Visiter Carthage, le guide
Inscrite sur la liste du patrimoine de l'UNESCO, Carthage est une ancienne cité punique. Elle fut détruite par les Romains puis reconstruite. Sa grande force réside dans la multiplicité des sites archéologiques de cette ville, aujourd'hui banlieue aisée de Tunis et siège des ambassades.
De notre expert Carthage
Rédactrice Alibabuy.com
L'histoire de Carthage mériterait à elle seule des pages et des pages d'écriture. Mais de cette ancienne cité punique édifiée au IXe siècle avant JC, on retiendra surtout qu'elle a rayonné sur l'ensemble de la Tunisie grâce à la fois à son importance maritime mais aussi commerciale et militaire. Attaquée une première fois par les Romains en 256 avant JC, la ville dut finalement céder à ses attaquants trois guerres puniques plus tard et fut entièrement détruite par les Romains en 146 avant JC. Ces derniers utiliseront les vestiges de l'ancienne Carthage pour la reconstruire en l'an 29.
De cette grandeur passée, Carthage n'a préservé que des ruines qui méritent néanmoins d'être visitées. La colline de Byrsa, qui occupe l'emplacement de l'ancienne cité punique, offre ainsi une vue somptueuse sur les ports. A la fin du XIX e siècle, elle s'est vue doter d'une cathédrale, la cathédrale St Louis, à la frontière des styles byzantin et mauresque et utilisée aujourd'hui pour accueillir des concerts. L'endroit est également très visité en raison de la présence des vestiges de l'ancienne cité punique.
Lors de votre séjour à Carthage, vous apprécierez aussi de vous laisser entraîner dans le quartier des villas romaines sur la colline de l'Odéon, où siège également un théâtre dont la construction remonte au II e siècle : l'édifice, qui pouvait accueillir plus de 5000 spectateurs, a fait l'objet d'un important travail de rénovation. Des Thermes d'Antonin, fondées en bordure de mer au II e siècle, il ne reste pas non plus grand-chose, à l'exception de quelques vestiges au rez-de-chaussée. Même constat pour l'amphithéâtre dont il ne reste plus que l'arène. Mais qu'importe : ces vestiges méritent néanmoins un détour nécessaire pour appréhender la magnificence passée de Carthage.
« Outre l'ensemble des magnifiques monuments historiques déjà cités, Carthage possède un palais présidentiel. Mais attention : interdiction est faite aux passants et touristes de photographier sous peine de se voir confisquer la pellicule ! »
Transports et déplacements à Carthage
Carthage se situe à 17 kilomètres de Tunis et vous pouvez opter pour une location de voitures ou encore le train de banlieue TGM et descendre aux stations Carthage-Salammbô ou Carthage-Hannibal. Sur place, vous pourrez toujours emprunter des voitures-calèches disponibles devant la gare Carthage Salammbô ou encore prendre un taxi…
Visites à Carthage
Lors de vos vacances à Carthage, la colline de Byrsa demeure incontournable dans la mesure où elle représente le berceau de l'ancienne cité punique. Outre les thermes d'Antonin, l'amphithéâtre mais aussi la colline de l'Odéon, la ville recouvre aussi dans le quartier de Salammbô un ancien sanctuaire punique du nom de Tophet. Les stèles blanches qui la composent ont la particularité de contenir les cendres d'enfants sacrifiés.
Sorties à Carthage
Pour une bonne dose d'adrénaline, c'est à Tunis qu'il faudra vous rendre pour découvrir ses discothèques et ses différentes adresses de clubbing. Carthage est particulièrement intéressante pour son festival, qui se produit du mois de juin au mois d'août dans son amphithéâtre romain : il s'agit du lieu de rendez-vous de nombreux groupes et artistes de renommée internationale.
Souk - CARTHAGE
Souk
Maghreb-Moy. Orient

Infos sur Carthage

Population :
15 922
Langue : Arabe
Monnaie : Dinar
Porte typique - Carthage
Porte typique
Plats en ceramique - Carthage
Plats en ceramique
Musee - Carthage
Musee