Visiter El Jadida, le guide
Tout à El Jadida, « la nouvelle » en arabe, ainsi renommée par les Marocains lorsqu'ils l'ont repris en 1769, rappelle la domination portugaise. Avec ses remparts fortifiés et leurs quatre bastions, faisant face à une superbe baie naturelle sur la côte atlantique du Maroc, cette cité balnéaire leur doit sa beauté atypique. Surtout prisée des Marocains, encore méconnue des Européens, El Jadida est une destination authentique.
De notre expert El Jadida
Rédactrice Alibabuy.com
Du chemin de ronde de la cité portugaise, on profite de la vue sur la mer, sur le port où l'on peut acheter son poisson directement auprès des pêcheurs, sur la plage. Celle-ci est investie, chaque été, par de très nombreux Casablancais et Marrakchis. Les températures moyennes s'élevant à 30°C sont alors constamment rafraîchies par une légère brise marine.
Derrière les remparts règne dans l'ancienne Mazagan, nom donné par les Portugais, une ambiance de village à la douceur de vivre. Peu de commerces, pas de souks mais un enchevêtrement de maisons ocre et des monuments coloniaux parfaitement conservés. Avec en premier lieu, l'église de l'Assomption construite dans le style manuélin et la citerne portugaise. Classée au patrimoine mondial de l'Unesco, cette dernière a notamment servi de décor au « Othello » d'Orson Wells qui l'a transformée en hammam.
La quiétude de la cité portugaise tranche avec la joyeuse agitation de la médina d'el Jadida. Enserrée dans de hauts murs, elle bruit du rire des enfants qui courent dans son dédale de ruelles pavées.
Après une balade sur la corniche où se trouvent de nombreux cafés, on appréciera le calme et la fraîcheur du Parc Mohamed V où se dressent de fières araucarias, dragonniers et autres arbres exotiques. Sa place centrale est le théâtre de diverses manifestations culturelles et musicales.
« Célébré chaque été à El Jadida, le Moussem de Moulay Abdellah constitue le rendez-vous annuel des tribus de Doukkala et compte parmi les plus importantes manifestations du genre. Il est connu pour sa fantasia mais aussi ses spectacles de fauconnerie assurés par la tribu des Sidi Kwassem, les seuls fauconniers héréditaires du Maroc. »
Transports et déplacements à El Jadida
Pour se rendre à El Jadida, le mieux est de prendre un vol pour Casablanca, située à 80 km au nord. Un train assure la liaison entre les deux villes (départs toutes les deux heures, dans un sens comme dans l'autre). En revanche pas de ligne directe en provenance de Marrakech. Il vaut mieux alors opter pour une voiture de location.
Visites à El Jadida
La visite de la cité fortifiée, l'un des premiers établissements en Afrique occidentale des explorateurs portugais qui faisaient route vers l'Inde, s'impose lors de tout séjour à El Jadida. La citerne portugaise qui a servi de dépôt d'armes avant d'être transformée en citerne d'eau potable est incontournable. L'éclairage apporté par l'ouverture circulaire dans sa voûte sur ses vingt-cinq piliers est fantastique.
Sorties à El Jadida
El Jadida compte un large éventail de restaurants, de cafés et de bars branchés. On y trouve aussi des petits estaminets populaires, des restaurants de poissons et de sardines, des salons de thé. Les noctambules iront danser au Sanctuary night club, qui se trouve dans l'enceinte du Mazagan Beach Resort ou dans les bars-clubs installés en bordure de la plage.
The a la menthe - EL JADIDA
The a la menthe
Maghreb-Moy. Orient

Infos sur El Jadida

Population :
250 000
Langue : Arabe
Monnaie : Dirham
Tapis sur un souk - El Jadida
Tapis sur un souk
Plats en ceramique - El Jadida
Plats en ceramique
Chameau - El Jadida
Chameau