Visiter le Mali, le guide
Pays à la nature sauvage, le Mali offre une faune et flore d'exception cohabitant harmonieusement avec des villages aux constructions traditionnelles.
De notre expert Mali
Rédactrice Alibabuy.com
Des paysages naturels, souvent surréalistes qui subjuguent dès le premier regard. Séjourner au Mali c'est entrer dans un véritable havre de paix où il fait se ressourcer. Le Mali est un pays enclavé d'Afrique de l'Ouest d'une superficie totale de 1.241.000 km² qui se trouve entouré au nord par l'Algérie, à l'est par le Niger, au sud par le Sénégal, à l'ouest par la Mauritanie mais aussi par la Côte d'Ivoire et la Guinée Conakry.

Pays de plat relief, le Mali compte de nombreuses collines et plaines sur tout son territoire. Quelques plateaux sont aussi présents dont celui cristallin de l'Adrar des Iforas dont le point culminant se situe à 890 mètres. Des terres qui pourraient être entièrement arides sans la présence des fleuves du Niger et du Sénégal. En dehors de ces reliefs, la géographie du Mali est surtout composée de savanes, de déserts et d'oasis où vivent une vingtaine d'ethnies telles les Touaregs (au nord), Peuhls (au sud), Toucouleurs, Sénoufos, Songhaï, Malinké, Sénoufo, Bozos, Dogon, Bambara… Cette diversité ethnique permet au pays de pourvoir s'appuyer sur une culture riche et variée.

Faire escale au Mali c'est découvrir un monde qui nous échappe, tout droit sorti des contes et légendes de notre enfance. Tout n'est que couleurs, gentillesse et bonne humeur. Malgré leur pauvreté les Maliens se montrent toujours accueillants et prompts à vous faire découvrir leur vie quotidienne dans leur village bâti au cœur d'un paysage sauvage, presque surréaliste pour qui n'est pas habitué.

Situé en zone intertropicale, le Mali bénéficie de fortes chaleurs d'avril à juin pouvant atteindre jusqu'à 45° à l'ombre. Ces hautes températures sont suivies par la saison des pluies qui s'étend jusqu'en septembre. A noter cependant que les pluies sont plus abondantes au sud du Mali qu'au nord du pays. La meilleure période pour visiter le Mali reste donc celle courant d'octobre à la début mars. Le climat sera alors sec et les températures plus supportables. Quel que soit la période que vous choisirez n'oubliez pas de vous munir d'un pull-over car la variation de température entre le jour et la nuit est assez importante. Le Mali a su concilier l'homme et la nature. En effet, la population malienne malgré ses origines et cultures diverses a su apprivoiser cette terre sauvage sans toutefois la dénaturer. De charmants villages traditionnels se nichent dans des dunes sableuses ou dans des savanes arborées. Des villages avec leurs habitations pittoresques, leurs monuments le majestueux et leurs marchés animés et colorés.

Ces ethnies vivent dans des concessions, sorte de bâtisses ordonnées autour d'une cour intérieure où se trouvent généralement des chèvres et moutons. On peut aussi y trouver un puits servant pour faire la lessive.

Comment parler du Mali sans aborder ses réserves naturelles abritant une faune exceptionnelle. Le Mali possède la population d'éléphants la plus importante de l'Afrique sahélienne. Vous pourrez en observer plus de 750 dans la réserve du Gourma, située autour de Douentza. La Réserve d'Ansongo-Ménaka au sud de la région de Gao héberge quant à elle chacal commun, fennec, chat des sables, gazelle à front roux … Pour voir la plus grande population de chimpanzés d'Afrique septentrionale direction la réserve du Bafing. Cette dernière regroupe aussi des lions qui s'y sentent à l'abri des braconniers mais aussi l'élan de derby, le buffle et l'antilope. Sur ces rives se trouvent des hippopotames et, dans les mares du parc, de superbes crocodiles.

Le Mali, ou littéralement "Lieu où vit le Roi" nous transporte en pleine brousse et nous fait abandonner tout nos repères. Un dépaysement total au cœur de l'Afrique de l'Ouest invitant à la quiétude, au respect de la nature et des Hommes. Une expérience qui vous marque
Art et culture au Mali
Au Mali chaque ethnie vit au rythme de sa musique traditionnelle. De chaque village parviennent des sons provenant de la kora (harpe africaine) ou du balafon (sorte de xylophone), instruments traditionnels du pays. La musique est au centre de la vie des Maliens tout comme l'animisme, la croyance aux âmes et aux esprits. C'est pourquoi les Maliens ne marquent pas de leurs empreintes la nature. Dans chaque arbre, plante, rivière se trouve une force vitale qu'il faut respecter et protéger. Les animistes aiment des divinités secondaires en personnifiant des éléments de la nature qu'ils consultent lors de choix importants. Cette croyance fait l'objet de rites traditionnels au cours desquels des animaux sont sacrifiés pour assurer la force, la richesse et la fécondité du groupe.
Que visiter au Mali
Comme souvent la capitale reflète à elle seule toute la diversité du pays. C'est en tout cas le cas de Bamako, véritable ville cosmopolite où cohabitent sans aucuns heurts ou tensions toutes les ethnies présentes à travers tout le territoire. Sorte de petit Mali, Bamako est un point essentiel de votre voyage. Sur place il faudra vous imprégner de son rythme et de ses couleurs. De nombreux habitants ouvrent leurs portes aux voyageurs et partagent avec eux leurs repas. Leur hospitalité est tellement grande que beaucoup vous proposeront de se joindre à eux pour partager un moment heureux tels qu'un baptême ou à un mariage. Bamako est une sorte d'immense village où se cachent de surprenant monuments comme la Tour d'Afrique, la Pyramide du souvenir ou encore l'Obélisque des idéogrammes.
Spécialités gastronomiques au Mali
Souvent pauvres les Maliens ont su se composer une cuisine généreuse basée sur des céréales et du riz. Les plats, souvent en sauce sont laissés mijotés plusieurs heures avant d'être dégustés. On peut y trouver en plus des ingrédients de base des légumes et de la viande (bœuf, mouton ou poulet). Seules les femmes du plus haut rang, secondées par leurs filles, prennent la responsabilité d'élaborer et de veiller au plat. Une fois prêt tous se réunissent autour de la bassine pour le déguster avec les doigts. En vous rendant au restaurant vous pourrez savourer de nombreuses spécialités maliennes comme le couscous saoudien agrémenté d'oignons, de tomates, et de viande. Essayer aussi un foutou d'igname écrasé ou de banane. Pour vous rafraichir pensez aux fruits !
Afrique-Ocean Indien

Infos sur le Mali

Population :
17 086 022
Langue : Français
Monnaie : Franc CFA
Capitale : Bamako
Mosquee - Mali
Mosquee
Enfants du village - Mali
Enfants du village
« Avant votre départ pensez bien à établir un visa. En raison de la colonisation, le français est la langue officielle (même si le Bambara est la langue la plus usitée) pourtant sur place il faudra vous habituer aux expressions de langage des habitants. A l'instar de nos amis Québécois, les Maliens ont leurs propres codes. Ainsi « je t'ai absenté hier » veux dire « je suis venu chez toi mais tu n'étais pas là » et les « jetons » font référence aux pièces de monnaie ! »
Coucher de soleil - Mali
Coucher de soleil
Porteuse d'eau - Mali
Porteuse d'eau