de
PAR - France
à
TGU - Honduras
Date départ :
juin 2017
Date retour :
juin 2017
Voyageurs :
Rechercher

Prenez un vol pour Tegucigalpa et photographiez la cathédrale de Tegucigalpa

Tegucigalpa est une ville qui affiche à la fois des pointes de modernité, dans ses grands bâtiments en verre, et les souvenirs envoûtant du passé, incrustés dans les édifices de style colonial. Les musées remontent eux plus loin dans le temps, en évoquant les tribus indiennes qui ont peuplé la ville à ses débuts.

Voir Tegucigalpa sous son meilleur jour

Vous aurez un large choix pour décider des dates de votre vol vers Tegucigalpa : en effet, pendant six mois, sur la période allant de novembre à avril, toute la zone offre un climat très agréable, avec peu de pluie et des températures oscillant entre 20°C (décembre et janvier) et un pic de 25°C (en avril). On évitera de préférence de voyager en mai, juin ou septembre, des mois marqués par de fortes précipitations. La ville est aujourd'hui connue pour ses nombreuses manifestations artistiques et culturelles et c'est le mois de mars qui est le plus riche en festivals !
1948€
1948€
1948€
1948€
1948€
Mois de départ :
Jui 2017
Les prix indiqués sur les graphiques représentent les prix minimums relevés sur un mois, pour un vol Tegucigalpa, et calculés à partir des recherches effectuées sur Alibabuy.com

Autres destinations à proximité de Tegucigalpa

Tegucigalpa
384 km
391 km

Bien gérer son arrivée à Tegucigalpa

Votre arrivée se fera à l'aéroport international de Toncontin, situé à 6 kilomètres à peine du centre-ville. Il est possible d'emprunter un bus du service de transports en commun, ce qui vous reviendra très peu cher (quelques centimes d'euros). Cette solution n'est à recommander que pour les personnes voyageant avec peu de bagages (un sac de randonnée, par exemple). Si vous arrivez avec plusieurs valises, préférez le taxi : le trajet vous coûtera une dizaine d'euros et, si vous êtes plusieurs personnes à partager la voiture, le coût par personne n'est vraiment pas très élevé.
  • 1
    Tegucigalpa
    4km du centre ville de Tegucigalpa
    TGU

Choisir son billet avion pour Tegucigalpa en ayant les bonnes informations

Compagnies régulières desservant Tegucigalpa
  • Lacsa
    Vol Tegucigalpa avec Lacsa
    2 vols Tegucigalpa avec Lacsa
  • Taca
    Vol Tegucigalpa avec Taca
    1 vol Tegucigalpa avec Taca
  • Vol Tegucigalpa avec American Airlines
    1 vol Tegucigalpa avec American Airlines
  • Vol Tegucigalpa avec United Airlines
    1 vol Tegucigalpa avec United Airlines
Pour rejoindre votre destination, vous pourrez trouver un vol au départ de Paris entre 550 et 600 euros, mais cela signifie que vous acceptez un long voyage, d'une durée totale de 32 à 35 heures ! United Airlines est l'une des compagnies qui propose cette solution, avec un stop à Houston et un autre à Washington. Il sera peut-être préférable de choisir un billet avion entre 650 et 750 euros, comme ceux proposés par American Airlines et Air France, en collaboration avec Delta Airlines. Si le billet est un peu plus cher, il permettra d'écourter la durée du voyage à une vingtaine d'heures. En termes de formalités, pas besoin de visa : les voyageurs européens se voient accorder un permis de séjour d'une durée de 90 jours, valable pour l'ensemble de la zone dite C4 (qui comprend trois autres pays : le Guatemala, le Salvador et le Nicaragua). Pour obtenir 90 jours de séjour supplémentaires, il faut au préalable sortir de cette zone.

Réminiscences pré-colombiennes et coloniales

Le visiteur qui arrive à Tegucigalpa aime, en général, partir en quête des traces du passé. L'ancien Palais présidentiel est l'un des visages les plus évidents de l'époque coloniale, et on se dirigera aussi vers la basilique de Suyapa et la Cathédrale Saint-Michel-Archange pour compléter le panorama. On pourra remonter plus loin dans la chronologie en se rendant au Musée national, qui expose une collection importante de pièces datant de la période pré-colombienne. Pour les promenades en plein-air, on pourra passer d'un côté et de l'autre de la rivière, qui porte le nom de Choluteca, pour comparer les deux visages de la ville. C'est qu'en réalité, jusqu'en 1930, c'est bien deux villes distinctes qui se regardaient Comayagüela, située sur l'autre rive de la rivière, est incorporée à Tegucigalpa.