Visiter le Vietnam, le guide
Le Viet Nam occupe le sud-est de la l'Indochine et se présente sous la forme d'un serpent dressé. A l'est, ses côtes sont baignées sur 3200 kilomètres par la mer de la Chine.
De notre expert Vietnam
Rédactrice Alibabuy.com
A l'ouest, le pays s'étend jusqu'au Laos et le Cambodge tandis qu'au nord une frontière le sépare de son grand voisin chinois. Le pays est traversé par deux grands fleuves : le Mékong dont l'immense delta se déverse dans la mer de Siam tout au sud. Au nord-est, le fleuve rouge a progressivement formé la plaine du Tonkin. Parmi les baies formées par la mer de Chine figure la très célèbre baie d'Ha Long, à proximité de la frontière qui sépare le Vietnam de la Chine, avec ses rochers qui surgissant à la verticale de l'eau, coiffés d'une flore luxuriante.

Le Vietnam est avant tout un pays agricole, mais il compte principalement des massifs montagneux et des collines. Alors, faute de surface suffisante pour les cultures, les collines ont été sculptées en terrasses pour y cultiver le riz, créant des paysages de carte postale. Un séjour au Vietnam, c'est un dépaysement garanti aussi dans l'espace que dans le temps. Dans cette vaste contrée, pas moins de 54 ethnies différentes cohabitent, chacune perpétuant ses rites et traditions. La gentillesse de ses habitants, l'animation et odeurs des marchés, les danses gracieuses des jeunes femmes et les fêtes qui animent la vie de chaque village vous emmèneront dans un autre univers, à mi-chemin entre l'Inde et la Chine.

Le pays se développe et s'ouvre au tourisme sans perdre son âme et son authenticité. C'est ce qui fait tout son charme. Le climat est tropical de manière atténuée au nord où se trouve la capitale, Hanoï et plus accentuée au sud, où se trouve Ho Chi Minh Ville (ex Saigon). Evitez de vous y rendre en été, vous risquez de rencontrer la chaleur humide, la mousson et ses pluies diluviennes qui coupent les routes et provoquent des inondations ! La meilleure période est la saison dite «sèche», comprise entre les mois de décembre et d'avril.

Le Vietnam compte plusieurs sites archéologiques permettant de remonter dans le temps jusqu'à la dynastie du Champa, qui a occupé le centre du Vietnam (Annam) entre le 4ème et le 13ème siècle. Les tours-sanctuaires sont les seuls vestiges de cette culture unique. Des monuments datant de cette époque subsistent à My Son, site remarquable qui fut la capitale religieuse et politique du royaume de Champâ. Ce lieu est classé au patrimoine mondial de l'Unesco. D'autres tours du même style sont visibles à Po Nagar, près de la station balnéaire de Nha Trang. Leur architecture est aussi impressionnante que celle du temple d'Angkor au Cambodge. Plus au nord, l'ancienne cité de Thang Long est le témoin d'une autre culture, celle fondée par le royaume Dai Viet, qui s'épanouit avec la fin de la domination chinoise sur le Tonkin.

Thang Long est restée le centre du pouvoir pendant 13 siècles et dispose d'un ensemble d'édifices attestant d'une riche culture. Non loin de là, la ville de Hué, est elle aussi inscrite au patrimoine de l'Unesco, deviendra la première capitale officielle du Vietnam en 1802 et le restera jusqu'en 1945. A cette époque fut décidée la construction de plusieurs citadelles. A l'intérieur, on trouve des palais royaux, des lieux de pèlerinage et des ouvrages défensifs.

Au sud, près de Ho-Chi-Min-Ville, on trouve des édifices défensifs d'un tout autre genre et bien plus récents : les tunnels de Cu Chi. Ces immenses galeries souterraines de centaines de kilomètres sont dotées de tous les équipements nécessaires aux combats. Elles ont permis aux résistants de tenir tête aux américains pendant la guerre du Vietnam. Tout près de là, l'ancienne Saigon, trépidante et dynamique, est la plus grande ville du pays et son centre économique. Cela vaut la peine de déambuler dans ses ruelles, se promener sur ses marchés et voir de près les embouteillages de vélos et cyclomoteurs. C'est un point de départ idéal pour visiter le delta du Mékong, les innombrables bras du fleuve et ses marchés flottants. Hanoi mérite une journée de séjour pour son centre historique, le quartier du lac de l'épée et ses multiples temples et pagodes.
Art et culture au Vietnam
Les fêtes traditionnelles reflètent le respect des vietnamiens pour les ancêtres, la nature et les dieux. Il existe de nombreuses célébrations tout au long de l'année, le Têt étant est la plus importante. On y célèbre le nouvel an du calendrier lunaire (entre mi-janvier et mi-fevrier). Chacune donne lieu à une cérémonie de culte, une offrande (fleurs, encens), des processions, des jeux, chants et danses. Le pays étant composé de 54 ethnies, les festivités diffèrent selon la région. Combats de buffles, concours d'éléphants ou fêtes des airs avec les magnifiques cerfs-volants bariolés sont autant d'occasions de vivre au rythme des familles et des villages vietnamiens.
Que visiter au Vietnam
La baie d'Ha Long pour sa beauté légendaire. Les anciennes cités impériales de Hué et Thang Long. La vieille ville marchande de Hoi An, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. La station balnéaire de Nha Trang pour ses sites de plongée sous-marine et ses vestiges de tours datant de la dynastie Cham. L'île de Phú Quốc, protégée par un parc naturel. Le parc national de Phong Nha Ke Bang et ses multiples grottes aux formes étonnantes. Le sanctuaire de My Son avec ses anciens temples en brique rouge datant de la dynastie Cham. Hanoï, ses lacs, temples et édifices datant de la période coloniale française. Le delta du Mékong.
Spécialités gastronomiques au Vietnam
Le plat traditionnel au Tonkin, au nord du Vietnam, est le Pho. C'est une soupe servie avec des nouilles de riz et agrémentée de divers ingrédients au choix : boulettes de viande ou bien crevettes. A mi-chemin entre une soupe et une salade : le Bo Bun, qui propose des vermicelles, morceaux de bœuf et des nems. On vous proposera aussi des beignets, raviolis et fritures de poissons ou de crustacés accompagnés de riz. Au sud, ananas, papayes et noix de cocos viennent ajouter une touche tropicale à ces recettes. Viande (canard, poulet, porc) à l'ananas et sauces aigres-douces viennent de cette région, de même que la sauce nuoc-mam.
Asie-Pacifique

Infos sur le Vietnam

Population :
90 730 000
Langue : Vietnamien
Monnaie : Dong
Capitale : Hanoi Voir le guide »
Jonque - Vietnam
Jonque
Travail au champ - Vietnam
Travail au champ
« L'eau n'est pas potable. Ne consommez pas de glaçons et n'achetez que de l'eau en bouteille en vérifiant que la capsule est bien fermée à l'achat (la fraude est fréquente). Risques de paludisme dans le nord et le centre du Vietnam. Les bateaux qui proposent des croisières dans la baie d'Halong ne sont pas toujours solides : ouvrez l'œil et méfiez-vous des tarifs bradés. »
Pecheur - Vietnam
Pecheur
Baie d Halong - Vietnam
Baie d Halong

Destinations de vacances au Vietnam