Comparer aussi :
Rechercher un vol Congo
Ville de départ :
Ville de destination :
Date départ :
Date retour : Vol Aller-retour / Aller-simple
Voyageurs :
Autres ressources pour voyager au Congo :

Guide Congo
guide touristique pour visiter le Congo et préparer son voyage

Le guide touristique de le Congo présente les incontournables, les spécialités et tout ce qui est utile pour visiter le Congo et préparer son voyage.
374
Twitter
Visiter le Congo, le guide
Un voyage au Congo offre de nombreuses possibilités à ses visiteurs. Attention, il ne faut pas confondre ce pays, appelé aussi Congo-Brazzaville, avec la République Démocratique du Congo (ex Zaïre), dont il est le voisin. Flâner dans les rues de sa capitale Brazzaville ou dans ses musées, bronzer sur ses plages, marcher dans ses réserves et parcs naturels, à chacun ses envies, à chacun son Congo.
De notre expert Congo
Rédactrice Alibabuy.com
Dans le golfe de Guinée, à cheval sur l'équateur, le Congo s'étend sur 1500 km de long et se divise en 12 départements. C'est l'un des huit états qui composent l'Afrique centrale. Le fleuve majeur est le Congo, qui le sépare de la République Démocratique du Congo (ou RDC) à l'Est. Ses autres voisins sont l'Angola au Sud Est, le Centrafrique au Nord, le Cameroun et le Gabon à l'Ouest. Si le fleuve du même nom est le plus connu, il n'est pas le seul à baigner le pays car on ne compte pas moins d'une trentaine de fleuves et de rivières, qui en font l'un des pays les plus fertiles d' Afrique. D'ailleurs, 25% du pays sont consacrés à diverses cultures, dont le manioc représente plus des trois quarts. Au Congo, le point le plus haut culmine à 903 mètres, au mont Bérongou.

Farniente sur les plages vierges ou bordées de cocotiers… Rappelez-vous cette sensation : poser sa serviette et s'allonger sur un sable fin et chauffé par le soleil. Prendre le sable dans la main et le regarder s'enfuir entre vos doigts… Marcher dans une réserve naturelle à la découverte de la faune et de la flore et sentir les herbes vous chatouiller les mollets… Être au pied de chutes d'eau et humer l'embrun qui vous caresse le visage… Vibrer au son des danses traditionnelles au rythme endiablé des tamtams… Durant votre séjour au Congo que ferez-vous ?

Pour ne rien gâcher à l'affaire, le climat se veut chaud toute l'année. D'octobre à décembre c'est la grande saison des pluies, puis viennent 2 mois de saison sèche avant mars et avril et son lot de précipitations. Enfin de mai à septembre c'est la grande saison sèche avec des températures plus modérées, de 18 à 25°, contre des chaleurs de 30-35° le reste de l'année.

Plages enchanteresses, ruines historiques, réserves de chasses, villages typiques, coutumes ancestrales, parcs nationaux, vous n'avez que l'embarras du choix. Reconnus pour leur hospitalité, les congolais vous attendent pour vous faire découvrir leur culture. Issu des pygmées, la population s'est brassée avec d'autres peuples comme les bantous venus du nord. Au 15ème siècle les colons portugais arrivèrent. La domination française s'impose aux débuts des années 1890 pour se terminer en 1960. La langue officielle reste le français mais deux langues nationales sont couramment parlées, le lingala au nord et le kikongo au sud. La religion principale est la religion catholique (environ la moitié), suivie de très près par la religion animiste.

Cinq lieux sont inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco, dont 3 parcs nationaux, un domaine royal et un ancien port d'embarquement. La ville de Brazzaville offre à elle seul un panel intéressant de possibilités, avec ses musées, ses marchés pittoresques, ses vieux quartiers, ses ateliers de céramique et de sculpture. Mais la vallée du Niari et ses chutes d'eau ou le littoral et le Mayombe avec la ville de Pointe noire ne sont pas en reste. Chaque région a son lot de divertissements et d'attraits. Selon vos goûts, visitez grottes ou églises, réserves de chasse ou villages de pêcheurs, lacs rivalisant de beauté ou profondeur des forêts.

