Alibabuy.com
Actualités
Vol

Incertain Du Niveau De Carburant De L'avion, Un Pilote Easyjet Refuse De Décoller

Incertain du niveau de carburant de l'avion, un pilote easyJet refuse de décoller

Alors que le niveau de carburant de l'avion ne lui paraissait pas suffisant, un pilote de la compagnie easyJet a refusé de décoller et a exigé des vérifications. Mais ce n'est pas tout. La suite de l'histoire est encore plus insolite.
Encore un problème technique ?
Jeudi 19 avril dernier, un avion de la compagnie easyJet avec à son bord l'ensemble du personnel navigant ainsi que tous les passagers n'a pas pu décoller à l'heure prévue. Et la raison est plutôt inhabituelle... Vous pensiez peut-être à une énième discorde entre deux passagers, à un incident technique ou encore à de mauvaises conditions météorologiques ? Il n'en est rien, la raison est bien plus cocasse que ça...

En réalité, le pilote en charge du vol Bordeaux – Marseille n° EZY1767 de jeudi dernier n'était pas certain d'avoir assez de kérosène dans le réservoir de l'avion pour arriver à destination sans encombre. Il a donc tout simplement expliqué la situation aux passagers et a fait intervenir des techniciens afin qu'ils puissent procéder à une vérification au niveau du réservoir de l'appareil.



Incroyable mais vrai
Mais le plus déroutant dans cette histoire, c'est que le pilote a lui-même pris le micro pour informer les passagers qui étaient tous prêts au décollage. Et c'est de manière très décontractée que ce dernier a expliqué :
« Nous avons des doutes sur la quantité de kérosène dans notre réservoir. On n’est pas sûr d’en avoir assez pour faire notre vol. On va vérifier ça sur nos ordinateurs puis physiquement dans le réservoir. »

Une vingtaine de minutes plus tard...
Le commandant de bord reprend la parole :
« Il n’y a rien d’anormal sur nos ordinateurs mais on va quand même faire une vérification dans le réservoir. Ça va prendre au moins 30 minutes. En attendant, je vous propose de venir visiter le cockpit et de prendre des photos avec les pilotes. »

Oui vous avez bien lu, ce pilote plutôt sympathique a proposé aux passagers une visite guidée du cockpit ! Et si certains passagers étaient contrariés de la tournure de la situation et surtout du retard que cela impliquait, d'autres en ont profité gaiement.


Actualité publiée le 23/04/2018 à 17h14
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT A LA NEWSLETTER ALIBABUY
Devenez accro aux voyages avec nos bons plans et faites des jaloux en voyageant VRAIMENT moins cher !
Valider

Vous aimerez aussi

A la Une