Visiter Varna, le guide
Troisième ville de Bulgarie, dont elle est aussi la capitale maritime, Varna demeure encore une destination confidentielle pour l'européen occidental. Cette ville qui conjugue plaisirs de la plage et découvertes culturelles gagne cependant à être connue. Ne serait-ce que comme porte d'entrée sur une Bulgarie encore énigmatique.
De notre expert Varna
Rédactrice Alibabuy.com
Mais c'est de toute évidence, son magnifique jardin maritime aménagé à l'anglaise au début du XXème siècle et surplombant les magnifiques plages de la baie de Varna de ses frondaisons qui lui donne ce cachet si particulier. Un séjour à Varna ne se saurait se clore sans une journée passée dans ce jardin. Outre les essences rares qu'il abrite, le jardin maritime de Varna offre une large gamme de distractions : planetarium, aquarium, delphinarium et théâtre de plein air.
Sa vocation de villégiature ne date pas d'aujourd'hui. Les Grecs déjà qui l'avaient baptisée Odesos, puis les Romains qui y ont installé des thermes toujours visibles, et enfin l'intelligentsia de la Mitteleuropa avaient déjà jeté leur dévolu sur cette cité. De la Belle époque, il subsiste de nombreuses villas cachées dans la verdure qui confère aux lieux un relent de nostalgie.
Autre symbole de cette splendeur passée, le large boulevard Slivnica, artère en partie piétonnière de la ville qui mène à la plage. Il essaime sur son passage nombre de cafés faisant de Varna, un lieu à la mode, résolument branché auprès de la jeunesse bulgare et très prisé des artistes et intellectuels du pays.
« Varna est une ville jeune parce qu'elle attire la jeunesse de l'Europe entière avide de fêtes et de longues nuits sur ses plages. Mais c'est aussi une ville universitaire, disposant de cinq universités-l'Université économique, l'Université technique, l'Université médicale, l'Académie navale et l'Université privée- où l'on peut faire ses études. »
Transports et déplacements à Varna
Avant dernier arrêt de l'Orient Express,Varna est un point névralgique des transports bulgares. Outre la gare et les trains fréquents, les bus desservent la ville en tout point ainsi que la région à fréquences régulières. Ne pas oublier non plus les nombreux taxis qui cependant ne remplaceront jamais une voiture de location à Varna qui permettra de visiter la région riche en autres stations balnéaires.
Visites à Varna
Les ruines des thermes romains et leurs murailles cyclopéennes. On y distingue les différentes salles: vestiaire, frigidarium, tepidarium et caldarium et en sous-sol, les latrines. Le musée ethnographique installé dans un groupe de maisons de bois. Le Musée archéologique abrite deux trésors dont l'un trouvé dans la nécropole de Varna. Et également, la cathédrale de l'Assomption de Varna copie de la cathédrale de Saint-Petersbourg, le musée de la marine...
Sorties à Varna
De sa longue expérience de ville de villégiature, Varna tire un savoir-faire dans l'art de la distraction. Les cafés qui bordent le bord de mer et principalement le boulevard Slivnica n'en sont que des exemples. Les dernières discothèques à la mode comme le Makalali, le Copacabana et les autres clubs en plein air le long de la plage transforment Varna en paradis de la nuit pour la jeunesse européenne.
Varna - VARNA
Varna

Infos sur Varna

Population :
318 313
Langue : Bulgare
Monnaie : Lev