Accès direct : Principales destinations   |   Bon à savoir   |   Meilleurs hotels   |   Chaines hotelières   |   Derniers avis postés   |   Infos utiles

Destinations pour réserver un hotel au Chili

170 hotels
18 hotels
15 hotels
14 hotels
14 hotels
12 hotels
12 hotels
11 hotels
11 hotels
10 hotels
10 hotels
7 hotels
6 hotels
5 hotels
5 hotels

Bon à savoir - Hébergements au Chili

Pour les amateurs de sport et de nature, le Chili est sûrement la destination de vacances idéale. Puisque des points d'intérêts sont répartis sur le territoire, l'offre d'hôtel s'est adaptée aux touristes en voyage. On trouve dans toutes les villes et notamment à Santiago des hébergements de différents standings: de l'auberge de jeunesse à l'hôtel de luxe avec vue sur la Cerro San Cristobal.
Les stations balnéaires comme Vina del Mar, Valparaiso, Antofagasta, La Serena ou Arica proposent des hôtels entre 1 et 3 étoiles. On y trouve également des hébergements haut de gamme de 4 à 5 étoiles.
En pleine nature, il est possible de camper mais on trouve aussi des spas de luxe en plein cœur de la montagne comme à San Pedro de Atacama, où on trouve des sources thermales.
Des tremblements de terre de faible intensité ont parfois lieu au Chili, mais le pays est sûr. Les appareils électriques français peuvent être branchés aux prises chiliennes, un adaptateur n'est pas nécessaire. L'été local a lieu entre novembre et février, c'est à ce moment que la saison touristique bat son plein et il est conseillé de réserver à l'avance ses vacances au Chili.

Derniers avis postés

note : 12/20
Avis sur Hotel Gen à Santiago
de Anonyme
posté le 01/01/2012 - date de séjour : janvier 2012
12 / 20
Bon acceuil. belles pièces, bien présentées mais lits mous et moquette sale. construction d'un bâtiment juste à coté, donc bruits de travaux dès 8 le matin. contrôler votre consommation de ce qu'il y a dans le frigo c'est pas donné du tout, j'en ai eu la surprise en partant. déjeuner proposé (buffet) pas extraordinaire du tout car pas beaucoup de choix.[…]salle du petit déjeuner pas forcément propre.
note : 12/20
de Anonyme
posté le 01/10/2012 - date de séjour : octobre 2012
12 / 20
A reasonable hotel but nothing extraordinary. the restaurant is very poor both from the point of view of food quality and service. and because the hotel is somewhat isolated - they all are - there is little to be found within easy walking distance. you need to master the colectivos (collective taxis) or the bus services to get around cheaply. otherwise[…]you will be left to the mercies of horribly expensive taxis. the hotel should organize a decently priced airport transfer service (otherwise it is nearly $30).
note : 12/20
de Anonyme
posté le 01/08/2012 - date de séjour : aout 2012
12 / 20
Proche terminal des bus. un peu cher quand même.

Transports intérieurs

En taxi :
Les taxis du Chili sont noirs à toit jaune et s'arrêtent n'importe où lorsqu'on leur fait signe. Leur prix reste raisonnable mais plus élevé que ceux des autres transports. Vous pouvez également commander une course depuis votre hôtel au Chili. A Santiago ces taxis possèdent un taximètre qui doit toujours être visible et les tarifs sont indiqués sur le pare-brise. En dehors des villes, il faut marchander le prix pour des trajets de longue distance. Les « colectivos » sont une sorte de taxis circulant seulement sur un trajet précis et légèrement moins chers que les taxis ordinaires.
En bus / En métro :
Moyen de transport le moins cher du pays, le bus dessert la plupart des villes rapidement. On distingue trois catégories : le clasico au confort minimum et bon marché, l'ejecutivo un peu plus cher et plus spacieux, et le salon-cama très confortable et onéreux. Il est intéressant de réserver les billets de bus à l'avance car ils sont moins chers, et le week-end le prix des billets augmente.
La capitale dispose d'un métro circulant dans toute la banlieue, composé de 5 lignes et desservant plus de 100 stations. Un ticket de métro à Santiago coûte environ 500 pesos chiliens soit 0,80 €.
En train :
Le réseau de chemin de fer est peu développé, à cause du manque d'investissement. Les quelques lignes restantes ne sont pas d'une grande utilité aux voyageurs, comme celle qui relie Santiago à Chillan dans le sud. Toutefois pour un prix équivalent à un trajet en bus, on bénéficie de plus de confort.
En avion :
Les vols intérieurs, assurés principalement par les compagnies Sky Airline et Lan, desservent l'ensemble du pays, de Punta Arenas à Arica. Prendre un vol au Chili peut être utile pour se déplacer sur de longues distances. En réservant les billets d'avion au Chili 15 jours voire une semaine à l'avance, les tarifs sont souvent avantageux.

Budget

Au coeur des parcs nationaux et des grands espaces reculés, il est possible de camper sans condition ou de dormir dans des auberges de jeunesse pour environ 9 € la nuit. En fonction du confort souhaité et du lieu de séjour, une nuit en hôtel va de 10 à 200 €, voire plus à Santiago par exemple. Pour les transports, il vaut mieux privilégier le bus ou une voiture de location au Chili plutôt que le taxi qui est très cher.
Moins élevés qu'en France, le prix d'un repas est compris entre 2,5 € pour un repas rapide, et 30 € pour un menu raffiné dans un grand restaurant.
En tout, il faut compter 20 €/jour et par personne en se contentant du strict minimum, en mode routard (logement, repas et transfert en bus). Pour ceux qui disposent d'un budget plus confortable, ils peuvent s'en sortir entre 50 et 75 €/jour en s'offrant plus de confort et en incluant des excursions et des visites à leur programme.
Les séjours packages, sous forme de circuit, comprenant les vols pour le Chili, les transferts, les nuits d'hôtels, les repas et les visites sont à environ 3500 € pour 10j/9n. Ils permettent de voir les sites incontournables du pays sans avoir à se soucier des trajets et des hébergements.