de
PAR - France
à
JUB - Soudan
Date départ :
mai 2017
Date retour :
mai 2017
Voyageurs :
Rechercher

Vol Juba, comparez les prix. Billets d'avion à partir de 1520€

Accès direct : Meilleures offres   |   Quand partir à Juba ?   |   Les aéroports
La ville de Juba, également désignée sous le nom de Djouba, connait un développement exponentiel depuis qu'elle est devenue la 54ème capitale du continent africain. Prendre un billet d'avion pour Juba vous transporte dans cette ville attrayante et en pleine transformation, alors à vous l'aventure et la frénésie !

Une région à visiter quelle que soit la saison

Visiter la cité de Djouba ou ses environs pourra se faire pendant les douze mois de l'année. En effet, le climat désertique, qui règne ici, garantit des températures chaudes 12 mois sur 12. Les températures moyennes oscillent entre 28 et 32° C, ce qui ne présentent pas de grosses différences en fonction des saisons. Cependant, vous aurez une petite préférence pour l'automne et l'hiver, d'octobre à février, car c'est durant cette période que les pluies se font un peu moins abondantes que pendant l'été. Lorsque vous vous envolez pour Djouba au départ de Paris, vous connaitrez un décalage horaire de +1h00.
Mois de départ :
Les prix indiqués sur les graphiques représentent les prix minimums relevés sur un mois, pour un vol Juba, et calculés à partir des recherches effectuées sur Alibabuy.com

Autres destinations à proximité de Juba

Juba
871 km
1244 km
1245 km
1435 km
1927 km
1465 km
1523 km
2144 km

Un billet d'avion pour Juba, un trajet vers une capitale moderne

Devenue capitale du pays, la ville est dotée des infrastructures pour répondre à cette nouvelle position. Son aéroport international est situé à une dizaine de kilomètres du centre de la ville. Lorsque vous débarquez, vous pourrez choisir de prendre un des nombreux taxis, qui vous attendent aux abords de l'aéroport. Mais vous pourrez aussi préférer emprunter l'un des nombreux bus, qui, à chaque atterrissage d'avion, relie les pistes à la place centrale de Djouba. Enfin, les plus grands complexes hôteliers ont mis en place de nombreuses navettes, qui vous assureront de ne pas perdre de temps pour atteindre votre destination finale. Faire du tourisme dans la région implique que votre passeport soit valide au moins 6 mois après la fin de votre séjour, mais aussi que vous fassiez la demande de votre visa de tourisme, et ce quelle que soit la durée de votre voyage.
  • 1
    Juba
    3km du centre ville de Juba
    JUB

Des vols avec escale pour atteindre la nouvelle capitale de Juba

Depuis Paris, mais aussi depuis les autres capitales européennes, vous ne pourrez pas rejoindre la ville de Djouba avec un vol direct. Vous vous devrez obligatoirement d'emprunter un vol avec escale. Puisque l'aéroport international de Juba est relié par des vols réguliers avec les aéroports d'Entebbe, de Nairobi ou encore du Caire, les escales se feront dans l'un de ces 3 aéroports. De nombreuses compagnies aériennes vous invitent à découvrir les billets d'avion qui vous permettront d'effectuer ce voyage, comme par exemple Ethiopian Airlines, Emirates, Kenya Airways, Air France. Avec cette escale, qui pourra s'allonger, votre voyage durera entre 13h00 et 22h00. Pour atteindre la ville de Djouba, comptez un budget moyen compris entre 800 et 1200 euros environ.

Une capitale en pleine transformation à explorer

Lors de l'indépendance de la partie Sud du territoire en 2011, la ville de Juba a été désignée comme la nouvelle capitale de ce pays ainsi créée. A une centaine de kilomètres des frontières de l'Ouganda, la capitale se construit petit à petit, et sa nouvelle stature en fait une des villes au monde les plus dynamiques. Les ministères se sont installés au cœur de la ville, et vous serez étonnés d'admirer la transformation permanente de la ville. La frénésie et l'attractivité nouvelle de Juba a attiré de nombreux commerces, restaurants et autres bars, qui renforcent l'animation de la ville. Vous ne manquerez pas au cours de vos flâneries dans la ville d'admirer l'église Saint Joseph, vestige des colons européens, qui occupèrent la ville à la fin du XIXème siècle. Émerveillez-vous de pouvoir contempler la cathédrale Sainte Thérèse à quelques mètres seulement de la Grande Mosquée de la ville, témoin du multiculturalisme de la nouvelle capitale.