s'imposer sur l'île de beauté. Son paysage magnifique et le panorama dans le golfe de Valinco, une des plus belles baies de Corse, et surtout son histoire. Propriano fut fréquentée dès l'époque romaine, comme en témoignent de nombreuses monnaies, vestiges d'habitations ou sépultures. Il se pourrait même qu'elle soit l'antique Pauca, positionnée sur la carte de Ptolémée au IIème siècle de notre ère. Le musée archéologique de Sartène, tout proche retrace cette période avec brio.
Aujourd'hui, Propriano forte de 3200 habitants et de 20 000 autres supplémentaires en été, est une bourgade animée et qui a su adapter son offre au tourisme. Plaisance avec son port qui ne cesse de s'agrandir, sports nautiques qui augmentent la palette de leur diversité, farniente garanti au soleil toujours présent et randonnées dans un arrière-pays très accessible en font une destination appréciée. Il faut y ajouter ses plages qui font sa renommée.
Propriano est judicieusement raccordée par une coopération avec treize autres villes du Sarténais-Valinco, en un réseau qui permet aux voyageurs de goûter tant aux joies de la baignade que de la montagne, et ce dans la même journée !
Cette situation exceptionnelle font de Propriano un lieu attachant, où l'on aime retourner une fois qu'on l'a découverte entre ses ruelles pimpantes, les voûtes de son hôtel de ville et ses venelles dallées, entrecoupées de groupes d'autochtones discutant joyeusement en Corse.
« Impossible de se rendre à Propriano sans accorder une visite à Sartène, la plus corse des villes corses comme aimait à le rappeler Mérimée. Sartène ou Sartè est une sous préfecture, bâtie à 300 m d'altitude sur l'éperon rocheux du Pitraghiu. Elle recèle de nombreux vestiges médiévaux comme le quartier Santa Anna ou encore religieux, comme le couvent Saint-Damien. »
Transports et déplacements à Propriano
L'idéal est d'aborder la Corse par bâteau et directement à Propriano puisque le port de Propriano est desservi au départ de Marseille toute l'année par "la Méridionale" et en saison par la SNCM. Deux aéroports relient la région au continent : les aéroports d'Ajaccio Napoléon Bonaparte (ex. Campo Dell'Oro) et de Figari (près de Porto Vecchio dans le Sud) ne sont qu'à 1h15 de Propriano. Quant à l'arrière-pays, il faudra une voiture de location à Propriano pour s'y aventurer.
Visites à Propriano
Le Golfe de Valinco ou Golfu di Valincu, Les montagnes rocheuses, couvertes de maquis, la vieille ville et le passage Bradi, l'impasse Carababa et la rue des Voûtes, la Plage du lido le phare du Scoglio Longo, celle du Corsaire. La Plage du Valincu qui comme la plage du Mancinu, se trouve dans le village ou encore la Plage de Portigliolo longue plage de 4 km à l'embouchure du Rizzanèse.
Sorties à Propriano
Du restaurant de fruits de mer, le Bartaccia à l'Oasis, le restaurant de plage en passant par le Cocodile, Propriano a de quoi réjouir les papilles. L'avenue Napoléon et particulièrement le Chez Parenti le tout va bien, doyen des restaurants de la station se met en quatre pour retenir les touristes qui y trouveront leur bonheur entre bars, terrasse, bar à tapas etc.
Crique de Propriano - PROPRIANO
Crique de Propriano
     Corse

Infos sur Propriano

Population :
3 254
Langue : Français
Monnaie : Euro