Une marée de pétrole a couvert de noir des plages en Grèce

Vue aérienne dans une baie en Grèce (© ollirg / 123 RF)
Par           Publié le 21/09/2017 à 15h20
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+
Le naufrage d'un pétrolier Agia Zoni II a causé une marée noire en Grèce. De nombreuses plages aux eaux d'ordinaire bleues turquoise sont devenues noires et ont ainsi été fermées.
Le sud-est de l'île de Salamine, située à l'ouest d'Athènes, a été affecté par une marée noire. En cause, le naufrage dimanche 10 septembre du pétrolier Agia Zoni II transportant plus de 2 500 tonnes de mazout et gasoil. Une grande partie s'est déversée dans la mer et s'est étendue sur près de 2 kilomètres. La mer d'ordinaire si belle et si bleue que l'on voit sur les réseaux sociaux est rapidement devenue noire gluante...


Des conséquences pour le tourisme
Malgré des barrages anti-pollution, le mazout a souillé plusieurs plages touristiques de stations balnéaires comme Agios Kosmas ou Vouliagmeni. La baignade a été interdite sur une vingtaine de kilomètres depuis le port du Pirée jusqu'à la banlieue de Glyfada et une partie de l'île de Salamine. De nombreuses plages ont été fermées par mesure de sécurité. Cette situation n'aide pas les touristes en vacances dans le pays et ayant réservé un vol pour la Grèce juste à cette période... L'impact devrait toucher directement les hôtels environnants et le tourisme en général dans cette zone.



Des conséquences pour les animaux
Comme c'est le cas pour toutes les marées noires, cette pollution est une catastrophe écologique et environnementale. L'île de Salamine est malheureusement connue pour être un refuge pour les phoques et les tortues, "la Caretta-caretta". D'autres espèces marines dont les dauphins et des poissons sont également touchées par cet incident.



Rédactrice Alibabuy.com
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+
Actualité rédigée par Carole Le Roux

A la Une