Visiter Side, le guide
Sur la côte égéenne de la Turquie, Side est l'une des stations balnéaires les plus recherchées de la Riviera Turquoise. Ses deux visages, ancien et moderne, se déclinent en mille facettes qui vous séduiront à coup sûr.
De notre expert Side
Rédactrice Alibabuy.com
Au sud-ouest de la Turquie, à 65 km d'Antalya et le long de ce que les Turcs aiment à appeler la Riviera Turquoise, Side (prononcer Sidé) est un gros bourg alliant à la perfection l'antique et le moderne. Les amoureux d'histoire seront comblés par un voyage à Side. En effet, ses ruines hellénistique et romaine sont l'une des nombreuses attractions de cet ancien port gallo-romain. Outre le temple d'Apollon, avec ses colonnes blanches, son amphithéâtre romain est le plus grand de la région et l'endroit regorge de fontaines, de voûtes et de nécropoles.
Face à une Méditerranée dont le bleu azur se confond avec celui du ciel, Side est aussi une jolie ville de vacances. Ses deux belles plages de sable fin sont idéales pour la baignade de mai à septembre, mais mieux vaut éviter la haute saison, où les hôtels de Side sont bondés. Les hivers sont doux. Un autre agrément de Side est son intense activité commerciale. Si vous vous intéressez à la bijouterie, à la maroquinerie, voire au prêt-à-porter, laissez-vous convier à un verre de thé dans l'un des nombreux commerces de la ville nouvelle et initiez-vous à l'art subtil du marchandage, fort prisé des Turcs.
L'arrière-pays, avec ses champs de coton, ses vergers de d'orangers et ses montagnes boisées, est enchanteur, aussi ne manquez pas de compléter votre séjour par une excursion à Bucaksihlar (Pamphylien Séleucie) ou à Aspendos, vieille ville commerçante fondée ver l'an 1000 av. J.C.
« Antalya, considérée comme la perle de la riviera turque, n'est qu'à 65 km et vous pourrez facilement y passer une journée pour vous livrer aux joies du shopping ou vous divertir dans son célèbre Aquapark. Au programme, glissades d'eau, rafting et bains turcs et distractions garanties pour les petits comme pour les grands. »
Transports et déplacements à Side
Des dolmus, prononcer dolmouches, sont des minibus collectifs qui desservent la ville intra muros et ses alentours. Ils ne démarrent que quand ils sont pleins, d'où leur nom (dolmus veut dire rempli) et leur service s'interrompt vers 18 ou 19h. Pour vous rendre à Antalya ou dans d'autres villes du littoral, le service de bus fonctionne bien.
Visites à Side
Les bains de l'antique agora, datant du 5ème et 6ème siècle, ont été reconvertis en l'un des plus beaux musées archéologiques de Turquie. Le temple d'Apollon, face à la grande bleue, est un autre endroit exceptionnel. Si la couleur locale vous manque, poussez jusqu'à la ville voisine de Manavgat, avec sa haute mosquée et ses grands marchés pittoresques.
Sorties à Side
Côté vie nocturne, Side n'a rien à envier à d'autres stations balnéaires de la côte turque. Vous y trouverez en effet de nombreux bars, discothèques et nightclubs. Pour les petites faims, cafés, restaurants et kebabs se pressent le long de la grande rue. Là, un verre d'ayran, une boisson lactée, dégusté avec des beureks (feuilletés au fromage feta), fera certainement votre bonheur.
Petit port - SIDE
Petit port
Maghreb-Moy. Orient

Infos sur Side

Population :
Langue : Turc
Monnaie : Livre turque