Visiter Saint Emilion, le guide
Une ville qui porte le nom d'un grand cru. Une ville dont la seule évocation met l'eau à la bouche. Une ville dont le vignoble fait la réputation mondiale. Pourtant, Saint-Emilion ne se repose pas sur cette seule notoriété. Emergeant d'une mer de vignes, elle dresse fièrement ses trésors architecturaux de ville millénaire.
De notre expert Saint Emilion
Rédactrice Alibabuy.com
Située sur le coteau nord de la vallée de la Dordogne, l'une des plus belles cités d'Aquitaine apparaît au milieu d'une mer verte, brandissant ses monuments de pierre blonde comme autant de signaux dans les cépages. Car, Saint-Emilion existait avant que ses Grands crus ne fassent sa réputation. Et si aujourd'hui la ville mérite une visite pour ses châteaux, elle vaut davantage encore qu'une simple dégustation.
Un séjour à Saint-Emilion dans un paysage culturel inscrit depuis fin 1999 au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO, fera découvrir les mille et une richesses de cette cité médiévale baignée de lumière. Le clocher de son église monolithique est un étendard brandi à travers les siècles pour rappeler que de tous temps, Saint-Emilion fut habitée par l'Homme. Les catacombes, la chapelle de la Trinité tout comme l'ermitage d'Émilion et les nombreuses caves témoignent de ces époques. Les deux collines couverte par la commune en relatent l'histoire, l'une abrite le château du roi, autrefois siège du pouvoir civil, et aujourd'hui, l'hôtel de ville, l'autre colline est surplombée par la collégiale, symbole de la puissance religieuse. Saint-Emilion comme son saint patron l'indique a été avant tout marquée par le pouvoir ecclésiastique. Aujourd'hui le cloître des cordeliers, construit au XIVème siècle ou encore les catacombes en restent des beaux exemples.
L'histoire s'est ainsi perpétuée à Saint-Emilion dans la douceur de vivre, et les vieux pavés de la place du marché peuvent aujourd'hui conter mille et une péripéties, et notamment la lutte des viticulteurs contre le phylloxéra. Particulièrement dynamiques, les vignerons de Saint-Emilion furent les premiers à créer un syndicat viticole en France en décembre 1884, soit quelques mois après la légalisation des syndicats.
« Une manière originale et sereine de découvrir le terroir de Saint-Emilion est de visiter les vignobles des Grands Crus à bord d'un petit train. La visite qui débute par une balade autour des remparts et des principaux monuments de la cité médiévale se poursuit pendant environ 35 minutes sur plus de sept kilomètres et traverse une vingtaine de vignobles pittoresques. »
Transports et déplacements à Saint Emilion
En avion ou en train, Saint-Emilion se rallie facilement. L'aéroport de Bergerac est à une cinquantaine de kilomètres tout comme celui de Bordeaux-Merignac. Paris est à trois heures en TGV sur la ligne Paris-Bordeaux-Toulouse et la gare TGV se situe à 7 kilomètres de Saint-Emilion. Des bus desservent la région mais il est vrai qu'une voiture de location à Saint-Emilion reste le meilleur mode de locomotion.
Visites à Saint Emilion
La Porte Brunet, l'une des six portes qui jalonnaient les remparts qui offre une belle vue sur le vignoble. La Porte et logis de la Cadène, Les Catacombes qui servaient de nécropole, L'Ermitage d'Emilion, grotte agrandie par Émilion qui lui donna la forme d'une croix grecque. La Chapelle de la Trinité, construite par les bénédictins, l'Eglise monolithe Le Château du roi et bien sûr la tournée des cavistes.
Sorties à Saint Emilion
L'animation se concentre autour de la Place du marché. Restaurants et bars à vins font la vie de cette petite commune qui ne compte pas moins de onze tables pour 6 000 habitants. Il faut dire qu'entre grands crus et spécialités du Sud-Ouest, le voyageur n'aura que l'embarras du choix. Avant de finir la soirée à l'instar de la jeunesse locale, au Bois de l'Or, une véritable institution des nuits de Saint-Emilion.
Saint Emilion - SAINT EMILION
Saint Emilion
     Aquitaine

Infos sur Saint Emilion

Population :
2 124
Langue : Français
Monnaie : Euro