Alibabuy.com
Actualités
Vol

Billets D'avion : Gare Aux Retours Annulés Si Vous Ne Vous Présentez Pas à L'aller

Billets d'avion : gare aux retours annulés si vous ne vous présentez pas à l'aller

C'est à peine pensable et pourtant, certaines compagnies aériennes peuvent se réserver le droit d'annuler votre vol retour si vous ne vous êtes pas présenté à temps au vol aller. Explications.
Un retard ou un changement de plan peut vous coûter cher
Vous avez tout fait pour ne pas rater votre avion. Vous êtes parti en avance, vous avez réglé votre GPS direction l'aéroport et vous avez déjà réservé votre place de parking. Oui mais voilà, vous n'aviez pas prévu autant d’embouteillages sur la route et malgré tous vos efforts, vous ratez votre avion...
Deuxième cas de figure. Vos vacances sont réservées depuis des mois et vous n'avez qu'une idée en tête, prendre enfin votre vol Paris - Brest pour décompresser en Bretagne. Mais un ami vous propose de vous y emmener en voiture quelques jour plus tôt. Affaire conclue, vous prenez la route ensemble.
© cunaplus / Fotolia

Suite des événements
Dans ces deux cas de figure, vous ne jugez pas utile de prévenir la compagnie aérienne pour les informer de votre absence sur le vol aller, ils ont bien dû s'en apercevoir et de toute façon, vous aviez acheté des billets non échangeables et non remboursables. Et c'est bien là tout le problème.
De son côté, la compagnie aérienne a bien noté votre non-présentation sur le vol aller, dans le jargon aérien, cette pratique est appelée « no-show » et elle a le droit d'annuler votre vol retour sous prétexte que vous aviez bénéficié d'un prix de vol intéressant incluant l'aller et le retour, mais que ce tarif n'est pas applicable pour un seul des deux trajets.
© cunaplus / 123RF

Autre option : payer un supplément
Vous trouvez scandaleux que la compagnie annule votre vol retour ? Sachez pourtant qu'elle est dans ses droits et qu'elle peut également vous demander de payer un supplément pour conserver votre vol retour. Chez la low cost easyJet par exemple, un passager devra payer la somme de 110 € pour que son vol retour soit maintenu. Vous allez dire encore les low cost qui abusent mais pas du tout. Chez les compagnies régulières comme Air France, pour vous garantir un vol retour long-courrier en cas de « no-show » à l'aller, vous devrez payer jusqu'à 500 € supplémentaires.
© racamani / fotolia

La compagnie aussi vous doit de l'argent
Maintenant que vous savez tout ça, vous vous dites certainement que les compagnies aériennes sont des pompes à fric sans scrupules, qui ne vous préviennent même pas de l'annulation de votre vol retour (oui, cela arrive) et qui revendent votre vol retour sans aucune impunité...
Mais quoi qu'il arrive, vous êtes en droit de demander le remboursement des taxes aéroportuaires pour le vol aller que vous n'avez pas honoré et ce montant peut aller de quelques dizaines à une centaine d'euros. Vous n'aurez donc pas tout perdu !
© andreypopov / 123RF
Actualité publiée le 21/09/2018 à 14h49
INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT A LA NEWSLETTER ALIBABUY
Devenez accro aux voyages avec nos bons plans et faites des jaloux en voyageant VRAIMENT moins cher !
Valider

Vous aimerez aussi

A la Une