Accès direct : Principales destinations   |   Bon à savoir   |   Meilleurs hotels   |   Chaines hotelières   |   Derniers avis postés   |   Infos utiles

Destinations pour réserver un hotel au Senegal

27 hotels
12 hotels
4 hotels
3 hotels
3 hotels
2 hotels
2 hotels
1 hotel
1 hotel
1 hotel

Bon à savoir - Hébergements au Sénégal

Quelle que soit la raison de votre voyage au Senegal, vous trouverez l'hôtel qui vous convient. Si vous désirez loger dans la capitale, Dakar abrite quelques établissements hôteliers classés 1 étoile. Dans les autres catégories, jusqu'à 5 étoiles et non classé, le choix est plus vaste. C'est là, sur la pointe des Almadies que se situe la plus forte concentration d'hébergements hôteliers.
Au sud, tout le long de la Petite Côte sénégalaise, de Rufisque à Joal-Fadiouth, en passant par M Bour, les hôtels bénéficient aussi de la proximité de la plage, l'idéal pour des vacances.
Mais si vous recherchez un lieu hors du commun, optez pour les bords du Lac Rose à Sangalkam où vous choisirez un hôtel de 2 à 4 étoiles, tous sont très corrects et bien équipés ; un site exceptionnel à 30 km de Dakar sur la côte nord-est.
Vous pourrez aussi séjourner à Saint Louis et même au coeur de la savane. Pour vos appareils électriques, pas besoin d'adaptateur.
Pour votre santé, notez le risque de paludisme accru de juin à octobre qui nécessite la prise d'un traitement ; vos vaccinations doivent être à jour et surtout contre la fièvre jaune.

Derniers avis postés

note : 4/20
Avis sur Royam à Saly
de Guy (Nantes)
posté le 26/02/2014 - date de séjour : fevrier 2014
4 / 20
30 ans de sénégal, je connais pratiquement ts les hotels de saly ce que j'ai aimé pratiquement rien.......
Hotel fonctionne à 99% qu'avec et grace aux tours opérators, qui en tirent le maximum de profits à partir de là ne vous attendez pas à grand. les chambres standards sans intimité sont minables, la cuisine est réalisée avec des denrées bas prix,et pour tirer un peu plus de profits vous aurez 2 buffets par semaine, le bar est hors de prix, et enfin la piscine à 21°est pratiquement vide....au prix de la pension identique le neptune qui se trouve à côté fait figure de palace, le royam ne vaut pas un 2 etoiles en france...
J'ai eu l'occasion de discuter avec des clients qui voyagent réguliérement, certains étaient beaucoup plus critiques que moi, totalement écoeurés par leur séjour et combien je les comprends, je viens à saly environ 6 mois dans l'année,j'éviterai dorénavant le royam,et le déconseillerai.
note : 5/20
de Arlette (Niort)
posté le 17/04/2013 - date de séjour : novembre 2012
5 / 20
Hôtel bien situé, en bord de mer.
Tout. hôtel à l'abandon.
chambres sales avec plein de cafards.pas de ventilateur.
petit déjeuner au rabais, plus de sucre...
nous étions en pension complète et la nourriture manquait...
Hôtel à l'abandon et pourtant bien situé nous n'avons pas pris de photos.
c'était notre 1er séjour au sénégal et nous avons fait entièrement confiance dans le patron que nous avons eu au tél avant notre départ.
quelle déception !
note : 4/20
de Olivier (Culoz)
posté le 08/02/2013 - date de séjour : janvier 2013
4 / 20
Le personnel est très bien ,tres serviable
Lavabo et douche bouchés, odeurs d'égout ,clim bruyante, la piscine n'est pas propre,souris dans le bar et un rat devant notre porte de chambre, l'électricité passe par la douche sans gaine, attention aux risques d'electrocution repas et petit déjeuner moyen
Hotel beaucoup trop cher pour les prestations , je ne recommande surtout pas cet hotel ne parler pas de cet hotel aux locaux ils disent que c'est le plus pourris

Transports intérieurs

Il n'est pas difficile de se déplacer au Sénégal, vous trouverez toujours un moyen de rejoindre un lieu touristique au départ de votre hôtel.
En bus :
Pour effectuer des trajets à prix raisonnable, préférez le « taxi-brousse » ou le « car rapide ». Toutefois leurs horaires ne sont pas réguliers et le bon état des véhicules n'est pas toujours assuré. Le nombre de voyageurs est souvent supérieur au quota autorisé et les conducteurs pas forcément les plus avertis. Vous en trouverez aux stations-services et aux gares routières des villes principales.
Pour plus de sécurité, choisissez les « N'Diaga N'Diaye ». Ce sont des fourgonnettes de 30 personnes assurant des trajets réguliers avec des prix fixes. Des bus assurent également des liaisons entre les différentes villes.
En taxi :
Vous pourrez aussi effectuer vos trajets en montant à bord d'un taxi (jaune et noir). Seuls ceux de Dakar possèdent un compteur. Vous trouverez des taxis dans les villes principales. Il est possible de faire des petits trajets (moins d'1 km).
En train :
Pour des trajets en train, le Sénégal ne possède qu'une ligne reliant Dakar à Kidira et continuant jusqu'à Bamako au Mali. En empruntant ce train vous pourrez descendre entre autre à Thiès, Diourbel, Tambacounda et Kidira. En réservant un billet d'avion pour le Senegal depuis la France, vous atterrirez à l'aéroport international de Dakar. Pour les vols intérieurs il est possible de rejoindre la Casamance (Ziguinchor) en prenant un vol à Dakar.

Coût de la vie

Il n'est pas difficile de trouver un hôtel au Senegal. De l'hôtel luxueux à l'hébergement en pleine nature (lodge), il y en a pour tous les goûts et les budgets. Vous pouvez séjourner au Senegal le long de la côte atlantique où se situent les principales villes. Réservez votre hôtel à Dakar, Saint Louis, Thies, La Somone, Saly ou autour du Lac Rose. Le prix d'un hôtel à Dakar varie de 40 € à 200 € la nuit en moyenne. Les villes voisines affichent des prix équivalents. Dans les terres les tarifs sont moins élevés comme à Kedougou, Goudiry et Tambacounda. Le confort peut être plus modeste mais l'expérience reste unique.
Le prix moyen d'un séjour package (vol au Senegal + transferts + hôtel + restauration) est de 900 €. Le budget par jour, en vous déplaçant par vos propres moyens est d'environ 70 € (46 000 F CFA). A savoir, 50 €/personne pour une nuit d'hôtel et 5 €/personne pour un repas dans un restaurant. Une course en taxi tourne autour des 1500 F CFA (2,50 €) en ville. Il est impératif de marchander avec les chauffeurs !