En un mot comme en cent, la République du Congo est une terre offrant une grande variété de paysages et d'activités. Avec plus de 4 millions d'habitants, le pays est l'un des plus urbanisé du continent et n'en reste pas moins le second poumon écologique du monde après la région amazonienne.

Vols pas cher pour le Congo
Filtrer :
du 09/10   au 23/10
Résultat obtenu il y a 3h 51min
1314 €
922 € (-30%)
du 26/09   au 03/10
Résultat obtenu il y a 18h 55min
924 €
719 € (-23%)
du 09/10   au 23/10
Résultat obtenu il y a 3h 50min
780 €
628 € (-20%)
du 08/10   au 07/03
Résultat obtenu il y a 16h 53min
780 €
628 € (-20%)
du 28/10   au 16/11
Résultat obtenu il y a 19h 12min
780 €
628 € (-20%)
La baisse du prix est calculée en fonction du prix moyen vol Congo des 30 derniers jours. Sous réserve de modification et / ou de frais ajoutés par le prestataire.
Art et culture au Congo
Statuettes et masques de bois des tékés et fétiches à clous des bembes sont majoritaires dans l'artisanat des Kongos. La musique et la danse, comme dans bon nombre de pays africains, tiennent une place très importante. Les danseurs du Niari exécutent leur art à l'aide d'échasses ! Ceux de Mbochis, lors de la danse dite Kyébé-Kyébé, se parent de marionnettes aux couleurs chatoyantes ! Le chanteur franco-congolais Passi et le groupe Bisso na Bisso sont bien connus en France. La littérature congolaise dépasse également les frontières avec l'écrivain Alain Mabanckou qui a obtenu le prix Renaudot en 2006 pour «Mémoires de porc-épic».
Que visiter au Congo
Le port de Loango a vu 2 millions d' esclaves africains embarquer pour les Amériques. Des vestiges rappellent la traite négrière. Ce site, ainsi que les suivants sont classés par l'Unesco. Le domaine royal de Mbé se compose de différents sites, villages, lieux sacrés comme les chutes du Nkouembali, et lieux de mémoire qui rappellent l'histoire du peuple Téké. Les Parcs Nationaux de Conkouati Douli, lieu de nidification des tortues luth, d' Odzala-Kokoua où se côtoient gorilles, buffles et éléphants, et celui de Nouabalé-Ndokki, fréquenté par l'hyène tachetée (et dont la présence reste unique en forêt dense), ne manqueront pas de vous charmer.
Spécialités gastronomiques au Congo
Comme toute région côtière, poissons frais et fruits de mer sont consommés régulièrement. Singe et serpent s'ajoutent aux viandes plus communes telles que le poulet ou l'agneau. Lianes asperges ou feuilles de manioc sont un accompagnement possible. Sauterelles et chenilles peuvent également se déguster… Les fruits constituent le plus souvent le dessert. Le plat traditionnel est le Saka-saka, ou Pondu, et se compose de feuilles de manioc et de poisson, d'huile de palme, et se mange avec riz, semoule ou bananes plantains. Le makobé, un plat de poisson, ravira les amateurs de plats épicés et le poulet Mwanbe ou Moambe enchantera vos papilles.
Coucher de soleil - Congo
« Coucher de soleil »
Afrique-Ocean Indien
Infos sur le Congo
Population :
2 958 448
Langue : Français
Monnaie : Franc CFA
Capitale : Brazzaville
Gorille - Congo
« Gorille »
« Avant de partir, n'oubliez pas crème solaire, chapeau, lunettes de soleil, et éventuellement moustiquaire ! Pensez également au carnet de vaccination, vaccins obligatoires et de moins de 6 mois contre la fièvre jaune, la variole et le choléra. Le traitement préventif contre le paludisme est préférable. »
Djembé sur un marché - Congo
« Djembé sur un marché »
Famille d'elephants - Congo
« Famille d'elephants »