Visiter la Guinee Equatoriale, le guide
Ce petit pays très spécifique, qui est d'ailleurs l'un des plus petits du continent Africain, est peuplé de 500 000 habitants à peine.
De notre expert Guinee Equatoriale
Rédactrice Alibabuy.com
Qu'y a-t-il donc de si spécial ? La répartition du territoire, les extrêmes de la richesse et de la pauvreté, les beautés du paysage, la multitude des cultures et l'écosystème divers sont les plus grandes caractéristiques évidentes. La terre et la mer se partagent le ciel de la Guinée-Equatoriale qui est officiellement une symbiose de deux entités, la première insulaire et la deuxième continentale, lesquelles sont séparées par un autre pays africain (Sao Tomé-et-Principe).

Leur distance géographique (650km) ainsi que les différences culturelles et économiques, sont importantes. Visitez d'abord l'archipel du golfe du Biafra qui embrasse deux îles les plus importantes du pays, le Bioko et l'Annobon. L'île de Bioko, nommée pendant un certain temps « l'île de Fernando Poo », d'après ce Portugais qui l'a découverte, est la plus grande île du Golfe de Guinée. La ville est dotée des volcans et d'une vallée, Moka, et offre aux visiteurs ses plages de sable fin et foncé propices aux longues baignades. Ici, vous trouverez encore des endroits intacts où la nature impose son règne.

Partez plutôt au nord, près des villes de Malabo ou à l'ouest vers Luba, car la partie sud de l'île est moins accessible. Cette perle atlantique est délimitée par Punta Santiago et Punta Sagre au Sud, ainsi que par Punta Hermosa et Punta Europa au Nord. Les collines volcaniques, paysage typique de Bioko, ne sont certes pas vertigineuses (environs 600 m), cependant son plus haut pic atteint près de 3000 m. Pour les amateurs d'escalade, le Pont Cope sera un véritable défi. Depuis le « toit naturel » de cette île, la vue est imprenable : le continent avec le Cameroun et Niger, ainsi que le vaste Océan Atlantique émerveillent les visiteurs.

La mer, les sports nautiques, les falaises, l'escalade, les volcans et les balades… Cet endroit est un vrai joyau touristique où tout le monde sera enchanté. La capitale du pays se trouve sur cette île : Malabo. Ses places, la mairie, la cathédrale et ses palais sont tous sous un certain charme hispanique. La ville est accessible par avion, car elle est dotée d'un aéroport international. C'est aussi l'endroit historique de trouvailles importantes de la période prénéolithique. Les recherches archéologiques ont permis de découvrir les vestiges humains datés de 30 milles ans avant notre ère. Luba, de son côté, possède plusieurs plages ainsi qu'un colonial hôpital.

La réserve de Caldera au sud de Luba maintien une richesse biologique immense (par exemple, les tortues marines y ont trouvé refuge). Elle est digne des plus belles photos, grâce à ses cascades, forêts humides, lianes, et plages de sable noir. Un peu plus haut, plongez dans l'eau claire de l'Arena Blanca. La deuxième île d'Annobón n'a pas une telle influence économique sur le pays que son voisin lointain, Bioko, mais ne garde pas moins de beautés naturelles.

Egalement vallonnée de volcans, elle embrasse un lac magnifique. Les habitants sont très liés à leurs traditions et cohabitent paisiblement avec la nature. En toute tranquillité, ils pêchent les poissons (surtout le thon et même les baleines), cueillent des fruits de la terre et profitent de leurs plaines côtières. Durant votre escapade en Guinée-Equatoriale, arrêtez-vous dans les villages charmants d'Annobon et partez ensuite à la découverte des îlots à la proximité de la côte. En ce qui concerne la partie continentale du pays, dont la ville principale est « la moderne » Bata, elle est nichée entre le Cameroun au Nord et Gabon au Sud. Abondamment boisée, elle offre des ballades dans ses parcs nationaux. Parcourez ses forêts équatoriales humides et imposantes, refuge pour de nombreuses espèces terrestres et aquatiques exotiques. Les surprises comme les orchidées sauvages, les éléphants et les gorilles attendent tous ceux qui se promèneront dans les ombres des arbres gigantesques qui cachent des lieux secrets des populations locales.

Malgré toutes les beautés et les trésors souterrains comme le pétrole, la grande majorité d'habitants reste particulièrement pauvre. Cela se reflète également dans l'infrastructure routière qui est souvent très ancienne, non asphaltée et mal entretenue. Réfléchissez donc bien quel sera votre trajet, avant de louer une voiture en Guinée-Equatoriale. Attention aux contrôles policiers, très présents.
Le climat équatorial du pays fait que l'humidité y est assez importante, tout autant que la chaleur. La sècheresse s'étend globalement entre le mois de décembre et le mois de mai. Planifiez donc votre voyage en Guinée-Equatoriale en fonction du temps.

Art et culture en Guinee Equatoriale
Le 12 octobre 1968 le pays devient indépendant. Pour cette occasion, la fête nationale ambulante est organisée chaque fois dans une autre ville. C'est le moment phare de l'année, car le président et sa cour y font l'apparition. Si vous êtes dans le pays, participez aux manifestations culturelles traditionnelles qui réunissent nombreux Equato-guinéens. La Guinée-Equatoriale est principalement peuplée de Bantous. En ce qui concerne la religion, la grande majorité (plus que 85%) d'habitants est chrétienne.
Que visiter en Guinee Equatoriale
Réserve naturelle de Monte Temelon, l'estuaire du Muni, Parc national de Monte Alen, Los Altos de Nsork, Rio Muni, Reserve scientifique de la Caldera de Luba, Parc National de Pico Basile, Malabo (cathédrale, places Malabo, Femme et Indépendance, tribunal, palais présidentiel, mairie et ses jardins), site de Mossumu, San Antonie de Pale, Bata (place de l'horloge, cathédrale, marché central), plages de Bioko, les ports, l'île d'Elobey Grande, de Príncipe, de São Tomé, d'Annobón, golfe du Biafra.
Spécialités gastronomiques en Guinee Equatoriale
Il est vrai que la cuisine ici est fortement marquée par les traditions hispaniques, ce qui est surtout palpable dans le peu de restaurants que compte ce pays. Mais en dehors de cela, la gastronomie locale n'est pas moins riche. Rendez-vous aux marchés des villes qui offrent toutes les spécialités et les produits typiques. Les éléments clés sont ici le maïs, le manioc et les arachides, souvent accompagnés de l'igname. Aventurez-vous dans l'univers de l'Osuru Mandjaga, de l'Akouemi'i, le Ko'oa-Mbong, l'Angomo ou encore de l'Ebafono. Les légumes et les poissons y trouvent également une bonne place - Bocao, Supu Sa Topepam etc.
Afrique-Ocean Indien

Infos sur la Guinee Equatoriale

Population :
820 885
Langue : Espagnol
Monnaie : Franc CFA
Capitale : Malabo
Plage de Guinee - Guinee equatoriale
Plage de Guinee
Peche en pirogue - Guinee equatoriale
Peche en pirogue
« Les habitants et le gouvernement sont extrêmement sensibles vis-à-vis des photographes. Ne prenez jamais de photo sans avoir demandé la permission auparavant. Achetez plutôt de l'eau en bouteilles, car celle du robinet n'est généralement pas potable. La monnaie locale est le franc CFA. Pour entrer dans le pays, un passeport en cours de validité et le visa sont obligatoires. »
Gorille - Guinee equatoriale
Gorille
Village traditionnel - Guinee equatoriale
Village traditionnel