Alibabuy.com
Actualités
Vol
France
Paris
Vol Paris

Entrez Dans Ces Endroits Abandonnés Qui Fichent La Trouille Près De Paris

Entrez dans ces endroits abandonnés qui fichent la trouille près de Paris

Châteaux, hôpitaux et usines désaffectées... ces endroits laissés à l'abandon près de Paris font la joie des nouveaux explorateurs de sites insolites et effrayants. L'Urbex, l'exploration urbaine est la nouvelle tendance pour les fans de street-art, photographes et amateurs de sensations fortes. Car il faut un sacré courage pour entrer « illégalement » dans ces endroits lugubres et tenus secrets...
La Villa Bela Kiss
Découvrez cette villa aux allures de château maudit aux portes de Paris. Murs décrépis, fenêtres brisées, seuls quelques meubles et un piano abandonné témoignent d'une ancienne vie dans ce petit château de campagne parisienne. On ne sait pas exactement où se trouve cet endroit figé dans le temps, car son nom « Villa Bela Kiss » n'est pas réel, c'est le nom que les amateurs d'Urbex lui ont donné pour garder le lieu secret...



La petite ceinture
C'est le nom de cette ligne de chemin de fer à double voie abandonnée et située tout autour de Paris intra-muros, qui faisait le tour de la capitale autrefois sur 32 kilomètres. Depuis les années 30 et jusqu'en 1990, les gares fermèrent tour à tour, laissant la nature reprendre ses droits sur le chemin des rails. Seuls quelques endroits sont ouverts au public, dans le 12ème et dans le 16ème entre Porte d'Auteuil et la Muette. Mais les barrières et grillages n'ont pas résisté aux assauts des curieux qui se sont réapproprié les lieux.



Le Plessis-Robinson, le château de la Solitude
Dans cette commune du département des Hauts-de-Seine, se trouve le Château de la Solitude. Édifié à la fin du XIXème par un riche chocolatier, cette maison bourgeoise servit au fil des siècles comme maison de repos, collège pour jeunes mères célibataires, avant que deux incendies détruisent ses murs et le laissent en ruines. Régulièrement les explorateurs de lieux interdits viennent escalader la lourde grille du château pour se raconter des histoires de fantômes...



Fort de Vaujours
Bienvenue dans le Tchernobyl parisien. Cet ancien centre de recherches atomique militaire où des essais nucléaires ont été réalisés pendant 40 ans fascine encore tous les curieux. Situé en Seine Saint-Denis, le fort de Vaujours est depuis des années interdit au public, mais suscite les inquiétudes des habitants voisins. Le site serait-il radioactif ? En tout cas, cet endroit « secret-défense » est devenu le territoire des Urbex, mais munis d'un compteur Geiger...



L'abattoir de la nausée
Cet endroit est si glauque qu'il met mal à l'aise dès l'instant où l'on y pose les pieds. En fait, cet ancien abattoir a été rebaptisé ainsi par les Urbex car il se trouve à Nozay (joli jeu de mot n'est ce pas !) On y accède en 40 minute de route en prenant une location de voiture à Paris et en empruntant l'A10 jusqu'en Essonne. Totalement vide et délabré depuis une trentaine d'années, cet immense hangar est devenu une toile géante pour les artistes graffeurs et un terrain de jeux dangereux pour les adeptes de paintball.

Une publication partagée par YPC (@ypc_fr) le




Le sanatorium d'Aincourt
Cet ancien hôpital destiné à soigner les malades de la tuberculose, est totalement à l'abandon depuis des années. Situé à Aincourt dans le 95, ce bâtiment est aujourd'hui recouvert par la végétation, et aussi par quelques tags. Lugubre et hostile, le sanatorium a la réputation d'être hanté par ses anciens occupants, des anciens tuberculeux des années 30 à 40, puis des prisonniers de la Seconde Guerre Mondiale, juste avant d'être déportés vers les camps de la mort...

Actualité publiée le 11/02/2018 à 10h13
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT A LA NEWSLETTER ALIBABUY
Devenez accro aux voyages avec nos bons plans et faites des jaloux en voyageant VRAIMENT moins cher !
Valider

Vous aimerez aussi

A la Une

Envie de voyager à Paris ?