Louez la maison d'enfance de Donald Trump sur Airbnb !

Panneau portes ouvertes aux États-Unis (© Unis / DIPA)
Par           Publié le 10/08/2017 à 14h03
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+
Ce n'est sûrement pas le rêve de tout un chacun, mais il est désormais possible de dormir dans le lit où le petit Donald a passé ses premières nuits. Une offre de location pour la maison d'enfance de l'actuel président des États-Unis est en effet en ligne sur le net...
Aussi fou que cela puisse paraître, il est désormais possible de louer la maison d'enfance de Donald Trump sur Airbnb ! Une solution alternative cocasse qui pourrait vous faire réfléchir à deux fois avant de réserver un hôtel à New York, mais qui a cependant un prix. C'est Michael Davis, un investisseur immobilier, qui est à l'origine de cette idée pour le moins farfelue. Ce promoteur avait racheté la maison fin décembre pour la coquette somme de 1,3 M$ mais l'avait revendu à ses associés trois mois plus plus tard pour 2,14 M$ ! Une plus-value immense mais justifiée selon lui : le bien est aujourd'hui disponible à la location au prix de 725$ la nuit. Un peu cher pour un séjour à New York... mais de quoi rentabiliser l'achat en un temps record !


Pour lui, l'offre est une opportunité à ne louper sous aucun prétexte car peu de personnes ont déjà eu la chance de séjourner dans la maison d'un président en poste. Surtout que rien ou presque n'aurait changé en l'espace de 60 ans. La cuisine est d'époque et l'opulence des meubles reflète parfaitement le style et la richesse dans lesquels la famille Trump vivait ou tout du moins souhaitait vivre. Et toujours selon le promoteur, le rapport qualité/prix serait plus qu'honnête du fait du caractère désormais historique de la demeure. Il va sans dire que nous émettons quelques réserves quant à ce dernier point.

De plus, est-il si insensé de douter de la légitimité de la manœuvre, surtout quand nous savons que l'État de New York soumet ses habitants à une réglementation souvent stricte en matière d'immobilier ? En effet, il est légalement impossible de louer un bien entier (maison ou appartement) sur une période de moins de 30 jours si le propriétaire n'est pas présent. Mais selon l'homme d'affaires, son offre est tout à fait conforme puisqu'un de ses associés séjournerait dans la maison le temps de la location. Une manière habile de contourner la loi !


Les inscriptions démarrent donc dès vendredi, mais il n'est pas certain que la manœuvre plaise au président des États-Unis. Donald Trump avait en effet déclaré en octobre dernier qu'il était contre le principe même d'Airbnb... seulement s'il s'agissait de biens le concernant :

« Le concept d'Airbnb est sûrement formidable pour la plupart des gens. Mais dans mon cas, je ne laisserai pas cela arriver. Parfois, vous vous dites que ces histoires n'arrivent qu'aux autres, mais vous ne pouvez jamais savoir ce que les gens manigancent dans votre dos »

Un comble pour un homme dont l'honnêteté est souvent mise en doute ces derniers temps...

Rédactrice Alibabuy.com
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+
Actualité rédigée par Caroline Florc'h

A la Une