Visiter la Tanzanie, le guide
La seule évocation d'un voyage en Tanzanie renvoie immédiatement à des images d'animaux en liberté, de paysages de savane africaine ou de grandes étendues de terre, interrompues seulement par des parcs naturels ou des lacs à la beauté somptueuse, à l'image du Tanganyika ou du Victoria.
De notre expert Tanzanie
Rédactrice Alibabuy.com
De manière plus réaliste, la Tanzanie, qui est située en Afrique de l'est, reste un pays très pauvre où le taux d'alphabétisation ne concerne que deux tiers de ses 41 millions d'habitants. L'espérance de vie y est faible et ne dépasse pas les 52 ans, conséquence de la présence d'un certain nombre de maladies infectieuses à l'image de la fièvre jaune ou de la dengue.

Deux fois plus grand que la France ou presque, ce pays d'Afrique de l'est qui a des frontières communes avec le Kenya, l'Ouganda, le Rwanda, la Zambie, le Malawi et le Mozambique, a pourtant tenté de se libéraliser et un véritable décollage économique y est perceptible depuis le début des années 2000. Mais de gros efforts restent encore à faire : ses infrastructures restent précaires : si, avec 3700 kilomètres de voies ferrées, le pays dispose d'un réseau ferroviaire relativement développé comparé à d'autres pays d'Afrique, une route sur dix n'est toujours pas goudronnée.

Inaccessible pour la population locale en raison de son prix, le transport aérien, peut néanmoins assurer quelques liaisons entre les principales villes du pays. Autres points noirs : les compétences du personnel laissent à désirer et les conditions d'hygiène ne sont pas non plus idéales.

Née de l'union du Tanganyika et de Zanzibar en 1964, la Tanzanie garde encore toutes les traces d'un pays en voie de développement et tire ses ressources essentiellement de l'agriculture et de l'industrie minière, seule industrie réellement développée. Si la Tanzanie dépend encore beaucoup de l'aide internationale, l'essor du tourisme lui assure aussi de précieuses devises étrangères.

Afin de développer ce secteur d'activité, le pays semble avoir beaucoup misé sur ses hébergements : si certains offrent un confort sommaire, les lodges constituent le logement de base dans les parcs nationaux. L'eau chaude n'y est pas accessible à toutes les heures de la journée ; l'électricité étant assurée par des groupes électrogènes…

Les conditions de vie ne doivent cependant pas obscurcir l'intérêt touristique de la destination Tanzanie. Si l'on exclut Dar Es-Salaam, sa capitale économique, le reste du pays donne l'image d'un territoire largement préservé de l'intervention humaine.

De nombreux sites ont d'ailleurs intégré le patrimoine mondial de l'Unesco, à l'image par exemple de la zone de conservation du Ngorongoro, située au nord du pays, des ruines de Kilwa Kisiwani, qui comprennent respectivement la grande mosquée de Kilwa, le palais Mkutini et celui de Husuni Kubwa, mais aussi les ruines de Songo Manara, la réserve de Selous ou encore les sites d'art rupestre de Kondoa, recouvrant quelque 200 grottes décorées de peintures s'étalant sur une période allant de - 40 000 à - 3 000 ans.

La liste ne serait pas complète sans ses parcs nationaux, et notamment celui du Serengeti, ou encore celui du Kilimandjaro, du nom de la montagne qui culmine à 5 895 mètres d'altitude. L'observation d'animaux en liberté, en particulier si l'on opte pour la formule des safaris, semble l'une des activités incontournables à pratiquer dans ces parcs. Le Serengeti comporte rien moins que 4 millions d'animaux dont beaucoup d'oiseaux : lions, léopards, buffles, rhinocéros, mais aussi hyènes et zèbres s'y promènent en liberté sous l'œil amusé du touriste.

Terre au charme préservé, la Tanzanie ne se visite pas nécessairement tout au long de l'année. Le pays reste sous l'influence de deux saisons : la saison sèche, qui va de mai à octobre ; la chaleur y est particulièrement étouffante de décembre à février. En revanche, de début novembre à mi-décembre, le pays est sous l'influence des petites pluies : les précipitations y surviennent durant quelques heures dans la journée et la période est propice au départ.

Art et culture en Tanzanie
La culture tanzanienne s'inspire très largement de la culture swahilie de Zanzibar. Ses racines arabes se traduisent notamment dans l'architecture et les vêtements de ses habitants. La communauté musulmane reste particulièrement importante à Zanzibar où elle représente 95% de l'ensemble. En, Tanzanie comme partout en Afrique, la musique est prépondérante. Les groupes ethniques comme les Giriamas, les Digos ou encore les Luos sont des danseurs de talent. Mais les plus impressionnants restent les Massaïs avec leurs rituels guerriers très spectaculaire.
Que visiter en Tanzanie
Culminant à quelque 5895 mètres d'altitude, le mont Kilimandjaro est le sommet qu'il vous faut visiter lors de vos vacances en Tanzanie. Parmi les parcs nationaux, le parc Serengeti, le deuxième du pays après le Selou, mérite aussi le détour. On appréciera aussi de visiter la zone protégée du Ngorongoro dont les dimensions du cratère sont de 20 kilomètres de long sur 16 à 19 kilomètres en largeur. Et si votre séjour vous le permet, rendez-vous aussi sur les îles de Zanzibar et de Pemba pour y explorer ses magnifiques plages.
Spécialités gastronomiques en Tanzanie
La Tanzanie ne possède pas ce que l'on pourrait appeler une gastronomie très variée. Le riz pilau et le riz byriani constituent les plats principaux de la cuisine du pays, de même que l'ugali, une sorte de purée de mais cuit. Au cours de votre séjour en Tanzanie, il est cependant conseillé d'être très prudent sur le choix des viandes et des poissons : les conditions de fraîcheur ne sont pas toujours idéales, en particulier dans certains lodges. Les fruits, à la condition de les laver soigneusement, y sont délicieux (en particulier les mangues, papayes, bananes et ananas).
Afrique-Ocean Indien

Infos sur la Tanzanie

Population :
51 822 621
Langue : Swahili, .
Monnaie : Shilling .
Capitale : Dodoma
Coucher de soleil - Tanzanie
Coucher de soleil
Lion - Tanzanie
Lion
« Le camping peut constituer une alternative aux lodges. Mais attention, il n'est pas autorisé partout. Certains hôtels en Tanzanie acceptent par exemple de louer leurs jardins à des fins de camping. La réservation peut se faire auprès de l'agence qui a organisé vos vacances. Sinon, vous pourrez toujours vous rabattre sur les public campsites, littéralement campements publics - situés dans les parcs. »
Fabrication de maracas - Tanzanie
Fabrication de maracas
Zebres - Tanzanie
Zebres

Destinations de vacances en Tanzanie