Alibabuy.com
Actualités
Vol
Russie

Alerte : Le Lac Karatchaï Est Le Plus Dangereux Du Monde

Alerte : le lac Karatchaï est le plus dangereux du monde

Quand vous saurez pourquoi ce lac est le plus dangereux de la planète, vous n'allez jamais vouloir y tremper un orteil !
C'est sur les hauteurs de l'Oural, cette région montagneuse à l'ouest de la Russie, que se trouve le lac Karatchaï. Si à première vue cette étendue paraît paisible et offre un très beau paysage montagneux, il est malheureusement qualifié de pire endroit sur la planète.




En effet ce lieu pourtant sublime a servi pendant des années comme stockage de déchets nucléaires par les autorités russes. Une surface de 45 hectares d'une extrême pollution qui, selon un rapport de l'institut Worldwatch, une organisation de recherche environnementale américaine, est considérée comme la plus contaminée sur Terre. Un terrible constat qui empêche toute espèce animale et humaine d'y vivre, même à quelques kilomètres.
Après des années d'enfouissement, les tonnes de déchets accumulées sont évaluées à plus de 4,44 Ebq (exabecquerels unité de mesure de radionucléides). En comparaison, l'usine de Tchernobyl avait libéré entre 5 et 12 Ebq dans l'air après son explosion.




Pour comprendre comment ce lac a ainsi été souillé, il faut remonter à 1949 et la création du complexe industriel Maïak, une ancienne usine de fabrication d'armement nucléaire soviétique. Au début, les déchets radioactifs été rejetés dans les rivières et fleuves avoisinants, et par conséquent finissaient dans l'océan Arctique. Puis, a été prise la décision de disséminer et enfouir les produits contaminés dans un lac fermé, le lac Karatchaï.




En 1967, alors que le niveau du lac est à sec, des vents violents ont dispersé les particules radioactives sur une étendue d'environ 2000 km², où 40 000 personnes ont été soumises aux rayonnements. Cancers, leucémies et anomalies génétiques ont alors augmenté dans la région.

Un programme de réhabilitation du site a eu lieu en 2015. Le plan d'eau a été entièrement vidé et le risque de propagation de la radioactivité par le vent éliminé. Des blocs de béton ont été posés au fond du lac, censés empêcher les sédiments de remonter.
Mais quand on sait que le niveau de radiation fût si important qu'une personne pouvait décéder rien qu'en restant une heure sur les berges du lac, on n'a pas vraiment envie de voyager en Russie dans cette partie si peu accueillante.





Actualité publiée le 11/02/2018 à 16h23
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT A LA NEWSLETTER ALIBABUY
Devenez accro aux voyages avec nos bons plans et faites des jaloux en voyageant VRAIMENT moins cher !
Valider

Vous aimerez aussi

A la Une

Envie de voyager Russie ?