Bientôt LA solution pour ne plus subir les effets du jet lag

Une femme fatiguée qui baille (© dedivan1923 / 123RF)
Par           Publié le 12/10/2017 à 15h51
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+
Des scientifiques écossais ont mené une étude qui a permis de découvrir que les cellules qui provoquent la fatigue extrême liée au décalage horaire se trouvent dans la rétine. En mettant au point un collyre capable de manipuler ces cellules, il se pourrait que les voyageurs n'aient plus à subir les effets néfastes du jet lag. Bonne nouvelle !
Qu'est-ce-que le jet lag ?
Le jet lag est le mot anglais pour désigner la fatigue liée au décalage horaire. Et à partir de 3 heures de décalage, presque tous les voyageurs doivent faire face à des symptômes parfois très incommodants : somnolence, mauvaise humeur, problèmes de concentration, modifications du système digestifs etc... Autant de désagréments qui s'intensifient avec la durée du décalage horaire, et qui handicapent les voyageurs d'affaires qui doivent se rendre régulièrement à l'étranger, ou les enfants qui doivent d'adapter à de nouveaux horaires après un vol Paris – Phuket par exemple, où le décalage horaire est de 5 heures.

Jetez un coup d'oeil à cette étude
Une équipe de chercheurs de l'université d'Edimbourg en Ecosse a fait une étonnante découverte qui devrait ravir les grands voyageurs. En effet, il y aurait un lien étroit entre certaines cellules de la rétine de l'oeil et une région précise du cerveau correspondant à notre horloge biologique interne.
C'est cette dernière qui commande les rythmes circadiens (rythme veille/sommeil, l'heure des repas etc...) à partir d’une molécule appelée la vasopressine directement impliquée dans la régulation de ces rythmes physiologiques.



Juste une petite goutte
Le Professeur Mike Ludwig en conclut alors : « Nos résultats montrent une voie pharmacologique potentiellement nouvelle pour manipuler notre horloge biologique interne. Des études à l'avenir sur les moyens d'altérer la signalisation de la vasopressine dans l'œil pourraient conduire à des gouttes oculaires pour éliminer le décalage horaire, bien que nous en soyons encore loin. »
Vous vous rendez compte ? Une simple goutte dans les yeux et vous ne serez pas obligé de retourner au boulot en mode zombie après un vol impliquant un important décalage horaire !

En attendant, voici nos astuces pour limiter le jet lag
Puisque cette petite merveille n'est pas encore née, suivez ces quelques astuces pour ne pas avoir l'air trop fatigué après votre prochain vol Paris – Las Vegas...
- Essayez de prendre le rythme de la destination quelques jours plus tôt
- Buvez de l'eau, beaucoup d'eau, c'est excellent pour l'organisme
- Oubliez les somnifères, votre corps n'en serait que plus perturbé
- Exposez-vous à la lumière, votre horloge biologique vous dira merci
- Evitez les siestes, vos nuits n'en seront que meilleures
- Voyagez du nord vers le sud ou inversement, pas de changement de fuseaux horaires donc pas de jet lag

Rédactrice Alibabuy.com
Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+
Actualité rédigée par Jessica Martin

A la Une