Visiter la Mongolie, le guide
La Mongolie est un pays qui évoque l'espace et la liberté. Elle est riche de magnifiques paysages mais surtout de ses nomades mongols, incroyablement accueillants. Si la Mongolie est si belle c'est aussi grâce à ses habitants.
De notre expert Mongolie
Rédactrice Alibabuy.com
Nichée entre la Chine et la Russie, à l'extrême orient de l'Asie centrale, la Mongolie, «pays du ciel bleu» fascine par son immensité et ses grands espaces. Grande comme trois fois la France pour seulement 2,5 millions d'habitants dont plus du tiers habite à Oulan-Bator, sa capitale, la Mongolie est un écrin de steppes et de forêts, de montagnes reculées et de plaines arides. Un plateau d'altitude où l'on peut croiser des antilopes, des loups, des chevaux en liberté, des yacks, des chameaux, des lacs par centaines, des villages isolés, de chaleureux campements de yourtes… On peut décomposer la Mongolie en trois territoires bien distincts. L'ouest est une région montagneuse, le sud est occupé par l'immense désert de Gobi tandis qu'au centre du pays s'étend une zone de steppes.

Recouvrant un tiers du pays, le désert de Gobi reste la région plus touristique du pays. Il abrite une nature plutôt luxuriante avec des plaines, des chaînes montagneuses et évidemment des dunes. Les journées passées dans ce désert s'écoulent avec de nombreuses nuances de couleur et un soleil présent pratiquement toute l'année. Il est l'habitat d'espèces animales rares comme le cheval de Przewalski, l'ours ou encore le léopard des neiges.

A l'ouest de la Mongolie, la chaîne de l'Altaï dont les sommets s'élèvent à plus de 4.000 m ainsi que le parc national Tavan Bogd offrent une variété de paysages et de cultures assez singulière.

En Mongolie centrale, la région de l'Arkhangaï présente aussi de beaux paysages alpins, avec ses forêts, ses lacs et rivières, sa nature verdoyante. Un environnement qui tranche avec la curieuse vallée de l'Orkon, recouverte de roches volcaniques noires qui émergent au milieu d'une steppe verdoyante. La Mongolie orientale est la moins connue en dépit de son importance historique et de ses milieux naturels très diversifiés. La région du Dornod aimag abrite divers groupes ethniques tels que les Khalkh, Bouriates… qui ajoutent au charme de cette destination. Le climat mongol est ensoleillé (270 jours de soleil par an), montagnard et particulièrement sec. Mais il n'y a guère que l'été, avec des températures douces dans le nord du pays et très chaudes dans le Gobi, qui est agréable pour séjourner en Mongolie, et même si c'est aussi à cette époque qu'il pleut le plus souvent. L'automne est glacial et neigeux parfois dès le mois de septembre, l'hiver est rigoureux (jusqu'à - 30 °C ou - 40 °C) et le printemps est à proscrire à cause des tempêtes de sable.

La Mongolie est l'un des derniers états nomades. On y découvre un mode de vie unique dont l'élément le plus important est sans doute la yourte traditionnelle ou ger. Plus d'un million de personnes vivent encore sous une yourte. Les Mongols forment un peuple fascinant. Fiers de leur passé, ils présentent une vraie force de caractère. Etre nomade, c'est avant tout signer pour la liberté en dépit peut-être du confort. Chaleureux, les Mongols ouvrent spontanément leur yourte et offre volontiers l'aïrak, lait de jument fermenté, aux voyageurs. Un voyage en Mongolie, c'est partir à la conquête de grands espaces et de paysages désertiques très variés, tout en partageant les traditions de nomades avec un peuple hospitalier de nature.

Pays des grands espaces, la Mongolie n'est pas que steppes… Mais aussi forêts, lacs, vallons, montagnes coiffés de neiges éternelles. On y voyage des jours entiers sans croiser quiconque, comme on y rencontre les gens les plus généreux de la planète. On y croise des millions de chevaux, de yaks, de moutons, de chèvres et chameaux. Les cinq «museaux», d'autres joyaux mongols.
Art et culture en Mongolie
La culture mongole repose essentiellement sur la nature, les animaux, les religions chamanique et bouddhique. Tous les domaines s'en inspirent : chant, musique, peinture, sport... Les fêtes traditionnelles témoignent de cette riche culture. On peut s'intéresser aussi aux objets de la vie quotidienne des nomades : les vêtements de feutre ou de soie (dont le deel, long manteau de laine traditionnel), les meubles peints sous les yourtes, le matériel équestre (cravaches et selles décorées de cabochons en argent). Chez les Kazakhs, dans l'ouest du pays, on trouve beaucoup d'objets de fabrication artisanale, qui font de beaux souvenirs : tapis, tapisseries, broderies…
Que visiter en Mongolie
Les classiques treks et randonnées en 4x4 et pédestres sont très prisés pour vivre une expérience unique sur la route des nomades. Il ne faudrait toutefois pas manquer les circuits à dos de cheval ou de chameau, en compagnie de yaks ou avec des chiens de traîneaux pour revenir de Mongolie avec des souvenirs indélébiles. Montagnes sacrées de Baga Gazariin Chuluu, cimetières de dinosaures géants à Argalant Ulaan, falaise de Tsagaan Suvraga, dunes Khongoriin Els ou encore canyons et steppes de l'Orkhon figurent sur la liste des incontournables. Loger dans une yourte, se retrouver devant un troupeau de chevaux sauvages et simplement être au cœur de cette nature incroyable marquent indéniablement les voyageurs.
Spécialités gastronomiques en Mongolie
Les Mongols sont de grands amateurs de viande, fraîche ou séchée. Surtout de mouton, elle est présente dans tous les plats, et accompagne des pâtes ou du riz (qui constituent l'essentiel de chaque plat), des soupes (régulièrement consommée en plat unique sous la yourte). Les «aliments blancs» sont la base de la nourriture mongole. Le lait des cinq animaux qui constituent les troupeaux (chameaux, chevaux, moutons, chèvres et vaches) est consommé sous des formes très variées : yaourt, fromage. Fermenté, le lait de jument se transforme en airag.
Asie-Pacifique

Infos sur la Mongolie

Population :
2 909 871
Langue : Mongol
Monnaie : Tugrik
Capitale : Ulan Bator
Interieur d une yourte - Mongolie
Interieur d une yourte
Yourtes en Mongolie - Mongolie
Yourtes en Mongolie
« Cela peut surprendre au premier abord mais le crachat est en Mongolie un vrai art de vivre. On ne compte plus le nombre de crachats effectués en une journée par un seul individu mais une chose est certaine, tout bon Mongol doit savoir cracher, racler dans toutes les situations. »
Paysage de Mongolie - Mongolie
Paysage de Mongolie
Desert de Gobi - Mongolie
Desert de Gobi