Les animaux les plus dangereux de Thaïlande

Une mygale dans une forêt (© cubeecom / 123RF)
Par           Mis à jour le 11/07/2017 à 16h43       Publié le 27/05/2017 à 17h12
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+
Du plus minuscule au plus majestueux, les animaux qu'il ne faut pas croiser lors d'un voyage en Thaïlande ne sont pas forcément ceux que l'on croit...
Communs mais mortels

Aussi surprenant que cela puisse paraître, l'animal le plus dangereux de Thaïlande est aussi le plus petit. En effet, le moustique est le vecteur principal de plusieurs maladies telles que le paludisme ou la dengue. Des maux difficiles à combattre mais qui peuvent être prévenus en suivant les conseils élémentaires de sécurité : répulsif, moustiquaire, traitement préventif... Tout est bon pour que vous passiez d'agréables vacances en Thaïlande !

Qu'ils soient cobras ou vipères, les serpents sont présents en masse sur le territoire thaïlandais. En effet, le pays compte plus de 160 espèces recensées dans sa faune. Tous ne sont pas dangereux, mais veillez bien à n'en approcher aucun, même s'ils semblent morts ! Pour cela vous devez impérativement porter dans chaussures montantes lorsque vous partez en balade et frapper le sol avec un bâton pour que les serpents aux alentours sentent votre présence.
Danger les pieds dans l'eau

Quand on part en vacances, on s'imagine forcément se prélasser sur l'une des plus belles plages de Thaïlande et pourquoi pas piquer une petite tête dans les eaux cristallines de le Mer d'Andaman. Des vacances idéales me direz-vous. Sauf que depuis quelques années, ces eaux sont devenues le nouveau lieu d'habitat favori des méduses chironex (appelées aussi cuboméduses) qui comptent parmi les espèces les plus dangereuses du monde. Certes elle n'est pas agressive et ses piqûres sont souvent provoquées par inadvertance... mais elles provoquent la mort à une vitesse foudroyante. Alors si vous ressentez des picotements ou des démangeaisons, sortez immédiatement de l'eau : c'est peut-être un signe de la présence d'une méduse à proximité !

Et pour les plus sportifs, attention à ne pas tomber nez à nez avec une rascasse volante lors d'une session de plongée sous-marine. Poisson majestueux mais non moins dangereux, ses épines dorsales sont venimeuses et peuvent causer la mort par noyade en quelques minutes seulement ! Laissez-le vaquer à ses occupations et ne l'excitez surtout pas, car il pourrait alors devenir agressif et vous attaquer.
Les mal-aimés

Les scorpions et les araignées ont décidément bien mauvaise réputation : qu'on le veuille ou non, la plupart des espèces sont inoffensives ! Certes une morsure (ou une piqûre) peut faire un mal de chien mais n'est que très rarement mortelle dans son état. Alors pourquoi tant de décès dus à ces petites bestioles ? Tout simplement car ils sont liés à des réactions allergiques peu communes en Occident. Prudence donc avant de partir en trek : n'oubliez surtout pas de secouer tous vos vêtements, même ceux provenant de votre sac à dos !

On peut également citer le scolopendre, une bébête qui fait plutôt froid dans le dos. Même si sa morsure n'est pas mortelle, elle reste extrêmement douloureuse. Pas de danger immédiat donc, mais une belle frayeur qu'on aurait aimé éviter. En tout cas nous, on frissonne rien qu'à l'idée de se retrouver nez à nez avec ce myriapode au moment de se coucher dans un hôtel à Bangkok !

Rédactrice Alibabuy.com
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+
Actualité rédigée par Caroline Florc'h

A la Une