Visiter Koweit, le guide
Oasis mêlant modernité et tradition au milieu du désert, la capitale du Koweït jouit aussi d'un vaste littoral bien aménagé qui se prête à la pratique de tous les sports nautiques.
De notre expert Koweit
Rédactrice Alibabuy.com
Au nord de la péninsule arabique et donnant sur le Golfe Persique, le Koweït fait frontière commune avec l'Irak et l'Arabie Saoudite. Dans ce pays de moins d'un million d'habitants, une bonne partie de la population se concentre dans le cœur économique et touristique de Koweït City. Hérissée de gratte-ciel, pleine d'hôtels luxueux, de parcs et de jardins, cette ville, l'une des plus animées du Golfe Persique, ressemble à une oasis au milieu du désert.
Son littoral de plages artificielles (il a fallu apporter le sable du désert), de marinas et de lagons, comme celui de l'Ile Verte, sont un lieu de villégiature privilégié. Entre avril et septembre, les températures grimpent facilement à 45°C alors qu'elles peuvent tomber à 15°C entre novembre et février. Mars est un mois particulièrement indiqué pour voyager à Koweït City, les pluies printanières atténuant la chaleur grandissante.
La ville elle-même, où les kéfirs à carreaux rouges se mêlent aux tuniques blanches, aux abayas noires ou à des foulards colorés portés avec une tenue plus occidentale, vaut surtout par ses monuments et par son souk, grouillant d'activité. Par ailleurs, les stations balnéaires sont voisines proposent de nombreuses activités : ski nautique, jet ski, courses de radeaux, windsurf,  plongée sous-marine, pêche, et même initiation à la pêche aux perles ! Pour les plus petits, le parc récréatif d'Entertainment City avec ses attractions, ses restaurants, ses boutiques et ses clubs apportera son lot d'émotions fortes.
« Si les centres commerciaux très américanisés de Koweït City pratiquent des prix élevés, il est en revanche possible de faire d'excellentes affaires au moment des soldes, en février. Par ailleurs, la très belle Sadu House offre un choix intéressant d'objets bédouins à ramener en souvenirs. »
Transports et déplacements à Koweit
La compagnie KPTC, Koweit Public Transport Company, gère les lignes de bus, bon marché et relativement ponctuelles. Il existe trois type de taxi (radio-taxis, taxis orange à plaque jaune collectifs et taxis orange privés) mais ils n'ont pas de compteurs, d'où l'obligation de négocier le prix de la course avant d'embarquer. Louer une voiture à Koweit City facilitera bien sûr vos déplacements, à condition de disposer d'un permis international et d'une assurance.
Visites à Koweit
Pour le panorama, rien ne vaut les derniers étages des trois tours futuristes qui symbolisent Koweït City dans le monde. Si le Musée National, détruit durant la guerre du golfe, n'a pas retrouvé ses fastes d'antan, le musée privé Tarek Rajab offre une intéressante collection d'art islamique. Les plus belles tapisseries bédouines se trouvent à la Sadu House. La grande mosquée, en face du palais de l'émir, mérite le détour ne serait-ce que par ses dimensions : elle peut accueillir 5.500 fidèles.
Sorties à Koweit
Si les bars des grands hôtels vous ennuient, allez dîner dans le souk . Là, vous pourrez vous restaurer de galettes de pain et de brochettes d'agneau. Les volutes d'une théière posée sur brasero à même la table, sur un fond de musique arabe et à proximité des tours de la mosquée toute proche, vous transporteront dans un autre monde, celui qui faisait déjà rêver Lawrence d'Arabie. En dessert, les dattes enrobées de sésame sont succulentes.
Koweit vue du ciel - KOWEIT
Koweit vue du ciel
Maghreb-Moy. Orient

Infos sur Koweit

Population :
96 100
Langue : Arabe
Monnaie : Dinar