Visiter le Bangladesh, le guide
Le Bangladesh, un patrimoine culturel et naturel souvent insoupçonné ! Frayez-vous un chemin entre les plus grandes mangroves du monde, allongez-vous sur les plages paradisiaques, ou plongez dans plus de 2000 ans d'histoire. « Venez au Bangladesh avant les touristes » annonce l'office de tourisme du pays ! C'est dire si votre séjour au Bangladesh aura un goût d'aventure ! Si nombre de baroudeurs s'organisent un voyage au Bangladesh, c'est surtout pour sa nature et son histoire. Et même si les infrastructures touristiques commencent juste à se développer, les locaux vous accueilleront à bras ouverts pour vous faire découvrir leur pays avec simplicité et authenticité !
De notre expert Bangladesh
Rédactrice Alibabuy.com
En Asie du sud, le Bangladesh est situé à la confluence de deux fleuves, le mythique Gange et le Brahmapoutre. En plus des cyclones et des tornades, il y a donc beaucoup d'inondations, les terres étant très marécageuses. Le pays, d'une surface avoisinant les 144 000 km² , se compose de deux régions distinctes, la région fertile du delta, et les plaines vallonnées. Les reliefs du Sud-est atteignent les 1000 m d'altitude. Le pays est encerclé par l'Inde à l'Est, au Nord et à l'Ouest, et a aussi la Birmanie pour voisine au Sud-est. La capitale est Dhaka (ou Dacca).

Le pays est très apprécié des amateurs de randonnées partant avec pour seul bagage un sac à dos où ils ont tout, de la moustiquaire au poncho imperméable en passant par les pansements anti-ampoule et les comprimés de désinfection de l'eau. Ceux-ci viennent pour les paysages époustouflants, la flore exubérante et la faune impressionnante (tigre du Bengale, ça vous dit quelque chose ?). D'autres y viennent pour son architecture car habitats traditionnels, mosquées, forts et palais s'y côtoient. Enfin, certains profitent des plages et de leurs cocotiers, et ont bien raison (on conseille l'île de St Martin à ceux-là)!

Vous aimez patauger ? La saison des moussons, de juin à octobre, vous attend avec son lot de précipitations. Il en devient difficile de progresser dans certains endroits. Et puis, dès avril les températures grimpent et vous aurez beau étendre vos chaussettes trempées, elles ne sècheront pas car l'air est saturé d'humidité ! Attention, risque de cyclones en avril-mai et octobre novembre. La meilleure période pour visiter le pays est de novembre à février, attention tout de même, les températures peuvent être frisquettes en soirée.. Ne vous attendez pas aux décorations de Noël, le pays est très majoritairement musulman.

Si hindouistes et musulmans cohabitent relativement bien, l'islam est très présent dans les mœurs. De là, le contact entre un homme et une femme, même mariés, est strictement interdit dans les lieux publics. Entres autres particularités, on ne pointe pas quelqu'un de l'orteil lorsqu'on est assis ! Aussi, comme dans la Rome antique, la main gauche est impure (en italien gauche = « sinistra » sinistre). On reçoit donc les présents de la main droite uniquement. Les pieds étant considérés comme impurs également, on se déchausse avant d'entrer chez les gens, et dans les mosquées bien sûr !

Le tourisme est encore peu développé et les relations avec les habitants sont donc plus authentiques. Les férus de nature pourront y voir la plus grande mangrove du monde. La vie au Bangladesh est très bon marché. Les repas y sont donnés (4 à 5 € pour un repas de qualité). Si le confort n'est pas votre priorité, vous pourrez être hébergé dans un hôtel où la salle de bain est commune, et voyager en seconde classe pour une bouchée de pain ! Pour les autres, pas de panique, les hôtels plus confortables sont loin d'être hors de prix !

Pays pauvre, le Bangladesh a pourtant beaucoup à offrir. Sans parler de la générosité de ses habitants, la géographie particulière du Bangladesh vous régalera de ses paysages divers et variés, et d'une faune et flore extraordinaire. Entre temples hindous, mosquées, plages, partez à la découverte des richesses dont le pays regorge !

Art et culture au Bangladesh
La religion est bien souvent à l'origine de l'art. Ici, entre bouddhisme, animisme et islam, l'inspiration ne manque pas. Que ce soit au travers de l'architecture (temples et mosquées), de poteries, de tissages, de sculptures de terres, ou de littérature, la religion est partout. Talisma Nasreen a d'ailleurs été menacée pour avoir écrit sur l'oppression de l'islam sur les femmes… Outre la danse et la musique, d'autres formes d'art sont propres au pays, comme la tradition du « Jatra », le théâtre populaire, ou héroïsme et tragédie sont dépeints. Cette forme d'art était surtout le moyen de se divertir dans les campagnes.
Que visiter au Bangladesh
Inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco, ne manquez pas les ruines du Vihara bouddhique de Paharpur , la ville-mosquée historique de Bagerhat, et la forêt de mangroves de Sundarbans. De même, de nombreux autres sites valent le détour : la capitale Dakka, avec son bazar, son palais rose de style baroque, son fort de Lalbagh, sa mosquée et son musée national ; la ville de Chittagong, avec ses mosquées, son quartier britannique et son musée ethnologique ; les temples de Puthia ne manqueront pas de vous étonner ; le Cox's Bazar, un complexe balnéaire ; et les plages de l'îles St Martin, d'Inani et d'Himacheri...
Spécialités gastronomiques au Bangladesh
Comme tout pays situé en bord de mer, la gastronomie comporte beaucoup de plat de poissons. A l'égal de la cuisine indienne, on utilise énormément d'épices, le curry surtout. Kebab (brochettes de viande) et kofes (boulettes) ont largement dépassé les frontières. On y mange aussi les lentilles en sauce, ou « dal », et le fameux « Tandoori ». Le Tandoor, c'est le four en terre dans lequel macère viande ou poisson avec du yaourt épicé. On y cuit aussi, à l'étouffée, le plat de riz pilaf parfumé de safran, avec viande ou non, dit « byriani ».
Asie-Pacifique

Infos sur le Bangladesh

Population :
159 077 513
Langue : Bengali
Monnaie : Taka
Capitale : Dhaka
Paysage du Bangladesh - Bangladesh
Paysage du Bangladesh
Paysan dans un champ - Bangladesh
Paysan dans un champ
« Les plages ne sont pas très sûres la nuit. Il est préférable de se fondre dans la masse, préférez donc des vêtements passe-partout, et, mesdames, évitez les tenues courtes. Vaccins contre la Typhoïde, hépatite A et B recommandés. Attention, le risque de paludisme est là, anti-moustique ou traitement préventif conseillés. »
Famille d'elephants - Bangladesh
Famille d'elephants
Spécialités culinaires - Bangladesh
Spécialités culinaires

Les dernières actualités sur le Bangladesh