Visiter la Namibie, le guide
Immense, lunaire, vieux comme le monde, la Namibie impressionne par ses grands espaces vierges et sauvages traversés par de multiples espèces animales. Un pays unique et pluriel qui offre un spectacle grandeur nature.
De notre expert Namibie
Rédactrice Alibabuy.com
Il s'agit des dunes de Sossuvlei, les plus hautes du monde, culminant à près de 350 mètres de haut et s'apparentant à des montagnes de sables rouges.

À proximité se situe Deadvlei, semé de squelettes d'arbres, brûlés par le soleil, et qui tiennent assez miraculeusement debout au beau milieu des dunes.
La côte nord-ouest du pays, une bande littorale aride et désolée, prend elle aussi le nom de «côte des squelettes». Et pour cause, elle a longtemps joué le rôle de sanctuaire pour navires en perdition.
Beaucoup moins inhospitalier, le Fish River Canyon est prisé pour la randonnée. La rivière Fish a sculpté les gorges de ce canyon pendant des milliers d'années lui donnant aujourd'hui une taille phénoménale : 160 km de long et 27 km de large. Deuxième canyon le plus grand du monde, Fish River est un lieu unique en Afrique offrant des panoramas assez incroyables.

Autour d'une immense saline et de nombreux points d'eau, le parc animalier d'Etosha est fait pour les amoureux de la brousse africaine et de la faune sauvage. Ce parc est l'une des plus grandes réserves animalières du monde avec ses 114 espèces de mammifères (dont des éléphants, girafes, lions, hyènes tachetées, antilopes, zèbres, oryx, gnous bleus…) et plus de 340 espèces d'oiseaux.

Le Damaraland a des airs du bout du monde. Les montagnes tabulaires ouvrent sur des vallées encaissées, de vastes plaines herbeuses où serpentent les lits de rivières bordées d'acacia, des massifs rocheux ocre évoquent un décor de western… Les plateaux qui dominent la plaine sont truffés de grottes tapissés de peintures rupestres qui dateraient de plus de 5.000 ans. Le Damaraland est aussi une région où il est possible d'observer le très rare rhinocéros noir ou encore des éléphants du désert.

Signifiant «terre lointaine», le Kaokoland est le territoire des Himbas, appelés «peuple rouge» en raison de l'huile ocre dont ils s'enduisent le corps pour se protéger du soleil. Peuple de pasteurs semi-nomades, les Himbas vivent aujourd'hui comme il y a plus de 200 ans. Il fait soleil pratiquement tout le temps en Namibie. En hiver austral, de juin à septembre, pendant la saison sèche, plus propice à la découverte animalière, les journées sont belles mais les nuits peuvent être froides.

L'attrait de la Namibie réside dans l'immensité et la splendeur de ses territoires sauvages, très peu peuplés par les hommes, et l'abondance exceptionnelle de sa faune.

Les randonnées et les safaris y sont inoubliables et la découverte toute entière du pays est embaumée du parfum de l'aventure. La rencontre avec les populations locales est assez rare mais pas impossible. Sur la route, les Namibiens sont très curieux et accueillants.

On aime la Namibie pour ses paysages changeants : les dunes du Namib qui selon le vent et la lumière du jour ne sont jamais deux fois les mêmes, la fresque grandiose du Damaraland, colorée de toutes la palette des rouges et des orangées.

La Namibie est avant tout un désert, le désert de Namib, connu notamment pour ses dunes les plus hautes du monde. La Namibie, c'est aussi le triomphe de la vie sauvage, de grands espaces et une variété de paysages impressionnants. Un voyage en Namibie donne souvent l'impression d'être seul au monde ou bien plongé dans un autre temps à la faveur notamment d'une rencontre avec son peuple Himba.

Art et culture en Namibie
Chaque ethnie namibienne a ses activités artistiques propres. Celles-ci sont pour la plupart liées à leurs croyances religieuses : danses, chants, sculpture, etc. La tradition des contes, transmis oralement, est perpétuée au sein de chaque tribu du pays et le culte des ancêtres occupe une grande place, notamment pour les Himbas. La présence allemande a également laissé des traces. En particulier sur le un plan architectural : sur la côte ouest, par exemple, les villes de Swakopmund et Walvis Bay ressemblent à l'Allemagne du XIXe siècle.
Que visiter en Namibie
Grimper puis dévaler la «Crazy dune » qui s'élèvent à près de 300 mètres dans le désert de Namib. Un moment d'autant plus sensationnel qu'il sera l'occasion d'entendre la musique liée aux vibrations du sable sous vos pas. Avec une telle faune, il serait dommage de ne pas se laisser tenter par un safari et partir, dans le parc Etosha par exemple, à la traque du «Big five», les cinq mammifères les plus redoutés autrefois par les «chasseurs» de fauves : l'éléphant, le rhinocéros, le lion, le léopard et le buffle.
Spécialités gastronomiques en Namibie
La nourriture de la Namibie est une cuisine à base de viande hachée et qui a été très influencée par la présence allemande durant plus d'un siècle. Généralement à base de lait, de viande et de maïs, la cuisine traditionnelle africaine est restée exclusivement familiale. On peut se laisser tenter par les plats typiques du pays comme par exemple le Mielie, un porridge de maïs ; ou bien le Nara, un melon rond qui pousse sur les rives des cours d'eau et qui est très souvent utilisé pour les gâteaux. Côté boissons, goûtez la bière locale, Windhoek Bier réalisée par les Allemands.
Afrique-Ocean Indien

Infos sur la Namibie

Population :
2 402 858
Langue : Afrikaans.
Monnaie : Dollar na.
Capitale : Windhoek
Paysage de Namibie - Namibie
Paysage de Namibie
Case africaine - Namibie
Case africaine
« Il est difficile de se déplacer : peu de bus, peu de trains. Prendre une voiture de location en Namibie reste la meilleure solution. Les routes et les pistes sont en bon état, bien signalisées, et le réseau dessert quasiment tout le pays. Mais mieux vaut louer un véhicule 4x4 pour pouvoir emprunter les pistes. »
Desert de Namibie - Namibie
Desert de Namibie
Safari - Namibie
Safari