Alibabuy.com
Actualités
Actualité Séjour
Actualités Jordanie

Les Tristes Conditions De Vie Des Animaux à Touristes En Jordanie

Les tristes conditions de vie des animaux à touristes en Jordanie
Des chameaux devant le site de Pétra (© itpow / 123RF)
Si le site de Pétra est l'attraction la plus magnifique de la Jordanie, c'est aussi le témoin d'actes de maltraitance envers les animaux...
Un site extrêmement touristique
Pétra c'est le site incontournable de tous les circuits en Jordanie. C'est même une excursion proposée lors des voyages en Egypte le long de la mer Rouge, car cette ancienne citadelle est facilement accessible en une journée depuis les stations balnéaires de Sharm El-Cheikh et Taba. La découverte des vestiges de ce cette cité incrustée dans la roche est exceptionnelle.
Des milliers de touristes viennent admirer chaque année la Khazneh, la porte de Pétra, l'endroit le plus connu du site. Cette façade mythique que l'on voit dans le film Indiana Jones ou encore plus récemment dans Transformers. Un joyau créé par les Nabatéens 300 avant J.C, mais qui suscite aujourd'hui une vive polémique...

le monastère dans la ville temple de petra en jordanie
© urfl / 123RF


Un enfer pour les animaux
Tout autour du site, pour divertir les touristes, des locaux proposent des balades à dos de chameaux, mules, ânes ou chevaux. Au total, ce sont 1300 animaux qui servent de monture aux visiteurs pour escalader les centaines de marches du monastère de Pétra, dans des conditions de vie déplorables. Sous la chaleur intenable du désert, sans la possibilité de se mettre à l'ombre, les animaux sont parfois battus et fouettés pour avancer. Certains sont même privés d'eau pendant plusieurs heures, et sont dans l'incapacité de se reposer entre deux tours, tant la corde qui les attache est courte.
Derrière l'image de carte postale, on ne peut rester qu'impuissant face au calvaire des équidés blessés jusqu'au sang par les coups de bâtons, de fouet ou de corde, qu'on leur inflige.



Le mouvement des associations
Choqués pas ces scènes de maltraitance, beaucoup de touristes ont déposé plainte auprès des associations comme PETA ou 30 millions d'amis, qui désormais font pression sur le gouvernement jordanien pour faire cesser cette barbarie.

« PETA demande à la famille royale de remplacer ces animaux maltraités par des moyens de transport modernes comme des voiturettes de golf pour que les touristes puissent apprécier l'histoire riche de Petra sans être témoins de cruauté envers les animaux, ce qui peut gâcher leur visite et nuire à la réputation du pays. »

Des campagnes ont été lancées auprès des hôtels en Jordanie, pour dissuader les touristes de monter sur les animaux, et une pétition circule sur le site de l'association PETA en France : Aidez les animaux qui souffrent en Jordanie.

Heureusement, quelques actions ont porté leurs fruits. L'organisation de protection des animaux Four Paws et la Fondation jordanienne de la princesse Alia ont permis la construction d'étables et d'aires de repos à l'ombre à l'entrée du site, ainsi qu'une clinique pour soigner les animaux blessés. Interdire totalement les visites à dos d'animaux serait inimaginable pour la population locale qui vit du tourisme, mais ce nouveau sanctuaire pour ces équidés qui ont désormais un endroit frais pour se reposer est déjà une grande avancée.
Actualité publiée le 13/02/2018 à 15h14
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT A LA NEWSLETTER ALIBABUY
Devenez accro aux voyages avec nos bons plans et faites des jaloux en voyageant VRAIMENT moins cher !
Valider

Vous aimerez aussi

A la Une

Envie de voyager Jordanie ?