Visiter la Macedoine, le guide
Petite république d'Europe du sud-est, la Macédoine est encerclée par la Grèce, la Bulgarie, la Serbie, le Kosovo ainsi que l'Albanie.
De notre expert Macedoine
Rédactrice Alibabuy.com
Un positionnement clé qui lui a valu de subir, tout au long de l'histoire, des périodes d'occupation successives : le territoire macédonien, tel qu'il est actuellement délimité, a été pour la tout première fois habité à partir de 7000 avant JC. Ses premières invasions datent ensuite du IIIe millénaire avant JC à l'initiative des tribus indo-européennes. Puis ce sera le tour des tribus de l'Egée et des Illyriens qui traversent le pays. La conquête grecque survient, avec l'invasion par Philippe II de Macédoine en 358 avant JC, suivie deux siècles après par la conquête romaine. Par la suite, la Macédoine sera tour à tour byzantine, bulgare, serbe et ottomane. Le pays subit un véritable écartèlement au cours des guerres balkaniques au début du XXe siècle : elle sera ainsi séparée entre la Grèce, la Serbie, la Bulgarie et l'Albanie, avant de rejoindre la Yougoslavie à la fin de la Première guerre mondiale. La Macédoine deviendra un état indépendant en 1991.

Particulièrement riche en histoire, la Macédoine se caractérise aussi par des paysages de toute beauté. Ce pays, dont la surface repose sur quelque 25 713 kilomètres carré, est couverte par un réseau de forêts très dense, avec quelque 35% du territoire : hêtres, châtaigniers mais aussi pins et sapins, à plus haute altitude, y foisonnent. Sans surprise, les forêts regorgent aussi d'animaux de toutes sortes, à l'image des bouquetins ou des chamois. Pour protéger cette nature, la Macédoine a d'ailleurs créé trois parc naturels que sont le parc de Galitchitsas, situé entre les lacs d'Ohrid et de Prespa, celui de Mavrovo et enfin, le parc du Pelister, qui recouvre la montagne du même nom dans le sud-ouest de la Macédoine. Les randonneurs pourront y multiplier les sorties.

La Macédoine est aussi un pays de reliefs montagneux : on compte 34 sommets s'étirant sur plus de 2000 mètres d'altitude. Le plus élevé d'entre eux est d'ailleurs le mont Korab, lequel s'élève à 2764 mètres d'altitude. Le pays compte aussi de nombreuses collines et plateaux sans oublier ses cours d'eaux et ses lacs qui rendent la destination particulièrement attractive aux yeux des touristes. La Macédoine est ainsi parcourue par le Vardar, un fleuve qui traverse le pays sur 301 kilomètres. L'une des principales attractions touristiques en est un vieux pont de pierre, qui est parvenu à résister aux guerres balkaniques : il repose sur 10 arches de six mètres de large et est long de 214 mètres.

La Macédoine recèle aussi pas moins de 53 lacs dont le plus grand sur 349 kilomètres carré, et le plus ancien d'Europe est le lac d'Ohrid, commun avec l'Albanie et inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Le site d'Ohrid fait d'ailleurs partie des plus touristiques de la destination : on aimera ainsi visiter sa forteresse, son église Ste Sofija, la plus grande église médiévale du pays mais aussi le monastère st. Naum, situé sur la côte sud-est du lac de d'Ohrid. Les itinéraires touristiques placent aussi en bonne place les lacs de Prespa et de Bitola, qui est aussi la deuxième ville du pays.

Lors de votre séjour en Macedoine, il vous faudra également faire un détour par sa capitale Skopje, capitale moderne qui conserve néanmoins les traces de ses périodes d'occupation successives. Avant de vous rendre en Macedoine, sachez simplement que les écarts de températures y sont très importants entre l'hiver et l'été : la saison estivale y est ainsi très chaude et sèche, avec des températures avoisinant les 40 degrés, et cela dans l'ensemble du pays. A l'inverse, les températures peuvent descendre à moins 20 degrés et les chutes de neige y sont fréquentes durant la saison hivernale.

Art et culture en Macedoine
En raison de son histoire et de sa configuration naturelle, la Macédoine ne manque pas de musées et de lieux culturels. La capitale regorge ainsi de lieux préservant l'héritage historique du pays : le musée archéologique retient ainsi des traces remontant à la période néolithique. On appréciera ainsi de se rendre dans les jardins botaniques de Skopje, les seuls de Macédoine. Parmi les curiosités, vous pourrez également vous rendre dans le plus petit musée ethnographique du monde à Dzepciste, à quelque 5 kilomètres de la ville de Tetovo : la salle d'exhibition ne couvre que 7,2 kilomètres carré et recouvre 1150 objets différents !
Que visiter en Macedoine
La capitale de la Macédoine Skopje est une ville intéressante à visiter en raison de son urbanisme anarchique. Très lourdement détruite par le tremblement de terre de 1963, la capitale a été en effet reconstruite à 80% et sa nouvelle architecture découpe la ville en différents blocs. Pour les amateurs de nature, on ne saurait recommander la visite des différents parcs naturels du pays (Galitchitsas, Mavrovo et le Pelister). Les principaux lacs du pays, et en particulier celui de d'Ohrid, sont également à inscrire parmi les itinéraires prioritaires en raison des magnifiques paysages qu'ils recouvrent.
Spécialités gastronomiques en Macedoine
Au cours de vos vacances en Macédoine, on vous proposera un certain nombre de plats incontournables, à l'image par exemple du Turlitava, un plat de résistance composé de plusieurs viandes, et plus particulièrement du porc, du veau et du mouton, accompagnés de pommes de terres, tomates, oignons, haricots verts etc, le tout assaisonné de paprika, d'huile, de sel et poivre. Le Pastrmajlija, à base de viande de porc, tout comme les poivrons farcis font également partie de la gastronomie du pays. On aimera aussi déguster du Tavce Gravce, un plat cuisiné à partir d'haricots blancs, de piments et poivrons. Enfin, les meatballs, ou boules de viande sont également très appréciées.

Infos sur la Macedoine

Population :
2 054 800
Langue : Macédonien
Monnaie : Dinar mac.
Capitale : Skopje
Village et lac de Kastoria - Macedoine
Village et lac de Kastoria
Lac - Macedoine
Lac
« Les attractions touristiques les plus importantes en Macédoine sont en général situées à proximité des routes les mieux entretenues. On conseillera donc de louer une voiture de ville pour parcourir ces différents sites. Si vous désirez vous rendre en montagne, la location d'un 4X4 est en revanche particulièrement recommandée. »
Randonnée - Macedoine
Randonnée
Lac Ohrid - Macedoine
Lac Ohrid