Visiter Salina, le guide
Salina est la deuxième île, de par sa taille et sa démographie, de l'archipel des îles Eoliennes entre la Sicile et l'Italie dans la mer Tyrrhénienne. C'est une île très particulière géologiquement parlant car à elle seule, elle possède 2 volcans éteints : le Fossa delle Felci (961 m de hauteur) et le Monte dei Porri (860 m). Salina auparavant était connue sous le nom de Didyme qui veut dire jumeaux en grec, en référence aux 2 volcans, puis elle devint Salina en raison du sel qui était extrait d'un lac sur l'île.
De notre expert Salina
Rédactrice Alibabuy.com
Plusieurs villes et villages se partagent l'île avec des paysages parfois totalement différents et dont les plus connus sont : Santa Marina Salina où se situe le port le plus important et par lequel arrivent les touristes. Leni, situé à l'intérieur des terres et qui représente un paysage vallonné dans un écrin de verdure. Très peu de touristes s'y aventurent et pourtant des endroits valent le détour comme la Fossa des Fougères et le Monte dei Porri qui sont à eux deux des oasis offerts par la nature.
Dans ce cadre absolument féérique, vous vous ressourcez et vous appréciez le calme environnant. Malfa, qui contrairement aux autres est axé vers l'agriculture. C'est une région productrice de vins dont le fameux Malvasia (vin très doux) et de câpres qui sont expédiées à travers le monde. Comme cette petite ville est au bord de la mer, elle profite également du tourisme côtier. Vous pouvez à la fois bénéficier et de la campagne et de la mer ! Pollara présente plutôt un paysage accidenté avec pour horizon la mer.
Etant assez éloigné, il profite encore du calme et est idéal pour les personnes souhaitant se reposer à l'extrême, de plus étant légèrement surélevé il offre une vue panoramique absolument extraordinaire. C'est aussi le paradis pour les plongeurs qui découvriront entre autres des éponges, des murènes, etc … Rinella, se situe entre les deux volcans donc autant dire que la terre et le sable sont bien noirs ! Lingua a lui aussi sa particularité avec son petit lac d'où était extrait le sel et où le dépaysement est total avec ses creux et ses canyons.
« Les touristes commencent à affluer sur cette île qui était relativement préservée jusqu'à présent. Le mois d'août est à proscrire si vous le pouvez. Depuis 1988, Salina est une réserve naturelle. Promenez-vous dans les villages et savourez le charme des petites rues fleuries. »
Transports et déplacements à Salina
Il n'y a pas d'aéroport sur l'île, l'accès ne se fait que par la mer. Les ferry et les hydroglisseurs assurent les transports régulièrement en provenance de Milazzo. Salina ne limite pas les entrées des voitures qui arrivent par l'autoroute A20 avant d'embarquer. Si vous n'avez pas de voiture, pas de problème, des bus circulent dans l'île mais peut-être pas assez souvent pour certains touristes.
Visites à Salina
Si vous avez la possibilité de passer plus de 24 h sur l'île, et que la « grimpette » ne vous fait pas peur alors la randonnée qui consiste à monter sur le cratère du volcan Le Fossa del Feci est à programmer. De là, vous avez une vue à vous couper le souffle sur l'autre volcan et les autres îles de l'archipel.
Sorties à Salina
Quelques restaurants en front de mer vous feront titiller les papilles en proposant des menus établis à partir des produits de la mer et du terroir accompagnés d'un vin de pays. Les gens sont chaleureux et les petits cafés ont gardé leur charme d'antan.
Ile de Salina - SALINA
Ile de Salina

Infos sur Salina

Population :
2 300
Langue : Italien
Monnaie : Euro