Deux nouveaux sites français font leur entrée au patrimoine mondial de l'UNESCO

L'île de Raiatea en Polynésie (© achimhb / 123RF)
Par           Publié le 04/08/2017 à 15h25
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+
Réuni à Cracovie en Pologne au début du mois de juillet, le Comité du patrimoine mondial a inscrit sur sa liste 8 nouveaux sites dans le monde, dont deux en France...
Depuis 1978, le Comité du patrimoine mondial de l'UNESCO se réunit pour désigner les sites culturels et naturels considérés comme exceptionnels et qui doivent faire l'objet d'une protection particulière. Cette année, lors de la 41ème session qui s'est terminée le 12 juillet dernier à Cracovie en Pologne, ce sont au total 51 nouveaux sites qui ont été inscrits sur la liste du patrimoine mondial. Parmi eux, nous retrouvons deux endroits en France : Taputapuātea en Polynésie et le quartier Neustadt à Strasbourg. Ce qui porte au nombre de 43 les sites français sur la liste de l'UNESCO.

Un site sacré sur une île paradisiaque
Pour la Polynésie Française, c'est une véritable reconnaissance et une joie immense. Le paysage culturel de Taputapuātea est officiellement inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, alors que celui-ci était sur liste d'attente depuis 2010. Situé sur l’île de Raiatea, petite pépite au cœur du Pacifique, ce marae (un endroit sacré où se déroulaient des cérémonies de culte polynésien) est le plus vaste de l'archipel. Entouré de pierres volcaniques, d'un lagon et de récifs coralliens, le site de Taputapuātea est considéré comme le berceau de la civilisation polynésienne. Pour le visiter, on ne peut que vous conseiller de prendre un vol pour Papeete puis le bateau jusqu'à l'île de Raiatea non loin de Tahiti.

le marae de taputapuatea sur l ile de raiatea
© tahiti / 123RF


Autre île, autre ambiance...
La Grande Ile de Strasbourg était déjà inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité depuis 1988. Désormais, le quartier sauvegardé s'étend à Neustadt, ce secteur historique construit sous l'ancien empire allemand (Guillaume II) et symbole de la réconciliation franco-allemande. Au total, ce sont 150 hectares - incluant le centre historique autour de la cathédrale puis cette « ville nouvelle » et ses édifices de style néo-gothique - qui forment ce patrimoine remarquable et protégé, véritable fierté des Strasbourgeois. L'Alsace peut se vanter de posséder deux autres sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Bibliothèque Humaniste de Sélestat et la cité de Neuf-Brisach, que vous ne tarderez pas à visiter si vous passez dans la région grâce à une location de voiture à Strasbourg.

palais du rhin dans la ville de strasbourg quartier de neustadt
© steveAllenPhoto / istockphoto.com

Rédactrice Alibabuy.com
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+
Actualité rédigée par Emmanuelle Scoazec

A la Une