Guide touristique pour visiter Ajaccio et bien préparer son voyage

Ajaccio (© eugenesergeev / 123RF)
Si un terme a traversé les âges en conservant sa légitimité, c'est bien celui d'Ile de beauté“ donné à la Corse. Quatrième île de la Méditerranée de par sa taille, elle domine également ses homologues par sa splendeur rayonnante de verdure, de lumière et de couleurs. Sur sa côte ouest -la plus déchiquetée et donc la plus intéressante- trône Ajaccio, la superbe.
En un coup d'aile, le vol pour Ajaccio, en provenance du continent vous posera au pied des montagnes sur ce joyau noyé de soleil. L'accueil chaleureux de ses habitants, les marchés colorés, et les haubans cliquetant dans le port font de cette destination, un cadre de carte postale.
Mais Ajaccio, la belle, la souveraine ne tourne pas le dos à son passé. Difficile d'ignorer le long du parcours Napoléon dont c'est la ville natale, du haut des remparts de la citadelle ou encore dans les ruelles de la vieille ville, les heures qui ont marqué l'histoire de cette ville et dont témoignent les différents musées.
Dans son souci d'équilibre entre nature et vieilles pierres, Ajaccio étend à ses pieds l'un des plus beaux rivages du monde, d'une eau transparente où seul se mire le rouge sombre des îles sanguinaires où il conviendra de faire une escapade en bâteau. Mais un voyage à Ajaccio, c'est aussi le dépaysement garanti dans une terre de cultures et de traditions. Cette ville qui a vu naître Tino Rossi cultive le chant accompagné à la guitare, la mandoline et l'accordéon.
Les fêtes traditionnelles rappellent tant le passé religieux marqué par la présence des Gênois, que l'activité de pêche ou encore l'enfant du pays auquel sont dédiées les fêtes napoléoniennes chaque année du 13 au 15 août.
« La Corse est une destination de rêve. Au dix-neuvième siècle déjà, les Anglais avaient jeté leur dévolu sur l'Ile de Beauté. Ne trahissant pas sa renommée, la Corse attire chaque année trois millions de touristes, principalement l'été. L'île est pourtant magnifique au printemps à l'époque de la floraison et en arrière-saison, la baignade y étant encore possible. »

Transports et déplacements à Ajaccio

L'aéroport d'Ajaccio est relié avec les principales villes du continent. Pour ceux qui préfèreront le bateau compter onze à douze heures au départ de Marseille, sept heures au départ de Nice. Sur place, les trajets sont longs, privilégier la voiture de location à Ajaccio ou le scooter (en location sur place).

Visites à Ajaccio

Les hauts lieux napoléoniens : Place d'Austerlitz dominée par le monument à la gloire de Napoléon, réplique de la statue des Invalides à Paris, la maison de la famille Bonaparte, classée Monument historique, la chapelle impériale, sépulture des Bonaparte, et enfin le Musée Fesch construit à la demande du Cardinal Fesch, oncle de Napoléon. Deuxième musée de France après le Louvre pour les maîtres italiens.

Sorties à Ajaccio

Ajaccio a son casino, ses boîtes de nuit... Mais c'est dans ses petits bars – le vin corse se décline en neuf AOC-, ses restaurants typiques où sont servis dans des décors rappelant les villages de montagne, fromages à la confiture de figue, sangliers et châtaignes que se joue la vie des noctambules. Ajaccio compte de nombreuses spécialités à base des produits de la mer comme la bouillabaisse à l'ajacienne ou encore la soupe de crabes. Les restaurants de certains hôtels d'Ajaccio vous les feront découvrir avec plaisir.

Envie de voyager à Ajaccio ?

Autres destinations vacances à proximité de Ajaccio