Situé au nord de la péninsule arabique, l'Irak, dont le nom signifie en persan "basse terre", est marqué par des dynasties qui ont supporté le développement de la science et de l'écriture, entre autres, et on ressent aujourd'hui encore le poids d'une culture riche dans les vestiges de la civilisation passée. Prendre un billet d'avion pour l'Irak, c'est un peu retourner aux sources de notre monde actuel.

Vols Irak - vos meilleures offres

 
 
 
* La baisse du prix est calculée en fonction du prix moyen du billet avion Irak des 30 derniers jours. D'autres frais peuvent être appliqués sur ces vols.

Quand s'envoler en Irak ?

N'ayez pas de doute sur ce point : l'Irak est le pays le plus chaud de toute la péninsule arabique, avec néanmoins des variations, que l'on peut séparer en deux saisons distinctes. La saison très chaude, entre mai et octobre, est marquée par des températures dépassant largement les 30°C pour frôler parfois le chiffre 40 sur le thermomètre. L'air est très sec et on doit compter avec 20-25°C la nuit. L'hiver local, pour sa part, est humide, pour des températures oscillant autour de 20°C et descendant à 15°C la nuit en janvier.
419€
299€
419€
379€
339€
299€
Mois de départ :
Dec 2016
Fev 2017
Les prix indiqués sur les graphiques représentent les prix minimums relevés sur un mois, pour un vol Irak, et calculés à partir des recherches effectuées sur Alibabuy.com

Arriver sur le territoire irakien

L'Irak ne compte pas moins de cinq aéroports internationaux, bien répartis sur le territoire. Le principal, Al Muthana, aéroport de la capitale Bagdad, est le point d'arrivée le plus recommandé pour des raisons pratiques. On pourra aussi atterrir aux abords des villes de Nadjaf, à 160 kilomètres au sud de Bagdad, à Bassorah, deuxième plus grande ville du pays, à Erbil (au Kurdistan, partie nord du pays) ou à Souleimaniye.
Dans tous les cas, il est vivement conseillé d'organiser à l'avance un transfert de l'aéroport à votre hôtel, avec un chauffeur de ce même hôtel ou avec une compagnie de taxis certifiée.
Pour entrer sur le territoire, vous aurez besoin d'un visa touristique, d'une durée maximale de dix jours, ainsi que d'un test VIH certifié. Attention : il vous faudra également obtenir un visa de sortie auprès de l'attache du ministère de l'Intérieur dans le pays.

Le "berceau de la civilisation", de Babylone à Eridou

Oui, l'Irak s'est auto-proclamé "berceau de la civilisation" et cela n'est pas choquant en soi, si on compte le nombre de sites archéologiques stupéfiants qui jonchent ses terres. On retiendra notamment les sites de Jarmo, Kish, Lagash et Larsa, et bien entendu Babylone !
Le très léger décalage horaire (une heure de plus qu'en France) ne vous gênera pas pour visiter à loisir le pays. Vous choisirez de préférence un service de voyage organisé pour partir à la découverte des ruines d'Eridou, considérée comme la plus vieille ville du monde !

Quelle compagnie choisir pour un billet d'avion vers l'Irak

Compagnies régulières desservant l Irak
Compagnies low-cost desservant l Irak
Pour des raisons de commodité, on préférera arriver dans la capitale. Parmi les compagnies sûres, on retiendra notamment Air France, British Airways, Etihad Airways, Air Berlin, Lufthansa, Iberia et Emirates. Les solutions sont donc nombreuses. Pour un vol direct, comptez en moyenne 800 euros. Si vous acceptez de faire une escale, pour un voyage d'une durée totale de 7 heures environ, vous pourrez espérer trouver un vol Paris - Bagdad aux alentours de 600 euros et si la durée de l'escale (parfois plus de 14h) n'est pas un soucis pour vous il est même possible de trouver un billet A/R à moins de 400 € avec la compagnie Pegasus Airlines.
L'escale s'effectue la plupart du temps à Beyrouth, Istanbul ou dans une grande ville d'Afrique du nord.

Bagdad la grande

La capitale, déployée sur les deux rives du Tigre, le fleuve sur lequel on raconte mille légendes d'empereurs, offre à voir des trésors de l'art religieux : les mosquées Ramadan et Kadhimain, emblématiques de l'influence chiite, sont celles que vous devrez voir en priorité. Le Musée islamique et le Palais Abbasside vous feront plonger plus encore dans les richesses de l'Histoire du pays. La gare elle-même vaut le détour, portant trace sur ses murs de l'Histoire du pays, et vous devrez absolument faire un détour par la toute première université du monde, datant du XIIIème siècle.