Situées dans les eaux turquoise des Caraïbes de l'ouest, plus précisément à 480 miles au sud de Miami, les Iles Caïmans sont un territoire paisible qui a principalement bâti sa réputation en tant que paradis fiscal. Cependant, le côté paradisiaque des îles ne se limite pas uniquement à l'aspect financier, surtout lorsqu'on sait choisir la période au cours de laquelle prendre son vol et s'y rendre.

Quand prendre un billet d'avion pour les îles Caïmans ?

Si vous compter y aller pour les vacances et le farniente, la période idéale pour visiter les trois îles qui composent l'archipel des Caïmans, est celle allant de novembre à mai. C'est d'ailleurs pendant cette saison que le tourisme bat son plein. Bien évidemment, il faut compter avec la cherté des chambres d'hôtels, voire des prix du billet avion, mais cela en vaut largement le détour. Plusieurs festivals se tiennent dans l'archipel, notamment le Performing Arts Festival en mai, le carnaval Batabano en mars et le Pirate's Week en novembre. Si l'on veut avoir une chance d'y assister sans pour autant dépenser une fortune, le mieux à faire serait de réserver son vol pour les Iles Caïmans à l'avance.
Mois de départ :
Les prix indiqués sur les graphiques représentent les prix minimums relevés sur un mois, pour un vol Iles Caimans, et calculés à partir des recherches effectuées sur Alibabuy.com

Renseignements utiles

Il n'y a pas de vaccin obligatoire à faire pour entrer dans le pays. Les seules précautions à prendre, sont de se munir d'une protection solaire et d'un anti-moustique pour éviter les risques de paludisme. Par ailleurs, les ressortissants français ont juste besoin d'un billet avion retour et d'un passeport valable pour assurer leur entrée sur les Iles Caïmans qui abritent trois aéroports.
Il y a notamment l'aéroport Owen Roberts qui est situé à Grand Cayman, à environ 3 kilomètres de la capitale Georgetown, et à partir duquel on peut rejoindre le centre-ville en taxi en peu de temps. Little Cayman et Cayman Brac, les deux autres îles de l'archipel, possèdent aussi chacun leur aéroport, mais ceux-ci ne sont pas aussi proches du centre-ville que le premier. D'ailleurs, aucun taxi ne va dans ces aéroports, et la seule option pour rejoindre son hôtel aux Caïmans est de louer une voiture. La location d'un véhicule représente d'ailleurs le meilleur moyen pour se déplacer. Pour les plus téméraires, la location de moto est également envisageable.

Une multitude d'activités à découvrir

Sur une île, les principales attractions sont généralement en rapport avec les activités balnéaires, et ce n'est pas les Iles Caïmans qui font exception à cette règle. En effet, il y a une multitude de choses à faire du côté de l'océan, notamment la plongée pour découvrir l'immense richesse des récifs de corail. Les soirées organisées régulièrement sur la magnifique plage de Seven Miles Beach sont aussi un bon moyen de se divertir. En outre, cette plage est l'endroit idéal pour admirer de superbes couchers de soleil.

Avec quelle compagnie organiser son voyage
Avec quelle compagnie organiser son voyage

Compagnies régulières desservant les Iles Caimans
Le choix de la compagnie aérienne revient exclusivement au voyageur qui peut se baser sur la qualité des services offerts, de même que les coûts des billets pour prendre une décision. A cet effet, il faudra trouver la meilleure compagnie de vol parmi British Airways, American Airlines, United, Cayman Airways ou encore Delta qui desservent les Iles Caïmans. Il faut prévoir au moins 800 € pour le prix du billet avion, en plus des frais pour l'hébergement et le séjour sur le territoire.

A ne pas manquer sur les Iles Caïmans

Les activités à faire sur ces petits bouts de terre paradisiaques ne se limitent pas seulement aux activités balnéaires. Par exemple, Little Cayman qui est l'île la moins peuplée des trois, est très réputée pour son sanctuaire d'iguanes et d'oiseaux sauvages. Une superbe réserve naturelle est également accessible du côté de Cayman Brac. Elle abrite une multitude de splendides perroquets, ainsi que des paysages naturels à couper le souffle.