Visiter Atlanta, le guide
Porte d'accès au sud des Etats-Unis grâce à son immense aéroport, la capitale de la Géorgie est une métropole moderne, riche en divertissements. Pour ne rien gâcher, le fait d'avoir vu naître Martin Luther King et Margaret Mitchell, l'auteure d'Autant en emporte le vent, lui confère une place spéciale dans l'imaginaire américain.
De notre expert Atlanta
Rédactrice Alibabuy.com
Stratégiquement positionnée au nord de la Floride et au carrefour des vieilles pistes indiennes, Atlanta est une cité jeune puisqu'il fallut la reconstruire après la Guerre de Sécession. Archétype de la grande ville américaine, hérissée de gratte-ciels, de centres commerciaux ou de sièges de compagnies aussi puissantes que CNN ou Coca-Cola, elle n'en conserve pas moins, ça et là, un parfum de vieux sud avec des maisons en bois aux vérandas typiques et de vieux rocking-chairs.
Son climat subtropical, marqué par des hivers doux et des étés chauds et humides, renforce cette impression. Quoique les traces des luttes raciales n'aient pas entièrement disparu (les blancs continuent d'habiter au nord et les noirs au sud), c'est une ville plutôt progressiste, qui a su tourner le dos à ses vieux démons.
Un séjour à Atlanta est du reste l'occasion d'en savoir plus sur l'histoire des Etats-Unis. Sur Auburn Avenue, le Martin Luther King Jr. Historic Site rend hommage au grand homme dont il est possible de visiter la maison natale, Birth Home Museum. Et la demeure de Margarett Mitchell, sur Peachtree Street, renvoie au souvenir de la Guerre de Sécession. Pour les amateurs d'art, le High Museum of Art, est une étape à ne pas manquer grâce à sa collection exceptionnelle de 11.000 œuvres.
Mais Atlanta est aussi l'occasion de prendre un vrai bain de culture populaire américaine en découvrant le musée Coca-Cola (World of Coca-Cola) ou, pour les accros de la petite lucarne, le CNN Center. Sans parler des innombrables commerciaux dont le célèbre Underground Atlanta, situé au cœur de la cité brûlée par les troupes de Shermann en 1864 !
Les environs d'Atlanta abritent aussi le Stone Moutain Park. Moins connu que le Mont Rushmore, les sculptures géantes en bas-relief des trois grands héros sudistes, dont Jefferson Davis, valent néanmoins le détour.
« A Atlanta, comme ailleurs aux Etats-Unis, il convient de laisser un pourboire équivalent à 15 ou 20% de l'addition au restaurant. N'oubliez pas non plus de donner de 1 à 3 dollars aux portiers et aux chasseurs des hôtels. »
Transports et déplacements à Atlanta
Compte tenu des distances, il n'est pas superflu de louer une voiture à Altanta. L'agglomération dispose d'un système de transport intégré train-bus, Marta qui, si vous arrivez en voiture, propose un service de stationnement quotidien ou de longue durée. Le métro, ultramoderne, permet de rallier facilement le quartier de Buckhead, à 10 km du centre.
Visites à Atlanta
Atlanta possède le plus grand aquarium du monde qui a coûté la bagatelle de 250 millions de dollars. Situé Pemberton Place, il abrite 120.000 animaux dans 30 millions de m3 d'eau ! Le Fox Theater, créé en 1889 par une société maçonnique est un autre must de la ville grâce à sa curieuse architecture en forme de mosquée.
Sorties à Atlanta
Le quartier de Buckhead est le plus prisé, mais assez cher. Les bars et restaurants de Little Five Points ou Midtown, le quartier des étudiants, sont plus abordables et offrent une atmosphère plus décontractée. Pour les amateurs de danse Country, les clubs sont pour la plupart situés en périphérie de la ville mais faciles d'accès.
Turner Field - ATLANTA
Turner Field
Ameriques-Caraibes
Etats Unis

Infos sur Atlanta

Population :
420 003
Langue : Anglais
Monnaie : Dollar
Gratte-ciels - Atlanta
Gratte-ciels
Aquarium - Atlanta
Aquarium
Drapeau americain - Atlanta
Drapeau americain