Des Physalia Physalis très dangereuses découvertes en Bretagne et dans le sud de l'Angleterre

Une Physalia physalis ou galère portugaise sur le sable (© KarenHBlack / istockphoto.com)
Par           Publié le 14/09/2017 à 15h51
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+
Surtout ne les touchez pas !! Des créatures marines de couleur rose et bleu ont été aperçues sur des plages du nord de la Bretagne. Très jolies, elles sont toutefois extrêmement urticantes et peuvent être mortelles.
Plusieurs plages du Nord Finistère ont récemment été fermées en raison de la présence de créatures transparentes de couleur bleu et rose. Il a également été conseillé de ne pas se baigner sur des plages de Cornouailles (Angleterre) et du Pays de Galles pour la même raison. Flottant sur l'eau ou échouées sur le sable, ces bestioles, malgré leurs aspects, ne sont pas des méduses. Ce sont des Physalia Physalis, aussi appelées Vessies de mer ou Galères portugaises.

D'apparence anodine, elles présentent malheureusement un risque majeur pour tous ceux qui les toucheraient (même lorsqu'elles sont échouées). Mesurant jusqu'à 30 cm de long, ces créatures disposent de filaments de 2 à 3 mètres quasiment invisibles dans l'eau et qui sont pourtant redoutables. Ces filaments dégagent un venin mortel qui brûle et paralyse la proie. La douleur peut ainsi durer plusieurs heures et être accompagnée de forte fièvre et de nausées. En cas d'allergie, cette "terreur flottante" peut aller jusqu'à provoquer un arrêt cardiaque.

Bien que ce soit une espèce tropicale ou subtropicale, elle est de plus en plus présente sur nos côtes françaises (et principalement dans le sud), sans doute à cause des tempêtes. Donc si vous avez l'intention de prendre un vol Nantes Nice ou un vol Paris Biarritz, soyez très vigilant sur les plages si vous apercevez l'une de ces bestioles pourtant très jolies.





Rédactrice Alibabuy.com
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+
Actualité rédigée par Carole Le Roux

A la Une