Alibabuy.com
Actualités
Séjour

Que Faire En Cas De Catastrophe Naturelle Avant Ou Pendant Les Vacances ?

Que faire en cas de catastrophe naturelle avant ou pendant les vacances ?

Que Faire En Cas De Catastrophe Naturelle Avant Ou Pendant Les Vacances ?
© nattachart / 123RF
C'est la pire des situations et pourtant, il faut bien y penser avant de partir pour ne pas se retrouver complètement démuni face à une catastrophe naturelle avant ou pendant les vacances. Voici nos conseils.
Catastrophe naturelle AVANT votre départ
Si avant le départ, un événement extérieur rend impossible l’ensemble des clauses du contrat établi avec une agence de voyages, le revendeur se doit d'avertir le plus vite possible son client et surtout de lui apporter plusieurs solutions. Les deux principales sont soit de résilier le contrat, soit d’accepter les modifications proposées par l’agent de voyages.

L'agence de voyages doit avertir son client par écrit et ce dernier doit faire savoir sa décision dans les plus brefs délais. Si son choix se porte sur la résiliation de son contrat, il pourra alors s'attendre au remboursement intégral des sommes versées pour ce voyage, sans aucune pénalité.
des billets d'avion des passeports et des cartes bancaires
© scanrail / 123RF

Cas concret :
En 2005, une famille réserve un voyage au Mexique en avril pour un départ en août. Mais le cyclone Emily s'abat sur le pays en juillet, endommageant fortement l'hôtel dans lequel ils devaient séjourner.
Leurs solutions sont alors :
- Accepter un autre hôtel de catégorie supérieure
- Accepter un autre hôtel de catégorie inférieure (avec remboursement de la différence)
- Reporter leur voyage sur l'ensemble des destinations proposées par le voyagiste, comme un voyage en Guadeloupe, sur une durée d'un an.
- Annuler le voyage sans aucun frais supplémentaires

En résumé :
Nous vous conseillons d'étudier avec attention les solutions de remplacement proposées par votre agence de voyages car elles sont différentes d'une agence à l'autre.

cyclone tropical dans l'océan atlantique
© vladg / 123RF

Catastrophe naturelle PENDANT vos vacances
Si pendant vos vacances, un élément du contrat ne peut pas être honoré à cause d'une catastrophe naturelle (nuits d'hôtel ou excursions...), le vendeur doit proposer au client des prestations de remplacement.
Si les prix diffèrent, ce qui est souvent le cas, c'est l'agence de voyages qui prend en charge ces différences tarifaires.
Et si le client refuse ces nouvelles prestations, le vendeur doit alors lui fournir les titres de transport nécessaires pour rentrer chez lui.
Un passeport et des billets avion
© flynt / 123RF

Cas concrets :
1/ Une catastrophe naturelle survient quelques jours avant le séjour
Si votre hôtel n'a pas été endommagé et que les autorités n'ont pas conseillé d'annuler votre voyage, vous avez tout intérêt à vous rendre sur votre lieu de vacances.
Malheureusement, si une fois sur place vous constatez des désagréments comme une plage endommagée par la végétation notamment, vous n'aurez droit à aucun dédommagement car il s'agit là d'un cas de force majeure. Et aucune indemnisation n'est acceptée à ce titre.
2/ Une catastrophe naturelle survient pendant votre séjour
Si vous êtes dans une zone à risques lors d'une tempête par exemple, le voyagiste a obligation de vous trouver un nouvel hôtel dans une zone non sinistrée (ou autre hébergement) avec la collaboration des autorités locales.
Si la catastrophe naturelle met la vie des vacanciers en péril, le voyagiste doit alors organiser votre rapatriement vers la France.

En résumé :
Pour partir en vacances l'esprit léger, vous avez tout intérêt à souscrire une assurance (assistance et rapatriement) qui doit vous être proposée par votre voyagiste (internet ou agence).
Mais renseignez-vous avant auprès de votre banque car votre carte de crédit ou votre assurance habitation couvre peut-être déjà les risques liés à un voyage à l'étranger.
Dernier conseil, n'oubliez pas de prendre avec vous le numéro de votre police d'assurance et les numéros de téléphone indispensables en cas d'urgence.
Devenez accro aux voyages avec nos bons plans et faites des jaloux en voyageant VRAIMENT moins cher !
Valider

Vous aimerez aussi

Ramree, l'une des îles les plus mortelles au monde
Cet endroit est inscrit au Guinness des records, mais pas pour sa beauté. Si vous y posez les pieds, vous risquez de ne pas rester vivant très longtemps car l'île est envahie de crocodiles...
Séjour Birmanie
812jrs
Attachez vos ceintures, seules les hôtesses de l'air peuvent vous révéler de tels secrets
Vous croyez tout savoir sur le déroulement d'un vol ? Pas si sûr... Il se passe des choses à bord que vous ignorez certainement. Vous voulez le savoir ? Alors vous êtes au bon endroit. Des hôtesses de l'air ont "vendu" quelques anecdotes tenues jusqu'alors secrètes, alors si cela vous intéresse, continuez de lire...
Vol
272jrs
Jim Wilson : la signification de ce mystérieux nom de code employé à bord des avions
Dans les avions, les équipages utilisent un langage que nous ne comprenons pas toujours... Des abréviations, du vocabulaire technique de l'aviation ou des noms de codes qu'il sont les seuls à comprendre. Parmi ces noms secrets : Jim Wilson. Mais qui est cette personne mystérieuse à bord des avions ?
Vol
686jrs

A la Une

Les dangers du moustique-tigre qui colonise tout doucement la France
Alors qu'il y a quelques années on entendait parler du moustique-tigre dans des contrées plutôt exotiques, aujourd'hui cet envahisseur porteur de graves maladies gagne du terrain en France. Comment s'en protéger ? Peut-on s'en débarrasser définitivement ? Nous faisons le point sur ce nouveau prédateur qui n'en finit plus...
Séjour
1jr
Vol de sable en Sardaigne : deux touristes français risquent la prison
Un couple de Français s'est fait arrêté en Italie avec à bord de leur véhicule, 40 kgs de sable provenant d'une plage de Sardaigne. Un "souvenir de vacances" qui peut leur coûter jusqu'à 6 ans d'emprisonnement.
Séjour Sardaigne
2jrs
EasyJet : un enfant debout sur le siège de l'avion, l'hôtesse menace sa mère de payer 100 € d'amende
Cette altercation s'est déroulée sur un vol easyJet. Une hôtesse de l'air s'en est pris à une mère de famille dont l'enfant de deux ans se tenait debout sur un siège. Elle l'a menacée de payer une amende de 100 € pour le nettoyage du siège.
Vol
3jrs