Visiter le Tadjikistan, le guide
A la fin de votre inoubliable séjour au Tadjikistan, votre mémoire sera submergée d'images de hauts pics vertigineux, de canyons arides, de gorges creuses, de grands lacs cristallins, de champs en terrasses et d'éclatantes forêts verdoyantes. En effet, le plus petit pays d'Asie centrale est à près de 90 % couvert de magnifiques montagnes et de plaines. Ses voisins sont l'Afghanistan, la Chine, le Kirghizistan et l'Ouzbékistan. Economiquement, la guerre civile (terminée en 1997) a donné des coups fatals au Tadjikistan qui reste ainsi l'un des pays les plus pauvres de l'ancien groupement soviétique. Cela néanmoins n'ôte aucun charme aux trésors naturels de ses terres vallonnées.
De notre expert Tadjikistan
Rédactrice Alibabuy.com
Les paysages sublimes et la nature préservée, parfois même tout à fait sauvage, méritent une escapade au Tadjikistan. Les randonneurs et les adeptes de l'alpinisme adoreront ce pays qui se prête à merveille aux longues ballades et au trekking. Tel un toit, ses hauts plateaux boisés offrent de superbes panoramas sur les vallées et sur les neiges éternelles. Partez à la rencontre des bergers nomades qui y habitent et laissent paitre leurs troupeaux. Partagez leurs traditions et goûtez leurs produits frais, souvent à base de lait, comme par exemple le khumis.

De nombreux circuits sont proposés dans l'une des plus hautes chaînes montagneuses au monde, le Pamir, et cela le plus souvent au nord, dans les monts Fanskye (max. 5000m). Traversez par exemple les cols de Tovasang, Manoura ou encore de Gouytane, montez sur Mirali et Marie, promenez-vous entre temps dans la vallée de Sarymat et d'Archai Maiden et admirez ensuite la clarté des eaux des lacs Pitchkul, Tchukurak, Moutnye et Kulikalon. Les cimes à faire à tout prix sont Shimtarga, Mirali, Energy, ou encore le pic Ismail Samani. La fierté du pays est représentée par la route du départ du Pamir vers le Kirghizstan – atteignant parfois 4000m de hauteur, c'est la route la plus élevée du monde.

En dehors de sentiers de randonneurs faites un voyage culturel à la capitale Douchanbé où vous pourrez par exemple faire connaissance de l'histoire tadjike au musée national des antiquités de Tadjikistan. Niché au pied des montagnes Hissar, la ville possède quelques joyaux architecturaux à ne pas rater : les théâtres dramatiques russe et tadjik, la place principale etc. Visitez également le monastère bouddhiste et les ruines de la citadelle de Penjikent (vallée du Zeravchan), ou bien flânez les routes de Khodjent aux bâtiments marqués par le communisme. Khodjent est une vile animée, car elle possède un bazar, les vestiges d'une forteresse, et un magnifique mausolée. Dans les montagnes tadjiks, partez sur les traces des caravanes qui jadis traversaient la légendaire route de la soie.


Sauf si vous cherchez à vous marginaliser complètement, ne prévoyez pas beaucoup de temps pour l'Est du pays, car il est pratiquement inhabité, vide et ne relève pas de grand intérêt touristique. Quand vous vous déplacez en voiture, il faut savoir que les routes à Tadjikistan ne sont pas toujours en bon état, faites très attention aux glissements de terrains. Le réseau ferroviaire, qui certes existe et reste lié à l'ancien réseau soviétique, est cependant très lent et couvre seulement une petite partie du pays. Le Tadjikistan connaît des hivers froids et des étés parfois extrêmement chauds (jusqu'à 50°C). Les meilleures périodes pour y aller s'étendent donc entre les mois de mai et de juin et entre septembre et octobre où la chaleur n'est plus aussi importante.

La langue locale est également un patrimoine distinctif de ce pays. Le tadjik étant une langue iranienne, le Tadjikistan reste le seul pays de l'ancienne Asie centrale soviétique à ne pas appartenir à la famille turque.
Art et culture au Tadjikistan
Le Tadjikistan a subit des influences religieuses et culturelles extrêmement diverses. Combien d'ethnies sont passées sur ses terres ! Leur rayonnement est encore visible de nos jours. Citons par exemple les Achéménides, Séleucides, Hellenes, Kouchans, Svetahûnas etc. Les religions sont multiples ; à côté de l'islam majoritaire, le pays connaît également le zoroastrisme persan, le bouddhisme, les cultes hellénistiques et autres. C'est un pays pauvre et à vrai dire même sa capitale n'est pas un grand centre de culture. Vous y rencontrerez cependant des habitants locaux accueillants avec leurs us et coutumes qui démontrent un riche passé tadjik. Le coton représente l'une des activités les plus importantes du pays et les femmes l'apprécieront.
Que visiter au Tadjikistan
La capitale Dushanbé est dotée de nombreux atouts touristiques. Visitez le Musée national des antiquités de Tadjikistan, ou encore Ayni Opéra et Ballet. Partez en randonnée au plateau de Pamir et dans son parc national. Grimpez les monts de Fanskye, Qurgonteppa, Kulob, Mirali, Marie et descendez les rivières Amou-Daria, Vakhch et Piandj. Aventurez-vous dans les régions du Khatlon (Kouliab, Kourgan-Tioubé) et du Khorog. Le coup de cœur : le monastère bouddhiste d'Adjina-tepe. Mais le pays regorge d'autres beautés naturelles comme les vallées (Fergana, Gharm, Zeravchan, Sarymat, Archai Maiden), les cols (Tovasang, Manoura, Gouytane), les lacs (Pitchkul, Tchukurak, Kara-Kul, Moutnye, Kulikalon) et les monts (Shimtarga, Energy, Ismail Samani).
Spécialités gastronomiques au Tadjikistan
Le sol n'a pas permis de développer beaucoup de cultures exotiques, mais sur les terres tadjiks vous pouvez néanmoins trouver des céréales, du lin, et des vignes, et des fruits. En ce qui concerne les spécialités du pays, il faut goûter le khumis qui est en fait le lait de jument ou encore les mantons, qui ressemblent aux raviolis. Les traditions orientales sont présentes également dans le pays, ainsi vous pouvez toujours y manger un bon plov qui est du riz avec des légumes et de la viande, des salades comme chacarob et kurutob, ou encore les brochettes shashlik.
Asie-Pacifique

Infos sur le Tadjikistan

Population :
8 295 840
Langue : Tadjik
Monnaie : Rouble
Capitale : Dushanbe
Art islamique - Tadjikistan
Art islamique
Architecture typique - Tadjikistan
Architecture typique
« Pour accéder au pays, il vous faut un passeport en cours de validité ainsi qu'un visa. Comme il n'existe pas de liaison aérienne directe entre la France et le Tadjikistan, vous y accéderez principalement par Istanbul. Tous les randonneurs qui planifient de visiter les pics de Pamir doivent se faire tamponner le passeport et demander un autre visa pour pouvoir accéder à la région autonome du Haut-Badakhshan. »
Chateau - Tadjikistan
Chateau
Plateau du Pamir - Tadjikistan
Plateau du Pamir