Visiter le Mozambique, le guide
Loin des circuits touristiques, le Mozambique est une terre sauvage, une destination à l'état brut qui séduira autant les amateurs de plages paradisiaques que les voyageurs en quête d'aventure et de dépaysement.
De notre expert Mozambique
Rédactrice Alibabuy.com

Baignée par l'océan indien, Maputo, la capitale du pays, est marquée par son architecture coloniale. Les anciennes villas portugaises surplombent la ville ; la gare centrale et la maison de fer, réalisées sur les plans de Gustave Eiffel sont les plus beaux vestiges de cette époque.
La capitale de l'Afrique orientale portugaise était alors la ville fortifiée de l'Île du Mozambique. Une petite île de corail parmi d'autres qui forment avec les lagons les superbes côtes du pays. Le Mozambique étale en effet, des plages paradisiaques, entre dunes, cocotiers et sable blanc, léchées par l'océan Indien. Des plages parmi les plus belles d'Afrique et dont certaines sont encore totalement vierges.

A l'intérieur, le Mozambique est une terre de plaines et de plateaux, de savanes arborées, entaillée de profondes vallées fluviales. Ce pays est traversé par deux des plus grands fleuves du sud de l'Afrique : le Zambèse et le Limporo. Des cours d'eau peuplés de crocodiles et de crevettes transparentes.

La faune sauvage du Mozambique, qui constituait souvent la seule ressource alimentaire disponible pour les combattants, a payé un lourd tribut à la guerre civile. Garde-manger mais aussi champ de bataille, le parc de Gorongosa, véritable éden avant le conflit, a été ravagé et 90% de ses animaux tués. Ce parc situé au plein cœur du Mozambique, à la pointe de la vallée du Rift, tend à retrouver de sa splendeur. Avec le soutien financier d'un milliardaire américain tombé amoureux des lieux, éléphants, buffles, hippopotames… font leur réapparition.

Avec ses 42000km², la réserve de Niassa est la plus grande aire protégée du Mozambique. Au cœur du parc, le lac Niassa (aussi appelé Malawi) est une immense étendue turquoise riche en poissons tropicaux d'eau douce et un paradis pour oiseaux. Voyager au Mozambique est possible durant toute l'année. Il fait tout de même très chaud et humide pendant l'été austral (d'octobre à avril). La période idéale reste l'hiver australe (d'avril à octobre) : il ne pleut pas et les températures sont plus fraîches. C'est aussi la meilleure saison de plongée notamment pour observer des gros animaux. Les très hautes saisons touristiques se situent aux alentours de Noël et du nouvel an et de mi-juin à fin juillet. Sable blanc et cocotiers, mer au dégradé de bleus et de verts, les plages du Mozambique sont de vraies cartes postales.

Des espaces préservés de toutes infrastructures qui auraient pu les défigurer. Plus on va dans le nord, plus elles sont sauvages. Face à la côte, plusieurs îles offrent de beaux rivages comme l'archipel de Bazaruto, avec d'un côté la baie et ses eaux cristallines et de l'autre l'océan agité, Inhaca que seuls quelques villages de pêcheurs animent ou encore l'archipel des Quirimbas. Tous ces sites abritent une grande diversité de poissons et de coraux bien conservés. On peut aussi y apercevoir des requins, des baleines et le rare dugong.

Le Mozambique est un bout du monde encore inexploré, qui regorge de trésors. Des plages de sables bordées par une eau cristalline et protégées par une barrière de corail. De vastes étendues de forêts et de savanes, parsemées de petits villages traditionnels. Des villes comme autant de témoins de l'ancienne présence coloniale portugaise.

Au sud, l'essentiel des richesses du pays ; au nord, une terre encore sauvage et d'aventure. Un pays qui soigne encore les plaies de la guerre civile qui l'a ravagé mais dans un climat aujourd'hui des plus sereins.
Art et culture au Mozambique
Sculptures en bois makondes, pshikelekedanas (des figurines d'animaux stylisés), petits ustensiles taillés dans un bois léger au canif, batiks et travaux d'orfèvrerie constituent les objets artisanaux les plus répandus au Mozambique. Musique et danses sont omniprésentes et font partie intégrante de la vie quotidienne. La marrabenta est un style de musique répétitive et très rythmée parmi les plus populaires au Mozambique. Le mapico, danse traditionnelle des Makondes, s'effectue pendant les rites d'initiation. Plus contemporaine, le cuduro, qui veut dire « cul dur », danse concentrée sur la partie postérieure de l'anatomie féminine, connaît un gros succès dans les discothèques branchées de Maputo.
Que visiter au Mozambique
Farniente sur les plages paradisiaques, baignades dans les eaux tièdes de l'océan indien ou plongée à la découverte de sa faune aquatique, sont des « musts » de tout séjour au Mozambique. Pour une rencontre avec la faune sauvage, il faut partir en randonnée dans les parcs nationaux de Gorogonsa, Limpopo ou dans la réserve de Niassa. Le rafting sur le Zambèse s'adresse à des voyageurs à l'âme plus aventurière. Pour les villes, on privilégiera Maputo à la fois moderne et coloniale mais aussi Inhambane, l'un des plus anciens comptoirs commerciaux du Sud de l'Afrique.
Spécialités gastronomiques au Mozambique
Manioc, farine de mil, riz, poulet et poisson composent l'essentiel des plats mozambicains, relevés par le gingembre, le citron vert, l'eau de coco et le piment (piri-piri). Le pays est particulièrement réputé pour ses fruits de mer et notamment les crevettes grillées, les calamars, les langoustes. Les carils (carry) indiens, de crevettes, de crabes ou de poulets ont également une place de choix. Côté viande, il faut gouter au poulet à la zambézienne. Le xima, une purée à base de farine de manioc, et le matapa, plats à base de feuilles écrasées, de cacahuètes et de crevettes, sont des plats très traditionnels.
Afrique-Ocean Indien

Infos sur le Mozambique

Population :
27 216 276
Langue : Portugais
Monnaie : Metical
Capitale : Maputo
Pirogues de peche - Mozambique
Pirogues de peche
Case africaine - Mozambique
Case africaine
« Les étrangers sont bien accueillis au Mozambique. Un simple salut adressé aux habitants dans la rue permet ainsi de nouer un premier contact. Si le pays est tolérant, il convient tout de même d'avoir un comportement correct (ne pas se promener en mini-short par exemple) et de respecter les us et coutumes locales. »
Zebres - Mozambique
Zebres
Coucher de soleil - Mozambique
Coucher de soleil

Les dernières actualités sur le Mozambique

Destinations de vacances au Mozambique