Visiter le Laos, le guide
Le Laos n'est sans doute pas le pays le plus visité du continent asiatique. Il n'empêche : ce petit pays très pauvre de 6,7 millions d'habitants connaît depuis le début des années 90 un essor de son tourisme.
De notre expert Laos
Rédactrice Alibabuy.com
L'émergence assez récente de cette nouvelle source de revenus signifie avant tout que le pays demeure une destination chère. Un certain nombre de voyagistes propose d'ailleurs des formules incluant le Laos dans un circuit asiatique comprenant bien souvent la Thaïlande et le Cambodge, pays voisins du Laos. Ce petit pays d'une superficie de quelque 236 800 kilomètres carré mérite pourtant à part entière le déplacement. Son climat y est plutôt agréable une bonne partie de l'année : la meilleure période y est de novembre à mars, durant la saison sèche au cours de laquelle les températures restent agréables et les précipitations raisonnables.

La variété et la beauté de ses paysages naturels, encore préservés du tourisme de masse. La présence du Mékong, que l'on peut descendre à bord de pirogues, est sans aucun doute le point fort de la destination car c'est autour de ce fleuve que s'organise la vie de quelque 70 millions d'habitants. Car le Mékong ne passe pas seulement au Laos mais baigne aussi la province du Yunnan en Chine, la Thailande, le Cambodge et le Vietnam.

La partie sud du fleuve mérite en particulier que l'on s'y arrête : entre Paksé et Champassak, vous pourrez ainsi visiter Phan Don, ce qui signifie les «quatre mille îles» en laotien que l'on recommande pour ses vertus relaxantes : intemporelles, ces îles vous permettront de mieux faire connaissance avec leurs habitants accueillants, et vivant au rythme de la récolte de riz et de noix de coco et gagnant leur vie au moyen de tissage de la soie, principalement les femmes. Trois de ces îles ont acquis au fil des ans une réputation touristique.

Parmi elles, Don Khong, propice aux randonnées et dont les hébergements touristiques sont confortables ; Don Det où vous pourrez vous installer dans des bungalows et enfin Don Khone, célèbre en particulier pour sa culture de bambou et de noix de coco. Lors de votre séjour au Laos, les montagnes du nord vous permettront de découvrir les minorités ethniques des Mongs et des Lantans. La jungle, les forêts ou les rizières constituent aussi autant de paysages détonants. Les villes sont aussi à la source d'incroyables découvertes. Un voyage au Laos se justifierait ainsi à lui seul par la visite de Luang Prabang, qui en est l'ancienne capitale royale. Ses monastères et ses temples bouddhistes y sont de toute beauté.

Sans oublier la capitale Vientiane, qui, outre sa position de centre touristique du sud-est asiatique, offre à voir de très beaux monastères, à l'image par exemple de ceux de That Louang, Vat Phra Kheo ou encore Vat Simuang, et de très belles maisons de bois.

Les amateurs d'architecture devront aussi impérativement faire un détour par les grottes de Pak Ou, situées à l'ouest de la ville de Luang Prabang : 4500 statuettes de Bouddha dans des positions diverses y sont en effet préservées. A l'est du pays, la Plaine des Jarres, qui tire son nom d'un amas de jarres de pierre rassemblées sur des plaines, suscite toujours l'intérêt du touriste.

Malgré la profusion d'explications apportées, il n'a jamais été établi de source sûre la nature de la fonction de ces jarres. Les hypothèses ont pourtant fusé : sarcophages, contenants destinés à la fermentation de l'alcool etc… tout est permis et chaque voyageur a le droit d'y apporter son brin d'explications. Cela fait sans doute partie du mystère du Laos et de son attractivité, que l'on devine en expansion croissante.
Art et culture au Laos
L'importance des temples bouddhiques dépasse largement le lieu de culte et sert également de lieu de rencontre. Il occupe donc une position centrale dans la société laotienne. Sans surprise, chaque village en possède un, le plus souvent financé grâce à l'argent donné par les fidèles. La culture laotienne passe aussi par la présence d'une musique et d'une danse traditionnelle, qui, malheureusement, ont tendance à s'effacer devant l'émergence de genres musicaux plus modernes. Le pays dispose aussi d'une tradition de théâtre populaire.
Que visiter au Laos
Séjourner au Laos revient évidemment à se rendre dans ses monastères et ses temples bouddhistes, que l'on appelle les vats. Outre les monuments déjà mentionnés, le site khmer de Vat Phu mérite le détour. Si la culture de la tribu de Laven vous intéresse, vous avez tout intérêt à vous rendre sur le plateau des Bolaven. Les amateurs de nature devront également se laisser porter par le fleuve du Mékong : les paysages alentour comme la possibilité de côtoyer des habitants bienveillants en valent la peine.
Spécialités gastronomiques au Laos
Le plat national laotien est une salade de poisson ou à la viande crue, cuisinée dans un jus de citron. Les nouilles et la soupe font aussi partie des plats que l'on vous proposera : on optera ainsi pour des nouilles de riz dans un bouillon, généralement baignant dans du lait de coco et des cacahuètes écrasées. Riz gluant, lamelles de bœuf marinées ou encore pâté de viande ou de poisson cuit dans une feuille de bananier restent aussi des plats représentatifs de la gastronomie du Laos. Côté desserts, on appréciera aussi les fruits dans du lait de coco.
Asie-Pacifique

Infos sur le Laos

Population :
6 689 300
Langue : Laotien
Monnaie : Kip
Capitale : Vientiane
Bouddhas - Laos
Bouddhas
Paysanne travaillant dans un champ - Laos
Paysanne travaillant dans un champ
« Plus sûr qu'une grande majorité des pays asiatiques, le Laos a néanmoins vu se développer au cours de ces dernières années une petite délinquance, en particulier à Ventiane : le nombre de vols de téléphones portables ou de sacs à main a connu une nette augmentation, en particulier à l'encontre d'étrangers, à pieds ou en deux roues. Il convient donc d'être très prudents. »
Statue au Laos - Laos
Statue au Laos
Temple a Vientiane - Laos
Temple a Vientiane