Accès direct : Principales destinations   |   Bon à savoir   |   Meilleurs hotels   |   Infos utiles

Hotels les plus consultés au Mali

Destinations pour réserver un hotel au Mali

1 hotel

Bon à savoir - Hébergements au Mali

L'hôtellerie en Afrique de l'Ouest est relativement chère comparée à la qualité, et le Mali n'y échappe pas. Les hôtels économiques sont souvent peu ou pas entretenus faute d'argent : confort et qualité sont donc plutôt aléatoires (il est d'ailleurs conseillé de venir avec ses draps... car ceux de l'hôtel ne sont pas toujours changés entre deux clients). Pour les budgets très serrés, les centres communautaires proposent généralement des chambres à des tarifs défiant toute concurrence.
Il existe des structures offrant un confort répondant plus ou moins aux normes occidentales à Bamako, Ségou ou Tombouctou, mais leurs chambres d'hôtel, souvent avec la climatisation, sont relativement chères comparées au coût de la vie malienne, c'est pourquoi elles sont plutôt fréquentées par des touristes aisés ou des hommes d'affaires.
Entre le bon marché et le haut de gamme, il existe tout un éventail d'hôtels intermédiaires... le meilleur comme le pire !
Enfin, les établissements reculés (comme en pays Dogon) fonctionnent souvent grâce à un groupe électrogène : les coupures sont donc courantes. Si le traitement antipaludique est conseillé pendant vos vacances, se faire vacciner avant son voyage contre la fièvre jaune est obligatoire (certificat exigé).

Budget

Découvrir le Mali en circuit organisé est idéal pour voir les sites les plus incontournables du pays. Tout est compris dans le prix (vols aller-retour, transferts, repas et hôtel) ce qui permet de se laisser guider sans contrainte. Il faut compter environ 2000 €/personne pour une semaine.
Le Mali peut aussi se visiter en routard avec un budget minimum de 30 € environ par jour. Il faut alors se contenter d'un confort très sommaire et se déplacer par ses propres moyens.
En réservant une chambre d'hôtel au Mali à Bamako, Tombouctou ou Mopti, on peut opter pour une nuit dans un hôtel de charme avec du mobilier et un décor authentique. Le prix s'en ressent : 100 € en moyenne la nuit pour une chambre double. Les budgets moyens pourront dormir dans un établissement au confort moyen avec 15-25 € pour une nuit.
Faites attention lors de votre voyage au Mali car le rapport qualité/prix d'une chambre n'est pas le même qu'en Europe, il ne faut pas se fier au nombre d'étoiles attribuées.
On peut facilement manger au Mali avec un budget de 5 à 10 €.

Transports intérieurs

En taxi :
Des taxis sont disponibles au Mali pour effectuer des trajets au cœur des villes et se rendre dans des villages plus excentrés. On en trouve également à l'aéroport de Bamako pour rejoindre le centre-ville.
En bus / En taxi-brousse :
De nombreux bus circulent entre les principales villes du Mali. Ils sont parfaits pour faire de longues distances, car bon marché et réguliers. Sur des petits trajets, le taxi-brousse est la bonne option bien que les véhicules soient peu sécurisants et ne partent qu'une fois remplis de passagers. Vous n'aurez pas de mal à trouver un moyen de transport au départ de votre hôtel au Mali, qui plus est à un prix dérisoire : la liaison Bamako-Kayes en bus (612 km) est à 1800 francs FCFA soit 2,70 €.
En train :
Le réseau ferré du Mali est assez limité. Aujourd'hui, seule la ligne Bamako - Kayes est opérationnelle quelques jours par semaine et des retards sont souvent constatés.
En avion :
Des vols intérieurs sont assurés par Air Mali et des compagnies privées entre Bamako, Kayes, Tombouctou et Mopti. L'avion peut être un bon moyen de se déplacer rapidement au cours d'un séjour au Mali.
En bateau :
Les déplacements en bateau permettent de découvrir le Mali d'une autre façon. Des pinasses, des petites pirogues et des bateaux naviguent sur le fleuve Niger quotidiennement. Toutefois, il faut que le niveau d'eau soit assez élevé, ce qui est le cas uniquement du mois d'août à février. Les trajets sont à réserver auprès de la Comanavw, la compagnie malienne de navigation, présente dans plusieurs villes du pays.