Visiter Maurice, le guide
Décor de carte postale, havre de tranquillité et radeau cinq étoiles du farniente pour les naufragés du stress, l'île Maurice est encore plus que cela. Ce confetti perdu dans l'Océan Indien offre un éventail de coutumes et de cultures impressionnant et s'avère beaucoup plus abordable que sa réputation de paradis de la « jet set » ne pourrait le laisser penser à priori.
De notre expert Maurice
Rédactrice Alibabuy.com
Petite île d'origine volcanique, Maurice représente un ovale de 65 km du nord au sud et de 48 km d'est en ouest. Tout comme la Réunion, 220 km à l'ouest, elle appartient à l'archipel des Mascareignes. Une barrière de corail protège ses 330 km de côtes, dont 100 km de plage. L'intérieur de l'île est occupé par un grand plateau central de 400 à 600 m d'altitude où les monts Chicots déroulent leurs crêtes jusqu'aux 828 m du Piton de la Rivière Noire, le point culminant. Le territoire, de 1.865 km2, a été si remanié par la main de l'homme que la forêt, jadis riche en magnifiques ébéniers, a pratiquement disparu, cédant la place aux plantations de canne à sucre. Des restes de forêt primaire sont cependant observables au sud-est de l'île, dans les Gorges de la Rivière Noire.

Les palmiers, dont le latania, une espèce native aux fleurs bleues et rouges, sont l'un des plus beaux ornements de Maurice, tout comme les cocotiers ou les filaos, pins à la forme gracile qui se pressent sur le littoral. De novembre à janvier, la floraison des flamboyants est un vrai festin pour l'œil.

Les plages au sable uniformément fin sont un autre attrait majeur de l'île dont les eaux d'un bleu turquoise se maintiennent entre 20°C et 25°C. La richesse des fonds marins est telle qu'un masque et des palmes suffisent pour vivre une odyssée marine à la Cousteau, sans crainte des requins qui croisent à l'extérieur du lagon. La plupart des hôtels proposent des activités de voile, de catamaran, de planche à voile, etc. Les passionnés de plongée sous-marine trouveront leur bonheur d'octobre à mars, en dehors de la période cyclonique, mais souffriront peut-être de devoir jouer des coudes et des tubas autour du même poisson (de ce point de vue, Rodrigues, à 570 km au nord-est de Maurice, est bien plus préservée).

Pour les marcheurs, de courtes randonnées permettent de découvrir les paysages luxuriants et protégés. Maurice s'efforce de protéger son patrimoine naturel, et pour cause : la densité de la population est de 600 habitants au km2, six fois plus qu'en France ! Différentes colonisations, hollandaise, française, anglaise, ont précédé l'arrivée des Indiens au dix-neuvième siècle.

Ces derniers sont les plus nombreux (70% du million d'habitants) alors que la population de souche se divise entre créoles, métis et Franco-Mauriciens, lesquels détiennent l'essentiel du pouvoir économique. Bien que le sentiment communautaire prévale sur celui d'appartenance à une nation, les relations intercommunautaires sont bonnes dans l'ensemble. La population est aimable et souriante, une image de marque qui se retrouve dans les hôtels de Maurice, réputés pour la qualité de leur service.

Les saisons étant inversées par rapport au vieux continent, l'été austral se prolonge de décembre à avril avec de fortes températures (22°C la nuit) et une humidité de 80%, rompue par de fortes averses. Les cyclones qui sillonnent la région de novembre à mars ont, en général, le bon goût d'éviter ces rivages paradisiaques. Durant la période hivernale, de juin à septembre, le thermomètre oscille entre 17°C la nuit et 25°C la journée. Octobre, novembre et mai marquent des intersaisons particulièrement agréables pour séjourner à Maurice.

Art et culture à Maurice
Dérivé du français, le créole mauricien est la langue la plus parlée de l'île, un dépaysement sonore assuré. La diversité des rites et la forte religiosité se manifestent par le nombre d'églises, de mosquées ou de temples (150 temples hindous !) ainsi que par le faste des cérémonies, mariages particulièrement. Les chrétiens, 30% de la population, remplissent les églises le samedi après-midi. Bien que les Mauriciens ne soient pas très portés sur le folklore, les créoles entretiennent la tradition de la Séga, musique héritée des esclaves noirs rythmée par un grand tambourin dit ravanne et qui se danse en glissant d'un pied sur l'autre.
Que visiter à Maurice
Sur la côte ouest, la capitale, Port Louis, vaut surtout par son côté bigarré, mêlant pagodes et maisons créoles, pagnes et saris. Non loin de là, la baie de Tamarin, refuge des dauphins, permet d'observer ce sympathique animal dans des conditions exceptionnelles. Les amateurs de botanique apprécieront le Jardin des Pamplemousses dont les espèces rares, muscadiers ou girofliers, font la fierté des Mauriciens. L'île Plate et l'îlot Gabriel, au nord de l'île, sont parmi les plus belles plages, et les plus tranquilles. Au sud-ouest, la Terre des Sept Couleurs de Chamarel est un lieu magique, dont les dunes vont du fauve à l'orange en passant par l'ocre.
Spécialités gastronomiques à Maurice
Le poisson, du sacréchien à la carangue ou au thazar, est l'un des mets les plus répandus. Il se consomme grillé ou en vindaye, un accompagnement originaire de l'ouest de l'Inde fait d'huile, de moutarde, de gingembre, d'ail, d'oignon, de piments verts et de vinaigre. Roi des crustacés locaux, le camaron est réputé pour sa chair très fine. C'est, avec la salade de palmiste (comprendre cœur de palmier), l'un des tops de la cuisine mauricienne. Le curry indien, omniprésent, accompagne les viandes : mouton, poulet, bœuf, porc, sanglier ou cerf, sans parler d'autres expériences culinaires plus risquées, telles que le singe !
Afrique-Ocean Indien

Infos sur Maurice

Population :
1 260 934
Langue : Anglais
Monnaie : Roupie ma.
Capitale : Port Louis Voir le guide »
Hotel de luxe - Maurice
Hotel de luxe
Lychees - Maurice
Lychees
« Eviter les monokinis sur les plages publiques, car ils peuvent heurter la sensibilité locale. Compte tenu de la montée de la petite délinquance, il convient de bien fermer son bungalow et de ne pas laisser ses affaires sur la plage. Enfin, attention à la consommation de drogues, même dites douces, car les autorités sont impitoyables à ce sujet. »
Restaurant - Maurice
Restaurant
Ponton - Maurice
Ponton

Destinations de vacances à Maurice