Visiter Rafina, le guide
Port d'embarquement vers l'île d'Eubée ou les Cyclades : les touristes ne font souvent que passer à Rafina. Entre montagne Penteli et plaine de Mésogée, au cœur d'un environnement boisé et agricole, cette ville côtière de la mer Egée, considérée comme l'une des plus vivantes et colorées de l'Attique, mérite pourtant que l'on s'y attarde.
De notre expert Rafina
Rédactrice Alibabuy.com
Situé à une trentaine de kilomètres au nord d'Athènes, Rafina est d'abord connu pour être le deuxième plus grand port de l'Attique après celui du Pirée. Son nom est en fait l'anagramme d'une ancienne ville grecque sur laquelle elle a été créée dans les années 1920 par des refugiés fuyant l'Anatolie. Port de pêche animé, Rafina vit aujourd'hui surtout au rythme des ferrys et hydroglisseurs reliant le continent à des nombreuses îles de la mer Egée. Un trafic qui en fait une destination bondée pendant la saison estivale.
Si le Meltem vient régulièrement rafraichir l'atmosphère en juillet et août, le printemps et l'automne restent les meilleures périodes pour choisir de séjourner à Rafina. Le climat est alors tempéré et permet de profiter agréablement de sa longue plage de sable et de galets, s'étendant sur 600 m au sud du port. Labellisée Pavillon bleu, bien protégée des vents du nord comme du sud, elle est idéale pour nager dans des eaux cristallines. On trouve d'autres plages plus petites et isolées entre les sites d'Agios Nikolaos et Blue Harbor.
Au nord de la ville, surplombant la mer bleue, la blancheur de la petite église d'Agios Nikolaos n'est pas sans rappeler celles des Cyclades. La balade jusqu'à cette chapelle est très belle au moment du coucher du soleil. D'en haut, la vue est à couper le souffle sur l'île d'Eubée et les ports de Stira et Marmari.
« En Grèce, tous les restaurants et boutiques n'acceptent pas les cartes bancaires et préfèrent encore souvent le cash. Mieux vaut donc toujours se munir d'un peu de liquide, plus encore si Rafina est pour vous une étape vers les îles grecques. Elles ne disposent pas toutes de distributeurs d'argent. »
Transports et déplacements à Rafina
On accède facilement à Rafina depuis l'aéroport international Eleftherios Venizelos d'Athènes. Des liaisons sont assurées en bus toutes les heures environ (comptez 45 minutes de transport). On peut également prendre un bus pour relier le centre de la capitale grecque à Rafina mais les trajets sont plus longs et laborieux. L'idéal reste d'opter pour une voiture de location.
Visites à Rafina
On peut venir à Rafina simplement pour le farniente sur ses plages et pour savourer l'art de vivre d'un pittoresque port de pêche grec. Rafina est aussi une base idéale pour des excursions : à Athènes évidemment, sur l'île d'Eubée toute proche ou encore jusqu'au sommet des montagnes de Penteli où les sculpteurs venaient jadis extraire le marbre.
Sorties à Rafina
Le port de Rafina est réputé pour ses excellents tavernes et restaurants de poissons. Il faut goûter aux poulpes grillés, calamars frits ou requins à sauce à l'ail. On trouvera également dans ce village à la vie nocturne animée des bars musicaux et autres pubs qui feront la joie des plus fêtards. Ceux-ci pourront aussi se rendre à Athènes, à 30 km.
Paysage typique - RAFINA
Paysage typique

Infos sur Rafina

Population :
10 700
Langue : Grec
Monnaie : Euro